Partager cet article avec vos amis et contacts via les reseaux sociaux

solar impulse, l’avion qui se déplace grâce à l’énergie du soleil

Solar impulse, l'avion solaire


Depuis plusieurs années, le suisse Bertrand Piccard caresse le rêve de faire le tour du monde à bord d’un avion solaire. Le 7 avril dernier, son prototype « Solar Impulse », qui se déplace uniquement grâce à l’énergie du soleil, a accompli avec succès son premier vol d’essai en altitude, sur l’aérodrome militaire à Payerne en Suisse.


Un avion hors du commun

Solar impulse, prototype d'avion solaire
Solar impulse, prototype d'avion solaire
Réaliser un tour du monde à bord d’un avion qui se déplace uniquement grâce à l’énergie du soleil, tel est le rêve du suisse Bertrand Piccard. Le 7 avril dernier, « Solar Impulse  », le prototype de son avion solaire, a volé dans les airs, à 1200 m d’altitude, au dessus de la ville de Payerne en Suisse, durant une heure et demie environ, avec pour seul « carburant » l’énergie du soleil. Le début d’un rêve qui se réalise pour Bertrand Piccard, qui aspire à faire le tour de la planète, à son bord, courant 2011, lorsque tous les détails techniques auront été réglés et qu’il sera sûr que l’appareil est en capacité d’accomplir la prouesse.

L’avion, qui pèse environ 1600 kg, n’est pas beaucoup plus lourd qu’une voiture, mais son envergure atteint tout de même les 64 mètres de large. Par ailleurs, l’appareil possède un moteur de 12 CV. Ce sont ses 400 kg de batterie lithium polymère rechargées avec 12000 cellules photovoltaïques en silicium monocristallin (fixées sur les ailes de l’appareil), qui ont permis à l’avion de décoller et de s’envoler dans les airs, à une vitesse de 50 km / heure environ.

L’Allemand Markus Scherdel, qui pilotait l’avion pour le vol d’essai, l’a fait atterrir tout en douceur sur la piste de l’aérodrome militaire de Payerne. Bertrand Piccard, à l’initiative du projet, et André Borschberg, co-fondateur, se sont dit satisfaits de ce premier vol et envisagent d’autres exercices du même type pour le mois de juillet à venir, destinés à tester et améliorer ce fabuleux engin futuriste respectueux de l’environnement.

Un projet ambitieux

Solar impulse, prototype d'avion solaire
Solar impulse, prototype d'avion solaire
Tout le monde connaissait la voiture « verte » mais peu de personnes n’avaient encore oser imaginer un avion écologique qui se déplace exclusivement grâce à l’énergie solaire. Bertrand Piccard, lui, l’a fait et voit encore plus grand. En effet, son but n’est pas uniquement de permettre aux gens de voyager à bord de ce type d’engin nouvelle génération. Ce n’est d’ailleurs pas encore à l’ordre du jour, puisque pour l’heure, l’appareil ne peut transporter qu’une seule personne, qui doit en plus savoir le piloter. En réalité, il aspire à faire le tour du monde à bord de son « Solar Impulse » d’ici à 2011. Un projet d’envergure dont l’ambition n’égale que la grandeur. Si cette expérience rencontre le succès, ce type d’appareil pourrait se développer par la suite à plus grande échelle, et représenter une avancée considérable pour la protection de l’environnement, en permettant notamment la réduction des émissions de gaz à effet de serre.

Il aura donc fallu sept ans à l’équipe technique, composée de vingt-cinq spécialistes encadrés par une quarantaine de conseillers scientifiques, pour fabriquer cet appareil hors du commun. Mais le défi reste de taille, car l’énergie du soleil doit non seulement permettre à l’avion d’être propulsé pour le décollage et d’avancer en plein vol sur des milliers de kilomètres, mais également recharger des batteries de rechange le jour pour pouvoir effectuer les trajets de nuit. Un système qui peut poser problème durant les saisons automnale et hivernale, où les journées ensoleillées sont courtes et les heures de vols nocturnes plus nombreuses.

