Partager cet article avec vos amis et contacts via les reseaux sociaux

Web 2.0 : l’heure est au participe actif

Participatif, Le mot est sur toutes les lèvres


Publicité, commerce, télévision, industrie, politique… le participatif, tout droit issu de la révolution internet, gagne toutes les sphères de notre société. Explications ...


Participatif, Le mot est sur toutes les lèvres

Le web 2.0, celui des réseaux sociaux et des blogs, sites de partage vidéo et autres plates-formes communautaires, a durablement défini la nature des échanges sur le net nouvelle génération. Ce sont les utilisateurs qui fournissent le contenu, la plupart du temps gratuitement. Les échanges sont, en ce sens, horizontaux : celui qui ne sait pas, demande ; celui qui sait, partage. Cet esprit propre à la toile remonte à ses premières heures, lorsqu’à la fin des années soixante, une poignée d’universités américaines mettaient en commun leurs recherches.

Les forums, les wikis et les différents sites « formateurs » (tutoriaux, sites spécialisés) sont les avatars particulièrement tenaces de ces données fondamentales. Les géants actuels du web doivent leur réussite fulgurante au strict respect de ces principes quasi trinitaires : gratuité, participation, communauté. FaceBook, MySpace, Skyblog, Wikipédia … tous ont mis l’utilisateur au centre de toutes les attentions afin que celui-ci s’implique de fait à leur succès.

Ne reste qu’à vendre leur volume aux annonceurs… Cette philosophie du partage, qu’il semble de bon ton aujourd’hui d’essayer de détourner, se répand massivement et déborde des frontières d’internet, qui sont de plus en plus poreuses. Le participatif devient le pilier de toute stratégie commerciale et de toute production. Le cinéma (voir ci-dessous), la musique, l’édition, la publicité, la banque, le sport (voir ci-contre) et même la démocratie deviennent participative.

Les passionnés

Les dernières tentatives de référencement des utilisateurs par types sont formelles : seuls 24 % des internautes créent ou participent réellement à la création de contenu (North American Technographics) et plus de 73 % sont de simples spectateurs (lecture de blogs, écoute de podcasts, visionnage de vidéos…). Si le déséquilibre semble important, le volume de créateurs reste tout de même impressionnant. La grande force d’internet est d’avoir permis aux passionnés de tous pays de s’unir et de partager. Ce réservoir représente une formidable ressource pour les industriels et les publicitaires et ouvre des horizons tout à fait intéressants.

Le monde 2.0

Les rapports entre annonceurs et clients, entre clients et entreprises, entre téléspectateurs et télévision se calquent sur ceux que l’on peut trouver sur la toile. La dernière campagne publicitaire de Numéricable le prouve : ce sont les abonnés qui ont été appelés pour réaliser les différents spots.

Aux États-Unis, une sorte étonnante de prêt d'argent s’est installée et gagne du terrain : le prêt de pair à pair, également dénommé financement participatif ou encore prêt d'argent participatif. Des particuliers avancent donc de l’argent à d’autres, évaluant eux-mêmes les risques qu'ils prennent, et calculant les intérêts en fonction des conditions octroyés. Un système de notation des débiteurs complète l’ensemble.

L’expérience du géant du jouet Lego est également révélatrice de ce glissement prometteur vers le participatif. L’industriel, en suivant quelques forums ou sites d’amateurs, s’est rendu compte qu’il existait une communauté qui produisait d’incroyables créations virtuelles. Voyant cela, Lego a décidé de leur fournir les outils pour développer leur passion. À partir des plans envoyés par les utilisateurs, l’entreprise fournit, dans une boîte bien conditionnée, les briques adéquates. En échange, les productions sont disponibles pour tous sur le site de la société.

Il n’aura pas non plus fallu attendre longtemps pour que la politique (de l’UMP à Désir d’avenir en passant par Les Verts et le Parti socialiste) s’empare de l’incroyable puissance de proposition et de rayonnement que représente le caractère actif du web. Le XXie siècle sera participatif ou ne sera pas.

A lire dans la même thématique


Rédigé par Estelle Papin, le Mercredi 23 Mars 2011 et lu 4837 fois.

Notez



Vous avez apprécié cette publication ?
Partagez cet article avec vos amis & contacts,
Par  Email Email , Facebook Facebook , Tweeter Tweeter , et  les autres reseaux sociaux Plus ...
& Recevez les nouvelles publications ,
Par Mail :
  



1.Posté par jean luc combo le 28/06/2017 04:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Nous sommes un groupe d'expert financier en mesure de vous faire des offres de prêt entre particulier sérieux et rapide quelque soit le montant que vous désiriez emprunter
N’HÉSITER SURTOUT PAS A NOUS CONTACTER PAR MAIL : combojeanluc@hotmail.com
IL VOUS RÉPONDRA AUTOMATIQUEMENT POUR VOUS SATISFAIRE EN 72 HEURES QUEL QUE SOIT LE MONTANT QUE VOUS DÉSIREZ PRÊTÉ.
Email à contacter : combojeanluc@hotmail.com

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

La rédaction du magazine lEuroMag et le rédacteur web qui à rédigé cet article, vous invite à réagir à cet article en utilisant le module "commentaire" disponible ci-dessus. Les commentaires laissés par les internautes constituent un forum de discussion public, civique et civilisé qui a pour but d'enrichir la présente publication éditoriale. En tant que lecteur de notre magazine et internaute responsable, il est de votre devoir de nous signaler la présence de propos déplacés ou offensants dans les commentaires de nos articles en utilisant le formulaire de contact prévu à cet effet, disponible a cette adresse : http://www.leuromag.fr/contact-webmaster. Pour des raisons législatives, les informations de votre connexion internet (FAI, IP, Host, Email...) sont conservées pour une durée indéterminée et cela pour tout commentaire soumis.



Contacts & infos légales
RollBox Thématiques @ lEuroMag
voyage
massages
geothermie
tablette tactile
automobile
quad sport
abris vélos
station lavage vélo
chocolat
ipad apple
iphone apple
smartphone
littérature
prévisions météo
programme tv
horoscope du jour
investir en bourse
réséaux sociaux
aérothermie
jeux de poker
rédaction contenu
kopi luwak
webmarketing
pigistes

Version - Aujourd'hui  lecteurs lEuroMag & Web TV © 2007 | buzz | redaction Actuellement  internautes sont connectés
Retrouvez lEuroMag magazine sur les Réseaux Sociaux
lEuroMag magazine sur Facebook lEuroMag magazine sur Twitter les Buzz du magazine lEuroMag via Google-Buzz lEuroMag magazine sur Netvibes Les Scoops de lEuroMag magazine sur Scoopeo les Videos de lEuroMag Magazine sur Dailymotion les Videos du magazine lEuroMag sur YouTube le Blog Buzz de lEuroMag magazine lEuroMag magazine sur votre iPhone Recevez la NewsLetter de lEuroMag magazine les Flux RSS du magazine lEuroMag

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Envoyer a un contact par Email Inscription Newsletter Hebdomadaire