Partager cet article avec vos amis et contacts via les reseaux sociaux

Formule 1 : Présentation des nouvelles équipes


Elles sont quatre nouvelles structures, inscrites au championnat du monde 2010 de Formule 1, si l'on excepte toutefois le Team Sauber, reconstruit sur les cendres de BMW F1. Elles s'appellent Campos Meta, USF1, Virgin Racing ou Lotus et auront tout à prouver face aux « monstres » de la catégorie que représentent Mclaren, Ferrari, Mercedes ou encore Red Bull. Tour d'horizon...


Campos, USF1 et Stefan GP, quel avenir ?

Formule 1 : Présentation des nouvelles équipes
On commencera cette présentation par les deux équipes les plus controversées,car vraisemblablement en retard sur leurs programmes de développement respectifs. USF1 a été fondée par le journaliste sportif Peter Windsor et l'ingénieur américain Ken Anderson, dans l'optique de créer une écurie 100% Américaine. Si l'on connaît déjà le nom du premier pilote « payant » -José Maria Lopez-, la voiture n'a toujours pas été dévoilée et pourrait manquer les essais préparatoires organisés depuis plusieurs jours. Une tolérance de la FIA devrait toutefois permettre aux équipes en difficulté de manquer trois grand-prix durant la saison. De quoi permettre à cette structure de limiter les dégâts...Reste à savoir quelles seront les performances des monoplaces en course. Car si la signature d'un contrat de sponsoring avec You Tube serait plutôt de nature à nous rassurer côté finances, la question de l'efficacité de la structure et de son chassis reste en suspens côté piste...

Le cas Campos Meta est peut-être encore plus délicat. Ainsi, malgré l'annonce de la signature avec le pilote Bruno Senna (neveu d'Ayrton), l'état d'avancement de cette Formule 1 « made-in » Espagne semble, comme pour USF1, au ralenti. Adrian Campos n'a d'ailleurs jamais caché les difficultés financières se son écurie, à la recherche d'investisseurs. Parallèlement, plusieurs rumeurs font état d'un rachat possible par Tony Texeira (directeur de la série A1 GP), voir carrément par le groupe Audi/Volkswagen, Colin Kolles (ex-directeur de Force India en F1) devenant ainsi directeur de l'équipe. Ceci-étant, en cas de défection, une autre structure pourrait finalement profiter de ces difficultés pour prendre place sur les grilles de départ de la saison 2010.

L'écurie serbe Stefan GP faisait sourire il y a quelques jours encore, jusqu'à ce qu'une monoplace soit envoyée pour faire des essais à Portimao (Portugal). Soutenue activement par Bernie Ecclestone (Président de la FOCA), Stefan GP a de plus signé un accord d'assistance technique avec Toyota F1, le constructeur Japonais s'étant retiré de la catégorie reine à la fin de l'année dernière. Un partenariat permettant à l'équipe d'Europe de l'est d'utiliser les Formule 1 que faisait courir Toyota jusque là. En marge de cela, cet « accord » donnerait la possibilité au pilote Nippon Kazuki Nakajima (Deux saisons chez Williams-Toyota) de reprendre du service en compagnie -selon les dernières indiscrétions- de « Mr frère », alias Ralf Schumacher... Une équipe qui semble effectivement plus prometteuse que Campos Meta, du moins « sur le papier », cette dernière disposant d'une monoplace complète, à priori compétitive et propulsée par le moteur Cosworth, comme c'est le cas pour toute nouvelle équipe. Qui plus est, l'hypothétique duo de pilotes paraît cohérent. Les prochaines semaines devraient ainsi permettre d'y voir un peu plus clair à ce sujet, la saison 2010 débutant le mois prochain.

Virgin Racing : Branson à la rescousse !

Formule 1 : Présentation des nouvelles équipes
A la base, l'écurie Anglaise portait le nom de sa structure engagée en Formule 3 Euroséries, Manor Motorsport. Mais à la faveur d'une brouille financière entre Ross Brawn -patron de Brawn GP, écurie championne en titre- et Richard Branson -frère de l'acteur mais surtout directeur du groupe Virgin-, la petite structure a finalement conclu un partenariat avec Virgin, passant ainsi du nom de Manor Motorsport à celui de Virgin Racing.. Un apport financier conséquent et crucial pour une jeune équipe, ayant notamment permis de recruter un pilote de pointe, avec l'engagement de Timo Glock, jeune Allemand anciennement chez Toyota F1. Afin de créer un duo homogène, les dirigeants lui ont associé un « jeune loup aux dents longues » en la personne du prometteur Luca Di Grassi. A priori, les ambitions devraient donc être importantes, reste que les premiers essais ne se sont pas déroulés sans encombres. Normal pour un nouvel arrivant me direz-vous, certes... Problèmes de fiabilité et mauvais approvisionnement des pièces semblent donc être responsables des chronos lointains enregistrés. Sans en tirer de conclusions hâtives, une chose au moins semble évidente, Virgin ne sera pas sur-médiatisé comme ce fût le cas la saison passée avec les dominatrices Brawn-mercedes...

