Partager cet article avec vos amis et contacts via les reseaux sociaux

le rachat crédit, un segment en pleine croissance

Souscrire un rachat de crédit en toute sécurité


Le rachat de crédit comme solution au surendettement : Avec les difficultés que rencontrent de nombreux ménages, le rachat de crédit connait un fort développement. Les organismes de rachat de crédit fleurissent sur internet pour proposer des solutions toujours plus avantageuses au surendettement. Cependant, la méfiance reste de mise dans le domaine du rachat de crédit. Zoom sur quelques opérateurs œuvrant dans le domaine du rachat de crédit.


Contexte de développement du rachat de crédit en France

En France, le rachat de crédit connait un développement important depuis quelques années. Longtemps resté confidentiel, il est désormais devenu d’utilisation courante auprès des particuliers qui désirent éviter la procédure de surendettement. En effet, depuis 2002, la Banque de France assiste à une croissance alarmante du nombre de dépôt de surendettement. Avant d’en arriver à cette extrémité, de nombreux foyers français choisissent de se tourner vers les organismes de rachats de crédits afin de tenter de rééquilibrer leurs budgets. Le rachat de crédit apparait comme la solution idéale pour retrouver un peu d’aisance financière chaque mois. Pour les autorités et organismes bancaires, la raison en est simple. Le surendettement des ménages provient de deux causes principales :
  • Le surendettement actif qui résulte d’une mauvaise gestion budgétaire avec notamment la multiplication des crédits revolving proposés par les enseignes commerciales. Les consommateurs souscrivent des crédits multiples sans tenir compte de leurs revenus mensuels.
  • Le surendettement passif du à une perte de revenus passagère en raison d’une période de chômage, d’une maladie, d’un accident ou encore d’un divorce.
Dans ces conditions, le rachat de crédit constitue une première solution de secours. Un organisme bancaire ou assimilé rachète l’intégralité des dettes d’un ménage pour qu’il n’ait plus qu’une seule mensualité à régler. Selon la formule choisie, le rachat de crédit peut alléger les prélèvements mensuels de crédits de 40 à 60%, ce qui est largement suffisant dans bien des cas pour éviter la procédure de surendettement !

Les formalités du rachat de crédit

Un rachat de crédit, pour être accepté par les organismes financiers, doit présenter certaines conditions et dispositions légales. Ces critères englobent des éléments divers tels que la situation familiale de l’emprunteur, sa solvabilité, son âge ou encore ses antécédents bancaires. Pour une procédure de rachat de crédit, les individus doivent avoir atteint la majorité légale, jouir de la pleine possession de leurs droits civiques et être de nationalité française. Seuls les particuliers ont la possibilité de bénéficier d’un rachat de crédit, les entreprises sont, quant à elles, dirigées vers des organismes spécialisés.
En ce qui concerne les critères de la solvabilité, ils sont similaires à ceux demandés par les banques lors d’une demande de prêt. C’est-à-dire que les mensualités du rachat de crédit ne doivent pas représenter plus de 35% des revenus mensuels nets. C’est ce que les banques nomment « taux d’endettement ». Il faut cependant savoir que certains organismes de rachat de crédit acceptent des taux allant jusqu’à 45% d’endettement. L’obtention d’un rachat de crédit est également conditionnée par des rentrées d’argent régulières sur le compte de l’emprunteur. Les organismes demandent de joindre au dossier les preuves d’un contrat de travail en CDI ou d’une pension-retraite. Les professions libérales produiront leurs trois derniers bilans comptables en guise de preuve. Sans ces éléments, il est impossible d’espérer obtenir un rachat de crédit!
Les antécédents bancaires de l’emprunteur jouent un rôle capital dans l’attribution du crédit. En cas de fichage «interdit bancaire», le rachat de crédit s’avère impossible. En revanche, pour un fichage FICP (fichier des incidents de remboursement des crédits aux particuliers), il est possible sous certaines conditions de bénéficier d’un rachat de crédit.