De nombreux défis à relever

Solar impulse, prototype d'avion solaire
Solar impulse, prototype d'avion solaire
La réussite de ce premier vol à Payerne en Suisse représente un pas de géant pour les porteurs du projet. Le rêve de Bertrand Piccard - voyager à bord de son avion solaire « Solar Impulse » pour réaliser un tour du monde écologique - est désormais à porter de bras. Il reste toutefois quelques paramètres à régler et quelques améliorations à apporter à l’appareil, avant que celui-ci soit totalement opérationnel. Les vols de nuit représentent une première difficulté à gérer pour l’équipe technique qui devra s’assurer que l’accumulation journalière d’énergie solaire suffira à recharger les batterie de rechange consacrées aux trajets nocturnes, et ce, quelle que soit la saison.

La question du bien-être du passager-pilote lors des voyages se pose également. En effet, même si le cockpit est équipé de la pressurisation, d’un diffuseur d’oxygène, et de l’élimination du CO2 et de l’humidité, celui-ci ne mesure qu’un mètre, par conséquent son confort risque d’être rudimentaire. L’avion lui-même reste très fragile. Fabriqué en fibre de carbone, une matière très légère et très résistante, il pèse un peu moins de deux tonnes, ce qui le rend très sensible aux turbulences. Et même si il peut résister à des températures qui varient entre + 80 °C et - 60 °C, il pourrait être fortement affaibli par une tempête.

Mais pour l’heure, le projet est mené à bien, et Bertrand Piccard semble satisfait de ses avancées. Le tour du monde écologique à bord du « Solar Impulse », prévu pour 2011, devrait se dérouler en cinq étapes, avec une escale sur chaque continent.

Suggestion de lecture dans la même thématique :


Rédigé par Rébecca LAZZERINI, le Mercredi 14 Avril 2010 et lu 5457 fois.

Notez



Vous avez apprécié cette publication ?
Partagez cet article avec vos amis & contacts,
Par  Email Email , Facebook Facebook , Tweeter Tweeter , et  les autres reseaux sociaux Plus ...
& Recevez les nouvelles publications ,
Par Mail :
  


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

La rédaction du magazine lEuroMag et le rédacteur web qui à rédigé cet article, vous invite à réagir à cet article en utilisant le module "commentaire" disponible ci-dessus. Les commentaires laissés par les internautes constituent un forum de discussion public, civique et civilisé qui a pour but d'enrichir la présente publication éditoriale. En tant que lecteur de notre magazine et internaute responsable, il est de votre devoir de nous signaler la présence de propos déplacés ou offensants dans les commentaires de nos articles en utilisant le formulaire de contact prévu à cet effet, disponible a cette adresse : http://www.leuromag.fr/contact-webmaster. Pour des raisons législatives, les informations de votre connexion internet (FAI, IP, Host, Email...) sont conservées pour une durée indéterminée et cela pour tout commentaire soumis.



Contacts & infos légales
RollBox Thématiques @ lEuroMag
voyage
massages
geothermie
tablette tactile
automobile
quad sport
abris vélos
station lavage vélo
chocolat
ipad apple
iphone apple
smartphone
littérature
prévisions météo
programme tv
horoscope du jour
investir en bourse
réséaux sociaux
aérothermie
jeux de poker
rédaction contenu
kopi luwak
webmarketing
pigistes

Version - Aujourd'hui  lecteurs lEuroMag & Web TV © 2007 | buzz | redaction Actuellement  internautes sont connectés
Retrouvez lEuroMag magazine sur les Réseaux Sociaux
lEuroMag magazine sur Facebook lEuroMag magazine sur Twitter les Buzz du magazine lEuroMag via Google-Buzz lEuroMag magazine sur Netvibes Les Scoops de lEuroMag magazine sur Scoopeo les Videos de lEuroMag Magazine sur Dailymotion les Videos du magazine lEuroMag sur YouTube le Blog Buzz de lEuroMag magazine lEuroMag magazine sur votre iPhone Recevez la NewsLetter de lEuroMag magazine les Flux RSS du magazine lEuroMag

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Envoyer a un contact par Email Inscription Newsletter Hebdomadaire