Partager cet article avec vos amis et contacts via les reseaux sociaux

système solaire de sa création à sa déchéance

Tout savoir sur notre système solaire


Le système solaire fascine par sa grandeur et son mystère. Comment le système solaire a-t-il été créé? Quel âge a-t-il ? Comment va-t-il mourir ? Autant de questions des plus énigmatiques. Perçons le mystère du système solaire.


La création du système solaire

Comment le système solaire a-t-il été créé ? Les scientifiques s’accordent à penser que le système solaire était à l’origine une nébuleuse. Grâce à la découverte de l’héliocentrisme qui place le soleil au centre du système, les experts ont pu former l’hypothèse de la nébuleuse présolaire. Le système solaire se serait créé suite à l’effondrement gravitationnel d’un fragment d’un nuage moléculaire. L’explosion d’une supernova a lancé la création du Soleil et d’un nuage de gaz en forme de disque. Alors qu’il n’était encore qu’une étoile il y a environ 50 millions d’années, le Soleil se transforma suite au mélange de la température et de la pression en son cœur et commença à fusionner, créant une source d’énergie interne. Le soleil comme nous le connaissons était né. Depuis, le Soleil est à la base du système solaire. Il nous donne chaleur et lumière, permettant la vie.
Il ne manque plus que les planètes. La création des planètes s’appellent l’accrétion. Les planètes naissent de grains de poussière en orbite s’agrégeant les uns aux autres jusqu’à former un bloc. La chaleur du Soleil a empêché la condensation des molécules volatiles telles que l’eau et le méthane, créant ainsi les planètes telluriques : Mercure, Vénus, la Terre et Mars. Les planètes gazeuses géantes (Jupiter, Saturne, Uranus et Neptune) se formèrent à l’extérieur de la zone chaude, par-delà la « ligne de gel ». Les planètes étaient nées à leur tour. Elles continuèrent de grandir et de se transformer jusqu’à ce que les vents stellaires du soleil dissipent le nuage du disque planétaire dont les gaz et les poussières. Toutefois, l’évolution du système solaire était loin d’être finie et ne finira sans doute jamais.

Le système solaire aujourd’hui

Le système solaire comprend aujourd’hui 8 planètes, plus de soixante lunes, des milliers d’astéroïdes et un soleil. Chaque objet est en orbite autour du Soleil. Les nombres de satellites naturels que possède une planète varient selon sa distance avec le Soleil. Ainsi, Vénus n’a aucun satellite alors que Jupiter, la planète la plus éloignée en possède 20. Un satellite naturel comme la Lune pour la Terre peut s’être formé par collision, lorsque la planète a perdu des objets pendants sa création ou suite à un impact suffisamment important pour créer de gros débris mais assez faible pour que le nouvel objet reste en orbite. Notre Lune, elle, a été créée par la collision de l’objet Théia sur la Terre. Une partie des restes de Théia s’agrégèrent pour former la lune. Les deux petites lunes de Mars, quant à elles, seraient des astéroïdes capturés.
Contrairement à ce que l’on pourrait penser, le système solaire est en perpétuel évolution. De nombreuses collisions ont encore lieu, créant par exemple de nouvelles comètes ou de nouvelles Lunes. Une des dernières en date est la collision de la comète Shoemaker-Levy 9 avec Jupiter en juillet 1994.
En effet, le système solaire évolue encore. Le Grand bombardement tardif est une période théorique pendant laquelle les impacts météoriques ou cométaires augmentèrent considérablement. Les cratères lunaires sont là pour en attester. La vie sur Terre n’apparut réellement que lorsque ce bombardement tardif se raréfia dans le système solaire. Les scientifiques supposent alors que le processus d’accrétion, de création des planètes, reste incomplet laissant la vie sur Terre à la merci d’une météorite. De même, le Meteor Crater en Arizona est un vestige d’un impact formé il y a environ 50 000 ans.

