Partager cet article avec vos amis et contacts via les reseaux sociaux

Les nouvelles glisses urbaines

Les nouvelles glisses urbaines


Entre les formes originelles ayant contribué à la définition même du phénomène (skate et roller) et les dernières variations empruntées par ce mouvement multi-support, l'offre en glisse urbaine ne cesse de se développer.


Les nouvelles glisses urbaines : Les roulettes

À tout seigneur, tout honneur. On peut avancer sans se tromper que les rollers, autrefois nommés patins à roulettes, ont été les précurseurs de cette culture de glisse urbaine. Découlant des patins à glace, leur origine remonte au 18e siècle, mais c'est au cours du 20e siècle que leur usage s'est réellement démocratisé.

Concernant les principales innovations en ce domaine, signalons le Swerver Quad Skates, patins dont les roulettes ne sont pas fixées comme de coutume sous la chaussure, mais sur les côtés. Elles sont au demeurant plus grandes que les roues traditionnelles, ce qui apporte davantage de stabilité, tout en leur ménageant une étonnante maniabilité.

Doté d'articulations et de plateformes, Eaglider est pour sa part une sorte d'hybride entre roller et skate, à réserver aux plus habiles et aux amateurs de sensations inconnues. Ce produit made in Corée possède un site officiel : http://www.eaglider.com

Autre croisement entre skateboard et roller, le Freeline Skate. Concept simple des mini-plateformes posées sur deux roues et aucun système de fixation et des sensations garanties ! Encore peu prisé en France, le Freeline Skate a été mis au point par Ryan Farrelly ( http://www.freelineskates.com ). Si les chaussures avec roulettes intégrées (rétractables ou non) ont permis à un public beaucoup plus jeune d'accéder au roller, les pratiquants aguerris désireux de s'extirper du coeur des villes adopteront les Trailskates, sorte de rollers à deux roues permettant aussi bien la pratique du ski sur herbe que du skating ou du « tout-chemin ». À voir sur http://www.trailskate.net

Très futuriste en revanche s'avèrent l'Orbitwheel et sa formule deux-pieds-deux roues. Le but est de positionner les pieds à l'intérieur des roues, qui tournent autour des pieds. Le déplacement ne se fait pas face à la route mais de façon transversale, ce qui demande un certain temps d'adaptation. Par contre, les Orbitwheel, du fait de leur taille, s'emportent partout et, grâce au diamètre des roues, passent quasiment sur tout terrain. Présentation sur http://www.inventist.com/orbitwheel/

Les nouvelles glisses urbaines : La planche

Le skateboard classique, populaire dès les années 70, a donné naissance à une multitude de supports. La plupart de ces variations cherchent essentiellement à reproduire les sensations éprouvées sur une planche de surf ou un snowboard. Commençons par le carveboard, sorte de longboard monté sur un système de trucks articulés par des ressorts latéraux. Plusieurs versions existent (carvestik aux dimensions réduites pour la ville, twinstik, longstik…), à découvrir sur le site officiel français : http://www.carveboardfrance.com

T-Board est pour sa part un engin se caractérisant par ses deux roues, grosses et larges, lesquelles donnent l'impression de coller à la route ( http://www.tierneyrides.com ). Au croisement des pratiques, Bladeboard est une planche reprenant les roues en ligne (six) du roller, le tout visant à apporter de meilleures sensations de glisse, en freeride comme en freestyle.

Un site : bladeboardcenter.com

Toujours à six roues, le Freebord possède quatre roues classiques plus deux autres, placées sur l'axe central, capables de tourner à 360 °. De la sorte, le contrôle est encore plus optimal, et les possibilités de dérapages bien réelles ( http://www.freebord.fr ). Dualboard, lui, en compte huit ( http://www.dualboard.net ) alors que Flowboard, comble de l'inflation, n'en recense pas moins de… quatorze. Montées en arc de cercle, elles assurent à cette planche une manoeuvrabilité extrême, cette technologie s'avérant parfaite en descente comme en promenade. Détails sur http://flowboard.com

Ceux qui veulent se risquer aux terrains accidentés depuis leur planche opteront pour Mountainboard. Cette sorte de 4x4 du skate est munie de grandes roues crantées et proposée avec ou sans frein. Le skate magnétique est une autre variante inventée au cours de ces dernières années. Conçu par la société française 4SIZE ( http://www.4size.com ), ce kit comprenant chaussures, planche et jeu d'insert magnétique permet au skateur de rester toujours en contact avec son support, ce qui l'autorise à mieux maîtriser le skate et à réaliser avec lui de superbes figures.

Suggestion de lecture dans la même thématique :

Suggestion de publications disponible dans la même thématique

Rédigé par Estelle Papin, le Mercredi 22 Septembre 2010 et lu 6061 fois.

Notez




Contacts & infos légales
RollBox Thématiques @ lEuroMag
voyage
massages
geothermie
tablette tactile
automobile
quad sport
abris vélos
station lavage vélo
chocolat
ipad apple
iphone apple
smartphone
littérature
prévisions météo
programme tv
horoscope du jour
investir en bourse
réséaux sociaux
aérothermie
jeux de poker
rédaction contenu
kopi luwak
webmarketing
pigistes

Version - Aujourd'hui  lecteurs lEuroMag & Web TV © 2007 | buzz | redaction Actuellement  internautes sont connectés
Retrouvez lEuroMag magazine sur les Réseaux Sociaux
lEuroMag magazine sur Facebook lEuroMag magazine sur Twitter les Buzz du magazine lEuroMag via Google-Buzz lEuroMag magazine sur Netvibes Les Scoops de lEuroMag magazine sur Scoopeo les Videos de lEuroMag Magazine sur Dailymotion les Videos du magazine lEuroMag sur YouTube le Blog Buzz de lEuroMag magazine lEuroMag magazine sur votre iPhone Recevez la NewsLetter de lEuroMag magazine les Flux RSS du magazine lEuroMag

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Envoyer a un contact par Email Inscription Newsletter Hebdomadaire