Partager cet article avec vos amis et contacts via les reseaux sociaux

SEO : l’Histoire du Référencement des sites internet


la SEO ou l'histoire du referencement des sites internet. La SEO ou l’Optimisation pour les Moteurs de Recherche ( Search Engines Optimization ) est le processus de conception et de création de contenu d’un site web qui se traduira par des quantités toujours croissantes de trafic qualifié sur un site web, via les « résultats organiques » aussi appelés « résultats naturels » des moteurs de recherche. Les webmasters ont commencé à faire de l’optimisation pour les moteurs de recherche (plus couramment appelé Référencement naturel) au milieu des années 90. Cependant, au fil des ans, ce qui constitue aujourd’hui le travail de référencement naturel a évolué, parfois assez radicalement. Voici un court historique de l’évolution du référencement naturel.


L’apparition du référencement des sites internet SEO ( Search Engines Optimization ).

referencement site internet seo
referencement site internet seo
Selon Danny Sullivan, un analyste réputé de l’industrie des moteurs de recherche, le terme exact « optimisation pour les moteurs de recherche » est apparu en 1997. Mais même avant cela, dans les premiers temps de Yahoo!, les webmasters passaient déjà du temps avec les concepts SEO, en testant différents mots-clés, différentes densités de mots-clés et le placement des mots-clés dans les pages web.

Peu après l’apparition des premiers moteurs de recherche, les webmasters n’avaient besoin que de soumettre les adresses internet de leurs pages web, appelées URLs, à ces différents moteurs de recherche, qui allaient ensuite en retour envoyer leur robot d’indexation (appelé également « spider » ou « searchbot ») pour analyser les pages web soumises et les indexer dans leur base de données (leur « index »). Aussitôt que les gens ont réalisé la valeur inestimable de la présence de leurs sites internet dans la première page des résultats des moteurs de recherche, ils ont commencé à rechercher des moyens de manipuler les algorithmes d’indexation des moteurs de recherche.

A l’époque, les algorithmes de recherche se penchaient sur les informations fournies par le site pour établir le classement de la page soumise. En d’autres termes, ces algorithmes ne tenaient compte que des informations fournies par les webmasters, comme la densité de mots-clés, les balises META puis indexaient les fichiers. Tout ce que les webmasters avaient à faire était de renseigner les bons mots-clés, en densité suffisante, pour qu’ils commencent à voir leurs pages sur la première page des résultats de recherche (appelés aussi SERP : Search Engine Results Page) en un rien de temps. Les référenceurs ont également commencé à manipuler le code HTML et particulièrement les attributs pour que leurs clients obtiennent de meilleurs classements. C’est à ce moment que les résultats de recherche devinrent de moins en moins fiables, souvent remplies de pages SPAM (pages web contraires aux directives des moteurs de recherche), dont les mots-clés ne correspondaient absolument pas au contenu réel des pages web.

Les premiers « craqueurs » d’algorithmes de moteur de recherche apparurent aux alentours de 1997. En décodant l’algorithme de classement d’un moteur de recherche, ce qui à l’époque était loin d’être impossible, les webmasters peu scrupuleux pouvaient obtenir des positionnements pour des sites web dans le top10 des résultats, quasiment à volonté. 1997 a été l’année où les « professionnels » du référencement ont décodé les 35 paramètres de l’algorithme du moteur de recherche Excite.

L’arrivée du moteur de recherche Google

google
google
S’appuyant sur des facteurs on-site (directement sur le site) comme le facteur de densité de mots-clés pour classer les pages web, qui pouvait être facilement manipulé par les webmasters, les moteurs de recherche ont commencé à souffrir et à être en difficulté. Afin de rendre les résultats de recherche plus pertinents pour les internautes, les moteurs de recherche ont donc du trouver d’autres méthodes pour classer les pages web afin que celles-ci reflètent vraiment leur contenu.

Des algorithmes plus complexes ont commencé à être développés en tenant compte de facteurs off-site (facteurs extérieurs aux pages web), comme l’âge ou la popularité d’un lien, qui devinrent des facteurs importants et déterminants de classement. Ainsi, la manipulation d’algorithmes devint une tâche beaucoup plus difficile.

A ce stade, Altavista était en tête de tous les autres moteurs de recherche, le reste des utilisateurs se partageant sur Lycos, Yahoo !, MSN et InfoSeek. Malgré l’avancée de la sophistication des algorithmes, les webmasters peu scrupuleux (Black Hat SEO) trouvaient toujours des moyens de les manipuler, et le vol de pages et de sites furent généralisés (Page/Site Jacking).

