Partager cet article avec vos amis et contacts via les reseaux sociaux

en haute-loire, le bois de chauffage a de l’avenir

Les collectivités aident au développement du bois de chauffage en Haute-Loire


Le bois de chauffage a plus que jamais le vent en poupe. Et pour cause : il est à la fois écologique et moins cher que les autres sources d’énergies. C’est pour cette raison que l’Etat et les collectivités locales travaillent à son développement, via des subventions et des crédits d’impôts. Mais attention : il convient tout de même de bien choisir son équipement pour ne pas avoir de mauvaises surprises.


Le bois de chauffage en Haute-Loire : « éconologie » au rendez-vous

Le bois de chauffage, après avoir été délaissé pendant quelques années, réapparaît comme une solution performante, tant du point de vue écologique qu’économique. C’est d’ailleurs le sens de ce mot-valise créé ces dernières années, suite à l’engouement pour les énergies renouvelables : éconologie. En effet, pendant longtemps, tout ce qui touchait au « bio » ou à l’écologie était réputé cher et difficilement accessible. Mais ce n’est plus vraiment le cas à l’heure actuelle. Arrive donc le concept alliant économie et écologie. Le bois de chauffage, contre toute attente, y correspond parfaitement. Economique : quand 2000 litres de fioul domestique coûtent en moyenne 1500 euros, l’équivalent en bois, 10 stères, coûte seulement 500 ou 550 euros en moyenne. Soit une économie de plus de 60% ! Ecologie : l’utilisation de bois de chauffage soutient les exploitations forestières. Ce faisant, c’est tout un écosystème qui est préservé, voire développé. En outre, c’est en particulier dans les régions fortement boisées que le bois de chauffage est encore plus écologique. En Haute-Loire par exemple, grosse productrice avec 519 000 mètres cubes en 2009, le bois est exploité, travaillé et vendu dans un rayon de moins de 100km, réduisant ainsi les transports et les émissions de gaz à effet de serre. Le fioul quant à lui provient des pays de l’OPEP, arrive par bateaux, est transformé dans des raffineries puis redistribué ! En gros : on gaspille du pétrole pour distribuer du pétrole, en émettant au passage des tonnes de gaz polluants ! Ainsi, dans la Haute-Loire, choisir le bois de chauffage est un geste écologique et citoyen… qui permet de préserver son porte-monnaie !

La Haute-Loire : le bois de chauffage aidé par les collectivités

Le bois de chauffage : une spécialité de la Haute-Loire
Le bois de chauffage : une spécialité de la Haute-Loire
L’Union Européenne, l’Etat, l’ADEME et les collectivités locales ont décidé, depuis 2008 notamment, de soutenir le développement du bois de chauffage pour atteindre les objectifs de production d’énergies renouvelables en Europe. Car le bois de chauffage est en effet une énergie renouvelable, classée parmi la biomasse. Par exemple, la croissance naturelle du bois est de 81 millions de mètres cubes par an ! A l’inverse des énergies fossiles, le bois est donc loin d’être une ressource limitée ou en danger. Avec une gestion concertée et durable, il est donc possible de se chauffer au bois pendant des dizaines et des dizaines d’années. De plus, selon l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie, chaque tonne de bois produite correspond environ à une demie tonne de CO2 fixé ! Dès lors, le gaz émis lors de la combustion du bois de chauffage est largement compensé par le gaz absorbé. Le problème, c’est que le volume de production de bois de chauffage en Haute-Loire a connu une baisse sérieuse ces dernières années. C’est pourquoi, afin d’atteindre l’objectif de 20 millions de tonnes équivalents pétrole d’augmentation par an, ces institutions ont mis en place un système d’aide au développement des exploitations forestières en Haute-Loire. Par exemple, les infrastructures logistiques sont développées afin de permettre une meilleure desserte de certaines parcelles sous-exploitées, voire pas exploitées. La région Auvergne participe activement au regroupement des parcelles morcelées, véritable frein à l’essor du bois de chauffage en Haute-Loire. Enfin des aides peuvent être accordées sous certaines conditions. De fait, malgré la baisse croissante du nombre de travailleurs du secteur, la Haute-Loire reste, selon l’INSEE, un département spécialisé dans la filière bois. Face aux développements prévus du secteur, il s’agit donc, pour la région, de ne pas rater le tournant écologique qui sera sans nul doute porteur d’emploi.

