Partager cet article avec vos amis et contacts via les reseaux sociaux

Web 2.0 et citoyenneté : idéesplus donne la parole aux citoyens et à leurs élus


Web 2.0 et citoyenneté : le site ideesplus.org, 1er site communautaire en France à donner la parole aux citoyens et à leurs élus. ideesplus site communautaire, unique en France, offre aux internautes et citoyens français, un espace de dialogue direct avec leurs élus. Totalement indépendant politiquement, il permet à chaque citoyen de communiquer et d'échanger ses idées, d’interagir avec les hommes et les femmes politiques ...


Un site nouveau, indépendant, réalisé par des citoyens pour des citoyens

Web 2.0 et citoyenneté : idéesplus donne la parole aux citoyens et à leurs élus
Dans une démocratie, le premier homme politique, c’est le citoyen. Il doit pouvoir s’exprimer et être entendu par celui qu’il a choisi pour le représenter. Chacun d’entre nous est un citoyen local, régional, national, européen et du monde. Actuellement, les adhérents des partis politiques ne représentent en France qu’à peine 1% de la population nationale. On peut donc en déduire que près de 99% des Français ne s’expriment concrètement sur aucun sujet et ne participent pas au débat politique de manière active. Ideesplus.org est un nouveau site web dédié à la participation citoyenne. Sa vocation : aider l’ensemble des élus à être au plus près des attentes des citoyens et de l’évolution de la société.

Comment ? : en permettant à chaque citoyen de faire part de ses propositions, de ses attentes aux élus de France et d’Europe et ceci à tous les échelons : Mairie, Conseil Général, Conseil Régional, Gouvernement, Présidence de la République, Union Européenne.

Plus la quantité et la qualité des idées présentes sur ideesplus.org seront importantes, plus les citoyens auront la possibilité d’entrer directement dans le débat d’idées, et plus ils auront de chances d’être entendus par ceux qui décident.

Ideesplus.org, une véritable base de données des communes de France et des entreprises qui y sont implantées

Le site propose également des informations complètes avec coordonnées postales et téléphoniques des établissements publics locaux, départementaux, régionaux et nationaux incluant le nombre d’habitants, une carte satellite claire et détaillée, etc... Un plus pour les entreprises : Le site offre gratuitement aux entreprises commerciales un espace de visibilité accessible par ordre alphabétique et organisé par ville d’implantation.

Un plus pour les élus : Le site propose aux maires et élus de France de louer à l’année un espace spécifiquement dédié à leur actualité et aux informations qu’ils jugent pertinentes (informations d’ordre local, évènements, lettre d’information, réunions) à transmettre à leurs administrés. Le tarif de cet abonnement est proportionnel à la taille de chaque commune. Les petites communes invisibles sur le net aujourd’hui peuvent ainsi disposer d’un site internet à moindre coût.

Un plus pour l’internaute : En cliquant sur le nom de la ville de son choix, l’internaute pourra ainsi obtenir des informations générales sur la ville sélectionnée telles que les coordonnées téléphoniques de sa mairie, le nombre d’habitants mais également les entreprises qui y sont implantées et l’ensemble des informations que celles-ci auront communiquées sur le site.
D’où une réelle économie de temps pour l’internaute mais également une plage de visibilité pour les entreprises et les mairies ou établissements publics présents sur ideesplus.org

La Bastidonne dans le Vaucluse : un exemple réussi de concertation citoyenne alliant information, communication et transparence

Pour la rentrée 2010, c’est la commune de la Bastidonne dans le Vaucluse qui, dans son bulletin municipal, a fait la promotion de notre concept e-citoyen : « Ce site offre un espace consacré aux Bastidonnais afin que ceux-ci fassent part au Maire de leurs considérations dans les différents secteurs qui concernent la commune : école, voirie, cantine, culture, social… »
Le site est simple d’utilisation et offre à chacun la possibilité de conserver l’anonymat tout en faisant par de ses propositions. L’espace consacré à la Bastidonne permet aussi l’affichage d’informations générales sur la commune et offre trois espaces ré-actualisables régulièrement pour donner des informations aux Bastidonnais, l’un de ces trois espaces sera d’ailleurs consacré à la vie des associations.

