Partager cet article avec vos amis et contacts via les reseaux sociaux

les sorcières, entre réalité et chimère

le mythe de la sorcière à travers les âges


La sorcière occupe une place de premier ordre dans l'imaginaire mondial. Redoutée pour ses pouvoirs maléfiques, la sorcière a également des dons de guérisseuses, et une connaissance approfondie des plantes médicinales. Représentée la plupart du temps avec un balai et un chat noir, la sorcière était accusée de causer du tort aux humains et aux animaux.


Naissance des sorcières

Le mythe de la sorcière est apparu très tôt dans la civilisation humaine. Il semblerait que la naissance de la figure de la sorcière trouve son origine dès la Préhistoire, lorsque les éléments climatiques ont forgé l'Homme et ses croyances. C'est approximativement à cette époque que sont apparues les premières symbolisations grâce à des œuvres sculptées dans des os ou des dispositions de roches. La sorcière devient alors le médiateur entre le monde de l'invisible et le monde réel. A partir de l'Antiquité, les gravures représentent beaucoup de rituels réalisés par des sorcières, notamment dans la culture sumérienne. Au Moyen-Age et après, les femmes dénommées sorcières sont en réalité des guérisseuses, des sages-femmes qui possèdent un savoir transmis de génération en génération sur les plantes médicinales, les onguents et autres méthodes de soin.
En Europe, les sorcières sont accusées de tous les maux et persécutées: orgie, jeteuse de maléfices sur les Hommes et les animaux. L’Inquisition se livrera à une véritable chasse aux sorcières, condamnant entre autres les femmes au bûcher après leurs avoir faits subir supplices et tortures. Le terme sorcière a gardé de cette époque d'obscurantisme une connotation péjorative qui renvoie à la magie noire et au diable.
Aux 19ème et 20ème siècles, les recherches réalisées sur la période de l'Inquisition et la chasse aux sorcières expliquent les cas de sorcellerie et de possessions par des intoxications et des maladies mentales. L'ergot de seigle, champignon parasite du seigle, provoque des hallucinations et des accès de folie, considérés alors comme des cas de possessions et de sorcellerie. Nombreux sont les troubles psychiques évoqués aujourd'hui pour expliquer ces cas d'envoutements. D'ailleurs, il est dit que la psychiatrie serait née au pied des bûchers...

Sorcières, sabbat et rituels

La sorcellerie englobe toutes les pratiques des sorcières et sorciers, quel que soit l'objectif de leurs rituels, bien qu'il existe quelques dissidences au sein des pratiquants de magie. Les principales formes de magie pratiquées par les sorcières aujourd'hui sont:
  • la magie blanche destinée à contrer les sorts et maléfices jetées par des sorcières malveillantes, avec un but altruiste et positif en invoquant des la bonté des esprits ou Dieu.
  • la magie noire maléfique, destinée à apporter le malheur, la désolation, la maladie au sein des familles. Elle est fortement liée aux esprits mauvais, à Satan et aux démons
Parfois, les sorcières évoquent la pratique de la magie rouge. En réalité, il s'agit d'une branche de la magie blanche orientée vers les affaires de cœur.
Les pratiques magiques des sorcières s'accompagnent de rituels au cours desquels elles réalisent des philtres à partir d'ingrédients naturels, réalisent des danses qui font office de transe et les mettent en contact avec les esprits. Contrairement à une idée reçue, les sorcières ne font que très rarement des sacrifices. Ce type de pratique qui utilise sang et animaux dans le meilleur des cas est réservé aux rituels maléfiques de magie noire. Ces rituels sont généralement réalisés au cours du sabbat, une réunion de sorcières autour d'une cérémonie païenne et de sacrifices.

