Partager cet article avec vos amis et contacts via les reseaux sociaux

Seat Alhambra : juste un tour de passe-passe

Le monospace Seat Alhambra, Seat ressort le monospace de son chapeau


Le monospace Seat Alhambra, juste un tour de passe-passe « Abrac Alhambra ! » Seat ressort le monospace de son chapeau, Seat Alhambra, mais on connaissait déjà le truc ...


Seat Alhambra

Comme tous les produits Seat, l’Alhambra affiche clairement son cousinage germanique. Même si le genre monovolume restreint les possibilités stylistiques, l' Alhambra affiche un très bon coefficient de pénétration dans l'air (Cx) inférieur à 0,3.

Un bel effort qui risque malheureusement de passer inaperçu tant la nouvelle génération manque d'originalité. À l’intérieur non plus, Seat n'a pas cherché à révolutionner son monospace. On ne saurait pourtant critiquer des choses maintes fois vues, mais appréciées par ailleurs.

Seat Alhambra : Deux diesel, un essence

L’Alhambra se distingue tout de même grâce aux rangements qu’il dissémine un peu partout dans son habitacle. L’accès aux places arrière est facilité par des portes coulissantes qui s’ouvrent largement. Sur le plus haut niveau de finition, celles-ci se manœuvrent électriquement, tout comme le hayon de coffre.

L’Alhambra est proposé en cinq ou sept places. En tirant d'une seule main sur des poignées, les sièges se rabattent et disparaissent pour former un nouveau plancher. On dispose alors d’une surface plane qui décuple la capacité de chargement de 267 à 2 297 litres. Sous son capot, le grand Seat accueille deux moteurs diesel 2.0 TDI, de 140 et 170 ch, et un essence 1.4 TSI de 150 ch ouvrant la gamme à 28 700 €. Tous sont couplés à une boîte manuelle 6-rapports ou à une boîte automatique DSG6. La fonction Start/Stop, réactive et silencieuse, est également disponible sur l'ensemble de la gamme. Au volant, il n’y a encore aucune surprise. On retrouve clairement les qualités des voitures du groupe Volkswagen.

L’absence d’améliorations techniques significatives sur le châssis et les trains roulants n’empêchent pas l’Alhambra d’être confortable et maniable. L’unique désagrément vient de la direction mollassonne qui donne une impression de flottement autour du point zéro. La version TDI 140 ch devrait être la plus vendue dans l'Hexagone. Mais si elle se montre assez efficace à vide, elle aura tendance à accuser le poids de nombreux passagers. Ceux qui ont l’habitude de charger leur véhicule lui préfèreront donc le TDI?170 ch.

Seat Alhambra : Avantages et inconvénients

Avantages : Les portes coulissantes, les sièges rabattables.

Inconvénients : Le style fade, la direction flottante.

A lire dans la même thématique


Rédigé par , le Mardi 16 Novembre 2010 et lu 6970 fois.

Notez

Thèmatiques abordées et traitées dans cette publication : alhambra, auto, automobile, automobiles, monospace, monospace seat, seat, seat alhambra, voiture, voitures



Contacts & infos légales
RollBox Thématiques @ lEuroMag
voyage
massages
geothermie
tablette tactile
automobile
quad sport
abris vélos
station lavage vélo
chocolat
ipad apple
iphone apple
smartphone
littérature
prévisions météo
programme tv
horoscope du jour
investir en bourse
réséaux sociaux
aérothermie
jeux de poker
rédaction contenu
kopi luwak
webmarketing
pigistes

Version - Aujourd'hui  lecteurs lEuroMag & Web TV © 2007 | buzz | redaction Actuellement  internautes sont connectés
Retrouvez lEuroMag magazine sur les Réseaux Sociaux
lEuroMag magazine sur Facebook lEuroMag magazine sur Twitter les Buzz du magazine lEuroMag via Google-Buzz lEuroMag magazine sur Netvibes Les Scoops de lEuroMag magazine sur Scoopeo les Videos de lEuroMag Magazine sur Dailymotion les Videos du magazine lEuroMag sur YouTube le Blog Buzz de lEuroMag magazine lEuroMag magazine sur votre iPhone Recevez la NewsLetter de lEuroMag magazine les Flux RSS du magazine lEuroMag

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Envoyer a un contact par Email Inscription Newsletter Hebdomadaire