La fin du système solaire

Qu’avons-nous à craindre pour le futur ? Aujourd’hui, le système solaire repose en grande partie sur le Soleil. Les changements les plus importants proviendront sans doute de l’évolution et du vieillissement du Soleil. Tout au long de sa vie, il brûle son hydrogène ce qui accroît sa température et la consommation de son carburant. Dans un milliard d’années, la zone habitable sera devenue trop chaude, détruisant la vie sur la Terre. Les eaux solides de Mars commenceront à fondre, créant une nouvelle zone habitable dans le système solaire proche de celle de la Terre. Dans environ 5,4 milliards d’années, le Soleil commencera à fusionner à sa surface devenant complètement rouge et agrandissant considérablement sa circonférence. Ce stade est appelé la géante rouge. Sa luminosité sera 2 700 fois plus importante. Alors que le Soleil absorbera par sa taille les planètes proches comme Mercure et Vénus, d’autres seront susceptibles de supporter la vie comme la lune Titan, satellite de Saturne.
Enfin, le Soleil deviendra pendant 100 millions d’années une étoile qui brûle l’hélium de façon stable. La perte de sa masse engendrera le chaos dans les orbites des planètes survivantes créant des collisions ou les éjectant du système solaire. Le Soleil s’effondrera sur lui-même et deviendra ce qu’on appelle une naine blanche dont la température sera insuffisante pour faire fusionner à nouveau ses éléments restants. Il deviendra froid et de moins en moins lumineux. Une fois ce stade finit, le soleil sera une naine noire. Les planètes deviendront sombres et glacées. Mais d’ici la fin du système solaire, nous ne serons plus là !

A lire sur le système solaire


, le Jeudi 25 Août 2011 et lu 8499 fois.

Notez

Thèmatiques abordées et traitées dans cette publication : planète, soleil, système solaire


Vous avez apprécié cette publication ?
Partagez cet article avec vos amis & contacts,
Par  Email Email , Facebook Facebook , Tweeter Tweeter , et  les autres reseaux sociaux Plus ...
& Recevez les nouvelles publications ,
Par Mail :
  


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

La rédaction du magazine lEuroMag et le rédacteur web qui à rédigé cet article, vous invite à réagir à cet article en utilisant le module "commentaire" disponible ci-dessus. Les commentaires laissés par les internautes constituent un forum de discussion public, civique et civilisé qui a pour but d'enrichir la présente publication éditoriale. En tant que lecteur de notre magazine et internaute responsable, il est de votre devoir de nous signaler la présence de propos déplacés ou offensants dans les commentaires de nos articles en utilisant le formulaire de contact prévu à cet effet, disponible a cette adresse : http://www.leuromag.fr/contact-webmaster. Pour des raisons législatives, les informations de votre connexion internet (FAI, IP, Host, Email...) sont conservées pour une durée indéterminée et cela pour tout commentaire soumis.



Contacts & infos légales
RollBox Thématiques @ lEuroMag
voyage
massages
geothermie
tablette tactile
automobile
quad sport
abris vélos
station lavage vélo
chocolat
ipad apple
iphone apple
smartphone
littérature
prévisions météo
programme tv
horoscope du jour
investir en bourse
réséaux sociaux
aérothermie
jeux de poker
rédaction contenu
kopi luwak
webmarketing
pigistes

Version - Aujourd'hui  lecteurs lEuroMag & Web TV © 2007 | buzz | redaction Actuellement  internautes sont connectés
Retrouvez lEuroMag magazine sur les Réseaux Sociaux
lEuroMag magazine sur Facebook lEuroMag magazine sur Twitter les Buzz du magazine lEuroMag via Google-Buzz lEuroMag magazine sur Netvibes Les Scoops de lEuroMag magazine sur Scoopeo les Videos de lEuroMag Magazine sur Dailymotion les Videos du magazine lEuroMag sur YouTube le Blog Buzz de lEuroMag magazine lEuroMag magazine sur votre iPhone Recevez la NewsLetter de lEuroMag magazine les Flux RSS du magazine lEuroMag

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Envoyer a un contact par Email Inscription Newsletter Hebdomadaire