Partager cet article avec vos amis et contacts via les reseaux sociaux

Le syndrome de Peter Pan : les hommes enfants

Les Hommes Enfants ou le syndrome de Peter Pan


Syndrome de peter pan : les hommes atteints du syndrome de Peter Pan sont ceux qui souhaitent rester enfants toute leur vie. Comme au pays du Jamais Jamais, la qualification de ce syndrome naît du conte de Peter Pan où tout le monde ne grandit jamais ...


Syndrome de peter pan : Ne pas franchir le cap de la puberté

Arrivé à l’âge de la puberté, l’être humain arrive dans la phase du changement majeur dans sa vie. Changement physique, psychologique, les sujets de discussions vont faire la différence entre un petit garçon et un adolescent. Le syndrome de Peter Pan peut apparaître dès l’âge de 13 ans, l’adolescent se veut être écouté, aimé et qu’on se plie à ses caprices, tout le monde doit être en accord avec ses souhaits.

« Montre que tu es un homme » : c’est le style de paroles qu’un homme atteint du syndrome ne pourrait pas supporter. A un âge plus avancé, le syndrome de Peter Pan amène les hommes à adopter un comportement d’enfants. On les reconnaît par la solitude absolue et un sentiment d’insatisfaction. Ces hommes ont besoin de sentir qu’ils sont aimés. Attaché à son enfance, l’amour de leurs mères leur manque qu’ils cherchent de leurs conjointes le même attachement. Les femmes ont parfois du mal les comprendre qu’aucune relation amoureuse ne semble durer longtemps.

Ce syndrome peut provenir d’une douleur grave durant l’enfance, un traumatisme qui amène la personne à s’éloigner des autres. La solitude et l’isolement sont pour eux la solution pour échapper aux réalités de la vie ; parfois dures à supporter or, c’est comme cela être adulte. Le syndrome de Peter Pan peut être traité par une psychothérapie, le but est d’apprendre le patient à mieux se connaître et développer chez lui le sentiment de responsabilité et sa place dans l’environnement social.

l'Origine du syndrome de Peter Pan

Le concept fut développé par Dan Kiley (psychanalyste) en 1983. Son nom a été inspiré par Peter Pan, héros créé par J. M. Barrie. Malgré l'approche psychologique rigoureuse de l'ouvrage Le Syndrome de Peter Pan, ce syndrome n'est pas pour le moment reconnu par le DSM-IV comme maladie mentale.

Le syndrome apparaît le plus souvent au début de l'âge adulte, lorsque l'individu commence à avoir des responsabilités. Le plus souvent il s'agit de célibataires. Kiley fait remarquer qu'on l'observe particulièrement chez d'anciens enfants dont le père était souvent critiqué à la maison par la mère et réagissait par la passivité au lieu de fournir son point de vue. Il s'agirait dans ce cas d'un mimétisme de la fuite.

Le renouement avec l'enfant intérieur

À l'âge de la maturité – qui n'attend pas forcément un âge social déterminé même si la statistique sociologique nous apprend que c'est vers la quarantaine – dans ce que l'on nomme parfois « la seconde partie de vie », l'adulte (en devenir) peut éprouver le besoin de retrouver un lien avec lui-même, avec son enfant intérieur, et s'inscrire dans la vie d'une manière différente.

Travailler au lien avec son enfant intérieur est alors utilisé aussi dans une démarche psychothérapeutique de certains courants de la Psychothérapie d'Inspiration Psychanalytique (P. I. P. désignant une famille de soins psychiques), comme chez John Bradshaw ou Hal et Sidra Stone dans son ouvrage Le Dialogue intérieur. 

Pour les personnes souffrant de difficultés d'attachement (angoisse à s'attacher, attachement incontrôlable, relations faisant souffrir), l'attachement primitif mère-enfant serait le prototype des affinités, et plus généralement, des relations privilégiées de l'adulte par la suite. Il s'agit alors de réparer « le lien » et d'apaiser le patient dans son rapport au monde. Il pourra alors, se connaissant, composer avec sa douleur et entrer en relation. 

Une fois le lien « douloureux » retravaillé, le patient ou la patiente peut alors quitter les relations pathogènes pour lui-même telles que : la boisson, la sexualité compulsive (ou réfrénée), le (la) conjoint(e) maltraitant(e), la sur-activité professionnelle ou ménagère, la sur-intellectualisation ou la guerre idéologique pour la guerre idéologique. Pour les personnes souffrant du syndrome de Peter Pan, il s'agit alors d'ouvrir le patient à la réalité du monde pour qu'il s'y inscrive. Il pourra alors tenir sa place.

A lire également sur le même sujet


Rédigé par Fabienne Rafidiharinirina, le Mercredi 10 Novembre 2010 et lu 43268 fois.

Notez



Vous avez apprécié cette publication ?
Partagez cet article avec vos amis & contacts,
Par  Email Email , Facebook Facebook , Tweeter Tweeter , et  les autres reseaux sociaux Plus ...
& Recevez les nouvelles publications ,
Par Mail :
  



1.Posté par Slaheddine Touibi le 22/07/2011 21:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Facebook
je cherche désespérément le bouquin qui traite du syndrome de Peter Pan . On me dit qu'il est épuisé . Si quelqu'un pourrait m'indiquer comment me le procurer il me rendrait un grand service . C'est pour faire une étude sur ce syndrome dont on parle de plus en plus .

Merci pour votre aide !!!

2.Posté par Lorel le 05/05/2016 06:15 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Comment ne pas valorisé le comportement d''un homme qui veut se faire materner? Je l''aime mais je suis plus capable. C''est comme si j''étais marié avec un ado et avec le temps ça empire. Que faire, j''ai pas les moyens pour une thérapeute conjugale.


Thématique similaire

Contacts & infos légales
RollBox Thématiques @ lEuroMag
voyage
massages
geothermie
tablette tactile
automobile
quad sport
abris vélos
station lavage vélo
chocolat
ipad apple
iphone apple
smartphone
littérature
prévisions météo
programme tv
horoscope du jour
investir en bourse
réséaux sociaux
aérothermie
jeux de poker
rédaction contenu
kopi luwak
webmarketing
pigistes

Version - Aujourd'hui  lecteurs lEuroMag & Web TV © 2007 | buzz | redaction Actuellement  internautes sont connectés
Retrouvez lEuroMag magazine sur les Réseaux Sociaux
lEuroMag magazine sur Facebook lEuroMag magazine sur Twitter les Buzz du magazine lEuroMag via Google-Buzz lEuroMag magazine sur Netvibes Les Scoops de lEuroMag magazine sur Scoopeo les Videos de lEuroMag Magazine sur Dailymotion les Videos du magazine lEuroMag sur YouTube le Blog Buzz de lEuroMag magazine lEuroMag magazine sur votre iPhone Recevez la NewsLetter de lEuroMag magazine les Flux RSS du magazine lEuroMag

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Envoyer a un contact par Email Inscription Newsletter Hebdomadaire