Partager cet article avec vos amis et contacts via les reseaux sociaux

Le coup de foudre : Une brûlure intense, une merveilleuse douleur, le bonheur à l’état pur !

Le coup de foudre, la décharge électrique de l'amour


Le coup de foudre parait être quelque chose d'unique et de formidable, c'est du moins ce que ressentent les personnes qui se disent avoir été frappées de la fameuse " décharge électrique " de l'amour... le fameux coup de foudre.


Le coup de foudre, un tourbillon d'émotions, et d'amour

Le coup de foudre , cette expérience intrigue beaucoup car on ne la comprend pas vraiment, c'est quelque chose qui nous arrive et que l'on ne peut ni expliquer ni contrôler. D'ailleurs on retrouve ce thème magique dans de nombreux films tels que " coup de foudre à Nothing Hill "ou dans " le fabuleux destin d'Amélie Poulain ". Dans ces films on voit les protagonistes épris d'une passion folle et incontrôlable les conduisant dans un tourbillon d'émotions, et d'amour. Mais cela ne nous explique pas d'où ça vient ni si cela existe réellement. Même si on rattache le coup de foudre au domaine des sentiments, de l'amour et des sensations, il y a une explication chimique.

En fait, nous possédons 2 " sortes " de cerveaux: le cerveau des émotions et le cerveau logique. Le cerveau des émotions réagit d'une façon instinctive et engendre très vite une réaction physique lorsqu'on rencontre quelqu'un qui serait susceptible de nous plaire. Il réagit donc plus vite que le cerveau logique et génère de l'adrénaline, entre autre. Cela provoque l'augmentation du rythme cardiaque, une hausse de la tension artérielle, induit une sensation de chaleur…. Tout cela correspondant aux phénomènes physiques de l'émotion amoureuse soudaine.

Le coup de foudre, une sensation de magie et de féerie

Cette explication satisfait certainement les curieux et les rationnels mais les rêveurs et les inconditionnels de l'amour seront sûrement déçus par ces raisons scientifiques. En effet ce qui résume certainement le mieux le coup de foudre est cette sensation de magie et de féerie. Voyez par vous même en interrogeant des personnes qui l'ont vécu, elles auront toutes cette petite étincelle dans les yeux lors de leur récit. C'est quelque chose d'unique, d'enivrant et de presque inexplicable. C'est le bonheur à l'état pur qui bouleverse l'existence des êtres qu'il frappe. Comme envoûtés, les victimes ou les chanceux du coup de foudre, se laissent porter par cette énergie nouvelle, avec cette impression d'être dans le vrai. Mais ce qui fait surtout le charme du coup de foudre c'est que l'on ne puisse pas le provoquer, on dit même que c'est lorsque l'on s'y attend le moins qu'il nous tombe dessus! C'est quelque chose qui est indépendant de notre volonté, et de ce fait, malheureusement, il est difficile de le contrôler...

En fait, lors du coup de foudre on a tendance à sublimer la personne rencontrée, on l'admire. On est alors privé de tout jugement objectif et on ne perçoit de la personne aimée que les qualités, même ses défauts (lorsqu'on les voit) deviennent des charmes ! Tout cela peut donc mener à des désillusions qui provoquent un mal d'une intensité proportionnelle au bonheur ressenti auparavant !

En effet, l'étape obligatoire qu'est la fin de l'euphorie est difficile à vivre. On a souvent tendance à croire au rite de la relation réciproque, malheureusement ce n'est pas toujours le cas dans la réalité. Heureusement, il y a aussi des histoires qui se poursuivent, souvent parce que les deux acteurs font l'effort de dépasser la première image idéalisée pour communiquer vraiment. Vu comme ça le coup de foudre parait quelque chose de bien compliqué, pas étonnant puisqu'il touche la corde sensible : les sentiments ! Enfin quoi qu'il en soit, il existe vraiment, et c'est tant mieux car c'est apparemment quelque chose de vraiment extraordinaire, quant à la chute, avec nos quelques conseils vous pourrez peut être éviter le pire et connaître le meilleur !

Le coup de foudre, une merveilleuse douleur

Il ou elle est réifié(e), le coup de foudre est un amour d’emblée entier qui remet en cause l’existence même des êtres qu’il frappe. Comme envoûtés, ils ne suivent plus les étapes normales du processus d’intimisation et de la connaissance de l’autre, propres à la naissance classique d’une relation. L’effet de surprise court-circuite la réflexion et sidère la pensée. " C’est comme un choc physique. Un coup sur la tête qui change les couleurs, les formes. On ne contrôle plus rien, on est propulsé sur orbite sans cesser de tourner. " En un instant, les amoureux se sentent seuls au monde, sans repères. Une brûlure intense – une merveilleuse douleur – les consume. " Love at first sight ", disent les Anglo-Saxons : " l’amour au premier regard, le bonheur à l’état pur. "Le coup de foudre, c’est un mélange d’aspects fascinants et effrayants, une mise en magie du destin, un brusque condensé des rapports de la vie et de la mort ". Cet élan fusionnel repose sur un ensemble de désirs satisfaits simultanément : complicité, humour, sensualité, sexualité.

D’où une "complétude absolue ". C’est aussi un choc “spéculaire” . C’est-à-dire qu’inconsciemment chacun des partenaires croit se trouver en relation avec un autre lui-même, un jumeau, une image idéale de lui. Mais le coup de foudre n’est pas qu’un tête-à-tête narcissique, c’est aussi une rencontre paroxystique pendant laquelle " l’autre nous touche car, soudainement, il nous apporte ce qui nous manque. Et comme nous n’en avons pas conscience, cet autre est déifié .