Lotus F1 : Un retour chargé d'histoire

Formule 1 : Présentation des nouvelles équipes
Concernant Lotus, il s'agit du plus prestigieux retour de ces dernières années. Avec un tel logo sur la monoplace, les résultats devront immédiatement être à la hauteur. Clark, Hill, Mansell, Piquet, Senna ou encore Hakkinen, les plus grands noms se sont succédés dans l'écurie Britannique avant son retrait pure et simple, fin 1994, pour raisons budgétaires. Quinze ans après (2009), l'écurie de F3 Britannique Litespeed pose sa candidature pour le championnat de F1 sous le nom Litespeed-Lotus. Non retenue d'ans un premier temps, la structure -qui s'est attaché les services de l'ingénieur Mike Gascoyne- trouve une seconde chance lors de l'annonce du retrait de BMW de la Formule 1. C'est ainsi que le Team Lotus se voit finalement réintégré au championnat du monde de Formule 1, perdant le nom de Litespeed au passage.

Au final, ce sera surtout le gouvernement de Malaisie qui pèsera de tout son poids dans la balance, celui-ci assurant un budget conséquent à l'écurie de Nordfolk. Des finances, un nom, reste à recruter des pilotes performants. Si le talentueux Japonais Takuma Sato semblait en pole position pour décrocher un des deux baquets, ce sont finalement Jarno Trulli (ex-Toyota) et Heikki Kovalainen (ex-Mclaren) qui lui ont grillé la politesse. Avec une victoire chacun au compteur et une expérience dans plusieurs « Top Team » (écuries de pointe), les deux pilotes trouvent ainsi une belle opportunité de relancer leurs carrières, « au point mort » à l'issue de la campagne 2009. Avec de telles compétences, Lotus F1 possède à priori toutes les cartes en main pour briller rapidement. Le moteur Cosworth « client » sera peut-être un handicap, particulièrement sur les circuits rapides, mais apportera en principe un fiabilité nécessaire au développement de la voiture. Présentée récemment, la monoplace livrera de premiers indices sur sa compétitivité d'ici quelques jours, à l'occasion d'essais officiels.

Au final, on ne vous livrera pas de pronostics « fermes » mais il y a fort à parier que Lotus F1 finira devant les autres nouvelles équipes inscrites, en raison de ses solides références sur tous les plans...réponse dans quelques mois !

A lire dans la même thématique


Rédigé par Julien BARTHET, le Samedi 13 Février 2010 et lu 3016 fois.

Notez

Thèmatiques abordées et traitées dans cette publication : campos, F1, formule un, lotus, nouvelles equipes, presentation, stefan gp, us f1, virgin racing



Contacts & infos légales
RollBox Thématiques @ lEuroMag
voyage
massages
geothermie
tablette tactile
automobile
quad sport
abris vélos
station lavage vélo
chocolat
ipad apple
iphone apple
smartphone
littérature
prévisions météo
programme tv
horoscope du jour
investir en bourse
réséaux sociaux
aérothermie
jeux de poker
rédaction contenu
kopi luwak
webmarketing
pigistes

Version - Aujourd'hui  lecteurs lEuroMag & Web TV © 2007 | buzz | redaction Actuellement  internautes sont connectés
Retrouvez lEuroMag magazine sur les Réseaux Sociaux
lEuroMag magazine sur Facebook lEuroMag magazine sur Twitter les Buzz du magazine lEuroMag via Google-Buzz lEuroMag magazine sur Netvibes Les Scoops de lEuroMag magazine sur Scoopeo les Videos de lEuroMag Magazine sur Dailymotion les Videos du magazine lEuroMag sur YouTube le Blog Buzz de lEuroMag magazine lEuroMag magazine sur votre iPhone Recevez la NewsLetter de lEuroMag magazine les Flux RSS du magazine lEuroMag

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Envoyer a un contact par Email Inscription Newsletter Hebdomadaire