Les organismes de rachat de crédit

De nombreux organismes de crédits proposent désormais des solutions de rachat de crédit aux particuliers. Les banques classiques sont les premières sur le marché français à avoir proposé ce système venu des pays anglo-saxons. Si elles sont a priori les plus sérieuses dans l’attribution des rachats de crédit, ce n’est pas le produit financier qu’elles mettent le plus en avant. Les ménages ont en effet davantage tendance à se tourner vers les différents organismes bancaires qui fleurissent désormais sur le net. Ces sociétés offrent des solutions de rachat de crédit intéressantes la plupart du temps. Leur principal avantage est la simplicité. Les demandes se réalisent en ligne, un conseiller prend ensuite contact avec le futur emprunteur par téléphone pour finaliser les conditions avant de lui envoyer par courrier le dossier à signer et retourner. Aucun déplacement n’est nécessaire, et les ménages peuvent solliciter des entreprises de rachat de crédit sur tout le territoire national. Malgré tout, la méfiance doit rester de mise. En effet, certains contrats de rachat de crédit à taux variables ou évolutifs causent de très mauvaises surprises aux emprunteurs qui ont alors à rembourser des intérêts extrêmement élevés par rapport à un crédit classique!
Un nouveau type de rachat de crédit connait un développement important depuis quelques mois: le rachat de crédit entre particuliers. Malheureusement, ces rachats de crédit sont bien souvent des arnaques de grande ampleur qui, au lieu de résoudre les problèmes, ne font qu’en rajouter! S’il s’agit de la seule possibilité de rachat de crédit pour un ménage, il est vivement conseillé de s’adjoindre les services d’un notaire ou d’un avocat qui sauront éviter les pièges et les mauvaises surprises!

Rachat de crédit, d'autres articles sur le même sujet


, le Mercredi 21 Décembre 2011 et lu 2908 fois.

Notez

Thèmatiques abordées et traitées dans cette publication : credit, rachat credit, rachats credits, surendettement


Vous avez apprécié cette publication ?
Partagez cet article avec vos amis & contacts,
Par  Email Email , Facebook Facebook , Tweeter Tweeter , et  les autres reseaux sociaux Plus ...
& Recevez les nouvelles publications ,
Par Mail :
  



1.Posté par ciennajuju le 14/04/2015 19:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Témoignage d´un véritable prêt acquis
Bonjour,
Suite à de nombreux rejets de dossier par les banques j´ai eu mon prêt de 35.000€ par l´intermédiaire de Mme Martine NADAL qui m´a mis en contact avec un Monsieur intègre du nom Georges MICHEL. Au départ je n´y croyais pas mais ma curiosité m´a poussé à essayer mais finalement j´ai pu obtenir ce prêt. Je viens de ce part vous informé pour que désormais vous sachez à qui vous adressez quand vous serez dans le besoin.
Son email: michelfinance@gmx.fr
Contacté-le si vous êtes dans le besoin.
Bonne et heureuse année



Contacts & infos légales
RollBox Thématiques @ lEuroMag
voyage
massages
geothermie
tablette tactile
automobile
quad sport
abris vélos
station lavage vélo
chocolat
ipad apple
iphone apple
smartphone
littérature
prévisions météo
programme tv
horoscope du jour
investir en bourse
réséaux sociaux
aérothermie
jeux de poker
rédaction contenu
kopi luwak
webmarketing
pigistes

Version - Aujourd'hui  lecteurs lEuroMag & Web TV © 2007 | buzz | redaction Actuellement  internautes sont connectés
Retrouvez lEuroMag magazine sur les Réseaux Sociaux
lEuroMag magazine sur Facebook lEuroMag magazine sur Twitter les Buzz du magazine lEuroMag via Google-Buzz lEuroMag magazine sur Netvibes Les Scoops de lEuroMag magazine sur Scoopeo les Videos de lEuroMag Magazine sur Dailymotion les Videos du magazine lEuroMag sur YouTube le Blog Buzz de lEuroMag magazine lEuroMag magazine sur votre iPhone Recevez la NewsLetter de lEuroMag magazine les Flux RSS du magazine lEuroMag

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Envoyer a un contact par Email Inscription Newsletter Hebdomadaire