Le coup de foudre, ça n'arrive pas qu'aux autres !

Ça n’arrive pas qu’aux autres ! Personne n’est à l’abri. La foudre peut frapper n’importe qui, n’importe quand. Et, le plus souvent, elle tombe sur ceux qui s’y attendent le moins. Ils en sont si surpris qu’ils subissent de plein fouet ce qu’ils croient être " le " grand amour. Penser que ça n’arrive qu’aux autres est une erreur qui peut coûter très cher. Pris dans une déferlante amoureuse, certains sont prêts à tout lâcher sur un coup de tête, quitter mari ou femme, enfants, travail. S’y attendre incite à plus de prudence, à mieux comprendre qu’il peut s’agir d’une crise, sans prendre immédiatement des décisions radicales.

Il n’existe pas de prédispositions au coup de foudre. Mais il est vrai, toutefois, que certaines personnes s’engouffrent volontiers dans des conduites adolescentes avec, pour modèles, des personnages de contes de fées. Elles croient que le véritable amour doit fatalement commencer par cet envoûtement immédiat, puis croître dans une parfaite harmonie sexuelle et mentale, pour disparaître à la première déception. Une illusion que médias et cinéma favorisent en exposant sans cesse des amours de starlettes aussi brèves que fréquentes. L’amour en reste à ses débuts romantiques faits d’attirances sensuelles et de satisfactions narcissiques.

Le coup de foudre, le danger de la réciprocité imaginaire

Ce " miracle de l’amour ", ce rêve d’accord parfait, n’est pas seulement la naissance d’un lien, c’est aussi celle d’une aliénation. La confrontation irrémédiable avec la réalité n’en sera que plus brutale. Car toute rencontre amoureuse connaît l’étape nécessaire et douloureuse de la fin de la " lune de miel ". Mais, dans le coup de foudre, la prise de conscience de l’illusion est particulièrement difficile. En effet, ne sommes-nous pas persuadés qu’il s’agit d’un amour sacré, béni des dieux, reposant sur des bases solides car signe d’un destin infaillible ?

Attention ! Le piège de l’illusion peut conduire dans un autre piège, celui de la réciprocité imaginaire. En effet, dans bien des cas, cet attachement vertigineux n’est pas partagé. " S’accrocher désespérément à un être qui n’éprouve pas les mêmes sentiments peut conduire à l’érotomanie, cette forme de psychose passionnelle fondée sur l’illusion délirante d’être aimé ". Par ailleurs, avec cette perception d’amour total et absolu, les attaches du passé semblent fades et sans valeurs. Aussi, quand disparaît l’illusion du coup du foudre, les amoureux déçus ont-ils le sentiment d’avoir raté leur vie. Cependant, que cette rencontre se solde par une rupture rapide n’est pas nécessairement plus douloureux que dans d’autres relations. Plus fulgurante, la passion n’a pas avancé dans la maturité de l’amour, le partage du quotidien avec un projet de vie commun. Ne résistant pas à la vie " ordinaire " de " gens ordinaires ", le feu s’éteint aussi vite qu’il s’est allumé.


Rédigé par Nathalie Papin, le Mardi 17 Mai 2011 et lu 31217 fois.

Notez

Thèmatiques abordées et traitées dans cette publication : amour, amoureux, coup foudre, femme, homme, mariage, relation, rencontre, sentiment, sexe


Vous avez apprécié cette publication ?
Partagez cet article avec vos amis & contacts,
Par  Email Email , Facebook Facebook , Tweeter Tweeter , et  les autres reseaux sociaux Plus ...
& Recevez les nouvelles publications ,
Par Mail :
  



1.Posté par Lola Firma le 09/12/2011 23:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Facebook
Un mot, excellent.

En voilà une très juste façon de parler du coup de foudre... mais il ne faut jamais oublier que lorsque l'on est frappé, on est sur un petit nuage, on plane à 20 milles et un beau jour on chute littéralement de se nuage car on est forcément, à un moment donné, confronté à la réalité.
Le coup de foudre c'est magique mais ca ne dure pas, c'est extraordinaire sur l'instant mais la chute est tres rude car on se rend que c'est de l'illusion ... parole de connaisseuse !!

Méfiez vous de Cupidon ou suppliez le que ca dure pour toujours !!


Thématique similaire

Contacts & infos légales
RollBox Thématiques @ lEuroMag
voyage
massages
geothermie
tablette tactile
automobile
quad sport
abris vélos
station lavage vélo
chocolat
ipad apple
iphone apple
smartphone
littérature
prévisions météo
programme tv
horoscope du jour
investir en bourse
réséaux sociaux
aérothermie
jeux de poker
rédaction contenu
kopi luwak
webmarketing
pigistes

Version - Aujourd'hui  lecteurs lEuroMag & Web TV © 2007 | buzz | redaction Actuellement  internautes sont connectés
Retrouvez lEuroMag magazine sur les Réseaux Sociaux
lEuroMag magazine sur Facebook lEuroMag magazine sur Twitter les Buzz du magazine lEuroMag via Google-Buzz lEuroMag magazine sur Netvibes Les Scoops de lEuroMag magazine sur Scoopeo les Videos de lEuroMag Magazine sur Dailymotion les Videos du magazine lEuroMag sur YouTube le Blog Buzz de lEuroMag magazine lEuroMag magazine sur votre iPhone Recevez la NewsLetter de lEuroMag magazine les Flux RSS du magazine lEuroMag

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Envoyer a un contact par Email Inscription Newsletter Hebdomadaire