Partager cet article avec vos amis et contacts via les reseaux sociaux

Sport en plein air : un projet de limitation des nuisances lumineuses


Un projet de limitation des nuisances sonores serait dans les cartons concernant notamment les équipements sportifs de plein air. L’arrêté entrerait en vigueur au 1er janvier 2019. Le texte fixe des prescriptions techniques concernant le fonctionnement des installations d’éclairage des équipements en eux-mêmes, ainsi que de leurs zones de stationnement.


L’arrêté relatif à « la prévention, à la réduction et à la limitation des nuisances sonores » est destiné à favoriser la sécurité des déplacements sur l’espace public et privé, ainsi qu’à la mise en lumière du patrimoine, des parcs et jardins, des parcs de stationnement et donc aussi, des équipements sports de plein air ou découvrables. Le critère de luminosité devra donc être encore plus présent lors de la construction d’un court de tennis, d’un terrain multisport, d’un terrain de football, etc.

Les prescriptions pour les équipements sportifs

Concernant l’accès aux terrains de sport, les zones de stationnement des visiteurs et l’illumination extérieure de l’équipement sportif, l'éclairage pourra être déclenché au plus tôt  1 heure avant le coucher du soleil ou 2 heures avant le début d’activité. Quant à l’éclairage de l’intérieur des installations sportives, celui-ci pourra être allumé 1 heure avant le coucher du soleil ou 3 heures avant le début de l’activité. L’extinction des lumières devra être effectuée au plus tard, 2 heures après la cessation d’activité. Ceci, à l’intérieur comme à l’extérieur de l’équipement sportif.

Des prescriptions ajustables au niveau local

Ces prescriptions pourront être adaptées si les installations sont couplées à des dispositifs de détection de présence par exemple. De même qu’il faudra prendre en compte les contraintes topographiques de luminosité naturelle pour tenir compte des assombrissements prématurés ou tardifs. Ainsi, des ajustements locaux peuvent être mis en place par le préfet.
En tout cas, les éclairages extérieurs, mais aussi les éclairages intérieurs qui émettent de la lumière vers l’extérieur, doivent être conçus de manière à limiter les nuisances, notamment les troubles excessif aux personnes, mais aussi à la faune, à la flore, aux écosystèmes, ainsi qu’un gaspillage énergétique.

Rédigé par Audrey Montilly, le Lundi 10 Décembre 2018 et lu 923 fois.

Notez


Thématique similaire

Contacts & infos légales
RollBox Thématiques @ lEuroMag
voyage
massages
geothermie
tablette tactile
automobile
quad sport
abris vélos
station lavage vélo
chocolat
ipad apple
iphone apple
smartphone
littérature
prévisions météo
programme tv
horoscope du jour
investir en bourse
réséaux sociaux
aérothermie
jeux de poker
rédaction contenu
kopi luwak
webmarketing
pigistes

Version - Aujourd'hui  lecteurs lEuroMag & Web TV © 2007 | buzz | redaction Actuellement  internautes sont connectés
Retrouvez lEuroMag magazine sur les Réseaux Sociaux
lEuroMag magazine sur Facebook lEuroMag magazine sur Twitter les Buzz du magazine lEuroMag via Google-Buzz lEuroMag magazine sur Netvibes Les Scoops de lEuroMag magazine sur Scoopeo les Videos de lEuroMag Magazine sur Dailymotion les Videos du magazine lEuroMag sur YouTube le Blog Buzz de lEuroMag magazine lEuroMag magazine sur votre iPhone Recevez la NewsLetter de lEuroMag magazine les Flux RSS du magazine lEuroMag

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Envoyer a un contact par Email Inscription Newsletter Hebdomadaire