« Notre commune est très heureuse de s’associer au concept novateur développé sur ce site internet indépendant de tout parti politique. », précise le Maire de la Bastidonne. « Nous nous engageons à répondre aux messages déposés par nos concitoyens sur cet espace. Bravo pour cet outil permettant à chacun de s’exprimer d’une façon aussi constructive que citoyenne ! C’est en répondant aux légitimes aspirations de nos concitoyens que nous pourrons relever le défi de l’accession à une véritable démocratie participative qui seule permettra l’amélioration de notre qualité de vie. », conclut-il.

L’e-démocratie, une volonté politique internationale initiée en France

La démarche de participation citoyenne relayée sur ideesplus.org est née d’une prise de conscience dont les fondements sont avant tout nationaux. En effet, la pratique du débat public est née en France en 1995 avec la "Loi Barnier" sur le renforcement de la protection de l'environnement. Elle est aujourd’hui constitutive à de nombreuses politiques publiques telles que le traité de Lisbonne, signé en Décembre 2007 par les instances européennes. Ce traité introduit, par exemple, les initiatives citoyennes et le principe d’eParticipation qui apparait comme l’une des cinq priorités du plan d'action de l'administration en ligne. Il s'agit de démontrer courant 2010 de la mise à disposition d’outils de débat public efficaces et de leur participation effective à la prise de décision démocratique.

Début 2010, le gouvernement Obama crée une direction de l'e-participation citoyenne, représentée par Katie Jacobs en charge de développer les outils nécessaires à l'expression des Américains sur le site de la Présidence. Ces services permettront désormais aux internautes américains de s'impliquer en soumettant leurs propres propositions.

A lire dans la même thématique


Rédigé par franck.delorme@franceideesplus.fr, le Mercredi 17 Février 2010 et lu 2402 fois.

Notez

Thèmatiques abordées et traitées dans cette publication : france, politique


Vous avez apprécié cette publication ?
Partagez cet article avec vos amis & contacts,
Par  Email Email , Facebook Facebook , Tweeter Tweeter , et  les autres reseaux sociaux Plus ...
& Recevez les nouvelles publications ,
Par Mail :
  



1.Posté par oliv le 15/06/2011 16:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Hello,
Je viens de trouver l'article, je le trouve intéressant, cependant le liens du site communautaire ne fonctionne pas! dommage..
Il n'est plus actif ou pas encore...?

Merci à vous.



Contacts & infos légales
RollBox Thématiques @ lEuroMag
voyage
massages
geothermie
tablette tactile
automobile
quad sport
abris vélos
station lavage vélo
chocolat
ipad apple
iphone apple
smartphone
littérature
prévisions météo
programme tv
horoscope du jour
investir en bourse
réséaux sociaux
aérothermie
jeux de poker
rédaction contenu
kopi luwak
webmarketing
pigistes

Version - Aujourd'hui  lecteurs lEuroMag & Web TV © 2007 | buzz | redaction Actuellement  internautes sont connectés
Retrouvez lEuroMag magazine sur les Réseaux Sociaux
lEuroMag magazine sur Facebook lEuroMag magazine sur Twitter les Buzz du magazine lEuroMag via Google-Buzz lEuroMag magazine sur Netvibes Les Scoops de lEuroMag magazine sur Scoopeo les Videos de lEuroMag Magazine sur Dailymotion les Videos du magazine lEuroMag sur YouTube le Blog Buzz de lEuroMag magazine lEuroMag magazine sur votre iPhone Recevez la NewsLetter de lEuroMag magazine les Flux RSS du magazine lEuroMag

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Envoyer a un contact par Email Inscription Newsletter Hebdomadaire