Les sorcières du symbolisme au stéréotype

Les études ethnosociologiques montrent que la figure de la sorcière est présente dans toutes les cultures du monde, sous des appellations différentes. En règle générale, les sorcières occupent la place de guérisseuses et de sages-femmes. Elles prodiguent des soins à base de plantes médicinales et de danses rituelles notamment, bien que leurs fonctions soient aussi de communiquer avec le monde des esprits et la nature. Les sorcières interviennent également sur les cultures et les affaires de leurs sociétés en invoquant par exemple les éléments.
Ces pouvoirs accordés aux femmes remontent à la nuit des temps. Les femmes sont la condition de la perpétuation de l'espèce humaine. La plupart des cultures leur accordent donc un savoir particulier en matière de vie et de mort. Le mystère qui entourait le corps des femmes et leur capacité à donner la vie suscitait à la fois respect et angoisse, ce qui pourrait expliquer en partie les deux visages de la sorcière. D'un côté, elle a la possibilité de donner la vie et de soigner, mais de l'autre ses dons de sorcière sont forcément acquis d'une manière maléfique, par un pacte avec le diable. Cette attraction-répulsion à l'égard des sorcières est également soulignée par les animaux dont elle s'entoure: crapaud, corbeau, chat, rat ou araignée. Tout comme ses compagnons, la sorcière est redoutée et/ou mal aimée.
Souvent, la sorcière est représentée volant sur un balai. Cette image remonte au Moyen-Age, période durant laquelle la magie était associée en Europe aux femmes. Il semblerait donc que le balai ait été choisi car il représentait un attribut féminin.
Aujourd'hui, la sorcellerie a cédé du terrain à la science même si l'on observe depuis quelques années son grand retour. En revanche, l'image de la sorcière conserve toujours une place de choix dans l'imaginaire collectif, il suffit d'attendre Halloween pour le constater!

Sorcières, d'autres articles sur le même sujet


Rédigé par Elodie France, le Jeudi 13 Octobre 2011 et lu 4344 fois.

Notez

Thèmatiques abordées et traitées dans cette publication : magie, sorcellerie, sorcier, sorciere, sorcieres, surnaturel


Vous avez apprécié cette publication ?
Partagez cet article avec vos amis & contacts,
Par  Email Email , Facebook Facebook , Tweeter Tweeter , et  les autres reseaux sociaux Plus ...
& Recevez les nouvelles publications ,
Par Mail :
  


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

La rédaction du magazine lEuroMag et le rédacteur web qui à rédigé cet article, vous invite à réagir à cet article en utilisant le module "commentaire" disponible ci-dessus. Les commentaires laissés par les internautes constituent un forum de discussion public, civique et civilisé qui a pour but d'enrichir la présente publication éditoriale. En tant que lecteur de notre magazine et internaute responsable, il est de votre devoir de nous signaler la présence de propos déplacés ou offensants dans les commentaires de nos articles en utilisant le formulaire de contact prévu à cet effet, disponible a cette adresse : http://www.leuromag.fr/contact-webmaster. Pour des raisons législatives, les informations de votre connexion internet (FAI, IP, Host, Email...) sont conservées pour une durée indéterminée et cela pour tout commentaire soumis.




Contacts & infos légales
RollBox Thématiques @ lEuroMag
voyage
massages
geothermie
tablette tactile
automobile
quad sport
abris vélos
station lavage vélo
chocolat
ipad apple
iphone apple
smartphone
littérature
prévisions météo
programme tv
horoscope du jour
investir en bourse
réséaux sociaux
aérothermie
jeux de poker
rédaction contenu
kopi luwak
webmarketing
pigistes

Version - Aujourd'hui  lecteurs lEuroMag & Web TV © 2007 | buzz | redaction Actuellement  internautes sont connectés
Retrouvez lEuroMag magazine sur les Réseaux Sociaux
lEuroMag magazine sur Facebook lEuroMag magazine sur Twitter les Buzz du magazine lEuroMag via Google-Buzz lEuroMag magazine sur Netvibes Les Scoops de lEuroMag magazine sur Scoopeo les Videos de lEuroMag Magazine sur Dailymotion les Videos du magazine lEuroMag sur YouTube le Blog Buzz de lEuroMag magazine lEuroMag magazine sur votre iPhone Recevez la NewsLetter de lEuroMag magazine les Flux RSS du magazine lEuroMag

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Envoyer a un contact par Email Inscription Newsletter Hebdomadaire