Partager cet article avec vos amis et contacts via les reseaux sociaux

le projet hermione, résurrection d'une frégate

La reconstruction de la frégate de La Fayette grâce à l'association Hermione


Né en 1992 au Centre International de la Mer, le projet Hermione réunissait un petit groupe de passionnés de la marine et de la mer qui souhaitait faire revivre un pan de l'histoire naval de Rochefort: reconstruire la frégate Hermione de La Fayette à l'identique. Le projet Hermione a pris peu à peu forme, soutenu par des élus et des membres de l'association. Actuellement, l'Hermione entre dans sa dernière phase.


Le frégate Hermione à la Corderie Royale

En 1992, le Centre International de la Mer à Rochefort, en partenariat avec la mairie, décide de ressusciter la frégate Hermione du Marquis de La Fayette. L'association "Hermione - La Fayette" voit le jour autour du projet Hermione, et s'ouvre aux partisans. L'objectif est de faire renaitre un élément capital du patrimoine culturel maritime de la région de Rochefort et de l'arsenal, qui avait progressivement disparu au profit de nouvelles avancées technologiques à l'époque du règne du fer. Le projet Hermione a aussi des incidences sur l'économie régionale puisqu'il permet de faire travailler des entreprises et des artisans de Charente. L'association a également choisi le projet de l'Hermione pour son symbolisme: il représente encore aujourd'hui aventure et solidarité entre les peuples afin que la liberté triomphe.
En 1778, la frégate Hermione était en phase de construction à l'arsenal de Rochefort. Frégate légère et facilement maniable, l'Hermione comptait 26 canons à son bord. Sa construction se déroula sur une année. A la même époque, la guerre d'indépendance aux États-Unis débutait, entre les Anglais et les partisans de l'indépendance des colonies. Le Marquis de La Fayette réussit à convaincre le roi d'apporter de l'aide à la cause américaine. Il embarque en 1780 à bord de la frégate Hermione pour combattre avec les insurgés américains.
Réalisé dans les locaux de la Corderie Royale, le projet Hermione rebâtit la frégate avec les méthodes et techniques utilisées en 1780 à l'arsenal, et avec pour but ultime, la traversée de l'Atlantique pour rejoindre Boston selon l'itinéraire emprunté par La Fayette au 18ème siècle.

L'association "Hermione La Fayette"

Le projet Hermione n'aurait jamais vu le jour sans une mobilisation importante de personnes, désireuses de faire revivre la frégate et les grandes heures de l'arsenal de Rochefort. Le Centre International de la Mer, à l'initiative du projet, a réussi à fédérer quelques passionnés bénévoles qui font vivre le projet Hermione depuis maintenant près de 20 ans:
  • l'écrivain Erik Orsenna, passionné par la mer et les Océans, est le fondateur de l'association Hermione-La Fayette, mais aussi le président de la Corderie Royale et du Centre International de la Mer
  • Benedict Donnelly, fils d'un américain ayant participé au Débarquement en Normandie, est le président de l'association
  • Raymond Labbé, décédé en 2005, était le conseiller technique du projet Hermione. Ancien constructeur naval, il officiait aussi auprès du Ministère de la culture en tant que conseiller en patrimoine maritime
Le projet Hermione a également reçu l'aide et le soutien des élus de la mairie de Rochefort, et des bénévoles passionnés qui ont mis leurs compétences et connaissances au service du projet (avocat, banquier, trésorier, photographe...etc.). L'association emploie sept salariés autour du projet Hermione, notamment pour la gestion financière, les partenariats, l'entretien du site et la gestion de la boutique de vente de produits dérivés.

Les étapes de la construction de la frégate Hermione à Rochefort

Le but final du projet Hermione est de traverser l'Atlantique pour rejoindre la ville de Boston aux États-Unis, en empruntant l'itinéraire suivi par le Marquis de La Fayette en 1780. En juillet 2012, la coque de l'Hermione devrait être mise à l'eau pour la première fois afin de rejoindre la forme de radoub Napoléon III dans laquelle seront montés les mâts et les voilages. Le projet devrait prendre fin aux environs de 2014, avec la traversée jusqu'en Amérique. Atteindre cet objectif, qui est désormais dans sa dernière ligne droite, a nécessité un important investissement tant financier qu'humain, échelonné sur plus de 20 ans, depuis la création de l'association en 1992.
Le projet Hermione et la construction de la frégate se sont articulés autour de 4 grandes phases de plusieurs années chacune:
  • Les études préparatoires du projet Hermione ont duré 3 ans. Il a fallu étudier toutes les réglementations, réaliser des études techniques, tracer des plans, faire établir des devis et des prévisionnels financiers, et bien sûr aménager le site afin qu'il permette à la fois le travail et les visites touristiques
  • La construction de la charpente après la pose de quille (en 1997) s'est déroulée sur trois années également
  • La troisième phase de l'Hermione est celle qui a pris le plus de temps: 7 ans au total. Elle constituait à fabriquer les ponts et à les installer.
  • la dernière partie du projet Hermione s'est déroulée entre 1997 et 2001. Elle comprenait la finition de la coque, la fabrication et l'installation du gréement et de l'artillerie, entre autres.
  • Actuellement, les gréeurs du projet Hermione terminent le gréement dormant, réalisé sur le site de la Corderie Royale.

L'Hermione, présentation de la frégate de La Fayette en vidéo

Vidéo de présentation de la reconstruction de l'Hermione, le bateau de Gilbert du Motier, Marquis de La Fayette.

Le projet de construction de la frégate Hermione à Rochefort

Le président de l'association Hermione, Benedict Donnelly nous présente les origines du projet de re-construction de l'Hermione dans le chantier navale de la corderie royale de Rochefort sur Mer.

Hermione, la frégate de la liberté, d'autres suggestions de lecture


, le Mardi 18 Octobre 2011 et lu 7284 fois.

Notez

Thèmatiques abordées et traitées dans cette publication : bateau, charente maritime, corderie royale, fregate hermione, hermione, projet hermione, rochefort



Contacts & infos légales
RollBox Thématiques @ lEuroMag
voyage
massages
geothermie
tablette tactile
automobile
quad sport
abris vélos
station lavage vélo
chocolat
ipad apple
iphone apple
smartphone
littérature
prévisions météo
programme tv
horoscope du jour
investir en bourse
réséaux sociaux
aérothermie
jeux de poker
rédaction contenu
kopi luwak
webmarketing
pigistes

Version - Aujourd'hui  lecteurs lEuroMag & Web TV © 2007 | buzz | redaction Actuellement  internautes sont connectés
Retrouvez lEuroMag magazine sur les Réseaux Sociaux
lEuroMag magazine sur Facebook lEuroMag magazine sur Twitter les Buzz du magazine lEuroMag via Google-Buzz lEuroMag magazine sur Netvibes Les Scoops de lEuroMag magazine sur Scoopeo les Videos de lEuroMag Magazine sur Dailymotion les Videos du magazine lEuroMag sur YouTube le Blog Buzz de lEuroMag magazine lEuroMag magazine sur votre iPhone Recevez la NewsLetter de lEuroMag magazine les Flux RSS du magazine lEuroMag

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Envoyer a un contact par Email Inscription Newsletter Hebdomadaire