Puis Google fit son entrée, une entreprise fondée le 4 septembre 1998 par deux étudiants de l’Université de Stanford, Larry Page et Sergey Brin. L’algorithme de Google reposait à cette époque sur le PageRank, qui déterminait la classement d’une page en mesurant la quantité et la qualité de ses liens entrants (backlinks). La supériorité de Google fut établie, tant les résultats de recherche pertinents attirèrent une population loyale. Les moteurs de recherche concurrents commencèrent à réaliser l’importance de suivre le modèle de l’algorithme de classement de Google.

A l’entrée du nouveau millénaire, Google consolide sa place de leader, comme moteur de recherche de facto. D’autres moteurs de recherche comme InfoSeek font maintenant partie des reliques de l’Histoire de la SEO. En 2001, les internautes abandonnèrent en masse les moteurs de recherche comme Lycos, Excite, Hotbot et Altavista.

L’ère de Google : Google le tout puissant !

moteur de recherche google
moteur de recherche google
En 2004, les trois plus grands moteurs de recherche sont Google, Yahoo! et MSN. Ils commencent à intégrer dans leur algorithme respectif de nouveaux facteurs d’indexation dont ils ne divulguent plus l’existence. L’ère du bourrage de mots-clés (keywords stuffing) était depuis longtemps révolue. Les webmasters et les référenceurs durent s’appuyer sur des moyens plus créatifs pour rendre visible leur contenu et devaient générer des liens entrants afin de réaliser des augmentations à long terme de leurs classements.

En 2005, Google commence à personnaliser les résultats de recherche, en tenant compte de l’historique de recherche des utilisateurs, s’ils sont connectés à leur compte Google. En 2007, Google lance une campagne contre les liens payants qui affectent le PageRank. En 2009, Google annonce qu’il tente de freiner les effets du PageRank Sculpting dus à l’emploi du tag NoFollow. De plus, l’importance du PageRank est dévalorisée au profit d’autres facteurs, dont on estime à plus de 200 leur nombre total dans l’algorithme.

En 2010, ce sera l’évènement de Google avec le lancement de son nouvel index, Google Caféine.

En Conclusion sur la SEO ( optimisation pour le referencement de site internet )

Aujourd’hui, le référencement n’est qu’une conversation entre Google et les webmasters/référenceurs. Google détient 70% du marché mondial de la recherche internet. Il est évident qu’il est LE moteur de recherche sur lequel vous devez être visible afin de commencer à générer du trafic. Les campagnes SEO sont devenues de plus en plus laborieuses et complexes qu’elles ne l’étaient il y a 10 ans. Mais c’est en grande partie une excellente chose, puisque les utilisateurs obtiennent de meilleurs résultats, plus pertinents. Les webmasters et les référenceurs qui réussissent en 2010 sont ceux qui fournissent une valeur réelle à leur contenu, obtenant ainsi de meilleures chances d’atteindre les premières positions, sur le long terme.

Rédigé par Christophe Da Silva, le Vendredi 22 Janvier 2010 et lu 13766 fois.

Notez



Thématique similaire

Contacts & infos légales
RollBox Thématiques @ lEuroMag
voyage
massages
geothermie
tablette tactile
automobile
quad sport
abris vélos
station lavage vélo
chocolat
ipad apple
iphone apple
smartphone
littérature
prévisions météo
programme tv
horoscope du jour
investir en bourse
réséaux sociaux
aérothermie
jeux de poker
rédaction contenu
kopi luwak
webmarketing
pigistes

Version - Aujourd'hui  lecteurs lEuroMag & Web TV © 2007 | buzz | redaction Actuellement  internautes sont connectés
Retrouvez lEuroMag magazine sur les Réseaux Sociaux
lEuroMag magazine sur Facebook lEuroMag magazine sur Twitter les Buzz du magazine lEuroMag via Google-Buzz lEuroMag magazine sur Netvibes Les Scoops de lEuroMag magazine sur Scoopeo les Videos de lEuroMag Magazine sur Dailymotion les Videos du magazine lEuroMag sur YouTube le Blog Buzz de lEuroMag magazine lEuroMag magazine sur votre iPhone Recevez la NewsLetter de lEuroMag magazine les Flux RSS du magazine lEuroMag

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Envoyer a un contact par Email Inscription Newsletter Hebdomadaire