Partager cet article avec vos amis et contacts via les reseaux sociaux

Kawasaki, la D-Tracker supermotard tous publics

La D-Tracker, supermotard en 125 cm3 tous publics


Pour son retour parmi les 125 cm3, Kawasaki mise sur le fun avec ce supermotard posé sur de petites roues de 14 pouces. Un gabarit réduit qui ne fait pas de la D-Tracker une moto au rabais, bien au contraire.


Absent du segment des petites cylindrées depuis l’arrêt du custom Eliminator en 2007, la firme d’Akashi signe son retour avec un modèle menu aux allures de minimoto . Mais si cette D-Tracker est un peu plus fine et plus courte que ses concurrentes, c’est surtout la taille de ses jantes qui dénote : 14 pouces contre 18 pour l’intégralité des représentantes du genre supermotard en 125.

Un choix audacieux dont l'objectif est de séduire les jeunes dotés d’un permis A1, les femmes, les petits tailles et les débutants. Mais la D-Tracker s’adresse également aux conducteurs expérimentés cherchant une petite moto pour s’amuser. Bien qu'elle ne soit pas la plus pratique à cause d’un équipement limité, cette Kawasaki peut aussi s’utiliser au quotidien. Elle est pour cela dotée d’un tableau de bord digital complet.

La D-Tracker, simple et efficace

La D-Tracker fait appel à des solutions techniques basiques, comme un cadre périmétrique en acier ou un petit monocylindre refroidi par air et développant à peine 10 ch. On note l’installation d’une fourche inversée parée de protections ainsi que des disques wave. Grâce à sa faible hauteur de selle, cette monture ouvre la catégorie des supermotards aux petits gabarits, mais sans la condamner aux grands. Les plus de 1,85 m auront cependant les jambes très repliées.

Extrêmement légère, chaussée de petites roues, la D-Tracker est facile et intuitive à conduire. Parfaite pour les trafics urbains denses où elle se manœuvre avec aisance, elle démontre aussi de très bonnes capacités dynamiques sur route, où sa géométrie, l’équilibre de sa partie cycle et la bonne qualité de ses pneus d’origine permettent de se lâcher sans danger.

La seule limite de cette moto concerne son moteur. Celui-ci assure de bonnes performances à bas et moyens régimes, mais reste limité en vitesse de pointe, avec un 100 km/h chrono sur une route plate. En descente, elle marque péniblement 111 km/h au compteur – ce qui ne dépasse pas les 106 km/h réels (mesure GPS) –, vitesse à laquelle le rupteur intervient. Grâce à une consommation moyenne de 3,2 l/100 km, l’autonomie dépasse les 200 km.

Moto idéale pour débuter, la Kawasaki D-Tracker est un peu chère à 3 199 €, mais ses finitions tout comme son freinage n'appellent aucune critique négative.

A lire dans la même thématique


, le Lundi 17 Janvier 2011 et lu 5007 fois.

Notez

Thèmatiques abordées et traitées dans cette publication : 125 cm3, 125cm3, d-tracker, kawasaki, kawasaki d-tracker, motard, motards, moto, motos, supermotard



Contacts & infos légales
RollBox Thématiques @ lEuroMag
voyage
massages
geothermie
tablette tactile
automobile
quad sport
abris vélos
station lavage vélo
chocolat
ipad apple
iphone apple
smartphone
littérature
prévisions météo
programme tv
horoscope du jour
investir en bourse
réséaux sociaux
aérothermie
jeux de poker
rédaction contenu
kopi luwak
webmarketing
pigistes

Version - Aujourd'hui  lecteurs lEuroMag & Web TV © 2007 | buzz | redaction Actuellement  internautes sont connectés
Retrouvez lEuroMag magazine sur les Réseaux Sociaux
lEuroMag magazine sur Facebook lEuroMag magazine sur Twitter les Buzz du magazine lEuroMag via Google-Buzz lEuroMag magazine sur Netvibes Les Scoops de lEuroMag magazine sur Scoopeo les Videos de lEuroMag Magazine sur Dailymotion les Videos du magazine lEuroMag sur YouTube le Blog Buzz de lEuroMag magazine lEuroMag magazine sur votre iPhone Recevez la NewsLetter de lEuroMag magazine les Flux RSS du magazine lEuroMag

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Envoyer a un contact par Email Inscription Newsletter Hebdomadaire