Les équipements de bois de chauffage : bien choisir pour bien faire

Si l’utilisation de bois de chauffage peut être écologique et économique, ce n’est pas forcément le cas. En effet, les bonnes vieilles cheminées d’antan ou les poêles à bois de grand-mère, s’ils sont dotés d’un charme certain, ils sont néanmoins peu rentables et de plus assez polluants. Heureusement, les avancées technologiques de la filière bois énergie ont permis de développer des inserts et des poêles, à bois de chauffage ou à granulés de bois, offrant à la fois un rendement très performant et limitant les émissions de polluants. Car, si le CO2 émis est compensé par le CO2 absorbé, les poussières, les cendres et les autres polluants ne sont pas, eux, compensé. Il faut donc choisir un chauffage au bois moderne et adapté aux nouvelles contraintes écologiques. En particulier ceux certifiés « flamme verte ». Mais ils représentent un investissement assez coûteux. Cependant, après le Grenelle de l’environnement, en 2008, l’Etat a mis en place le crédit d’impôt développement durable dans l’optique de favoriser l’équipement des particuliers et des entreprises en installations écologiques. Ainsi, les équipements utilisant du bois de chauffage ou des granulés de bois, la biomasse donc, ouvrent droit aux plus importants abattements : de 16% à 36% ! Dès lors le prix réel est réduit. De plus, il vaut mieux investir plus au départ pour faire des économies sur le long terme : plus l’équipement est performant et moins il consommera de bois de chauffage. De la même manière, il est fondamental de choisir un bois de chauffage de qualité, certes plus cher à l’achat, mais qui offrira des performances calorifiques supérieures et préservera l’équipement. Utiliser du bois de chauffage demande donc une réflexion sur le moyen voire le long terme. Mais au bout du compte : on est forcément gagnant !

A lire également sur le bois de chauffage


Rédigé par Aurélien Desert, le Lundi 14 Mai 2012 et lu 3616 fois.

Notez

Thèmatiques abordées et traitées dans cette publication : bois chauffage, bois de chauffage, chauffage bois, developpement durable, pellets, poele a bois, poele a granules


Vous avez apprécié cette publication ?
Partagez cet article avec vos amis & contacts,
Par  Email Email , Facebook Facebook , Tweeter Tweeter , et  les autres reseaux sociaux Plus ...
& Recevez les nouvelles publications ,
Par Mail :
  


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

La rédaction du magazine lEuroMag et le rédacteur web qui à rédigé cet article, vous invite à réagir à cet article en utilisant le module "commentaire" disponible ci-dessus. Les commentaires laissés par les internautes constituent un forum de discussion public, civique et civilisé qui a pour but d'enrichir la présente publication éditoriale. En tant que lecteur de notre magazine et internaute responsable, il est de votre devoir de nous signaler la présence de propos déplacés ou offensants dans les commentaires de nos articles en utilisant le formulaire de contact prévu à cet effet, disponible a cette adresse : http://www.leuromag.fr/contact-webmaster. Pour des raisons législatives, les informations de votre connexion internet (FAI, IP, Host, Email...) sont conservées pour une durée indéterminée et cela pour tout commentaire soumis.



Thématique similaire

Contacts & infos légales
RollBox Thématiques @ lEuroMag
voyage
massages
geothermie
tablette tactile
automobile
quad sport
abris vélos
station lavage vélo
chocolat
ipad apple
iphone apple
smartphone
littérature
prévisions météo
programme tv
horoscope du jour
investir en bourse
réséaux sociaux
aérothermie
jeux de poker
rédaction contenu
kopi luwak
webmarketing
pigistes

Version - Aujourd'hui  lecteurs lEuroMag & Web TV © 2007 | buzz | redaction Actuellement  internautes sont connectés
Retrouvez lEuroMag magazine sur les Réseaux Sociaux
lEuroMag magazine sur Facebook lEuroMag magazine sur Twitter les Buzz du magazine lEuroMag via Google-Buzz lEuroMag magazine sur Netvibes Les Scoops de lEuroMag magazine sur Scoopeo les Videos de lEuroMag Magazine sur Dailymotion les Videos du magazine lEuroMag sur YouTube le Blog Buzz de lEuroMag magazine lEuroMag magazine sur votre iPhone Recevez la NewsLetter de lEuroMag magazine les Flux RSS du magazine lEuroMag

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Envoyer a un contact par Email Inscription Newsletter Hebdomadaire