Partager cet article avec vos amis et contacts via les reseaux sociaux

Réseaux sociaux, entre prudence et insouciance

L’utilisation des données personnelles sur internet et les reseaux sociaux interroge !



L’utilisation des données personnelles sur Internet interroge !

L’utilisation des données personnelles sur Internet interroge un nombre croissant d’internautes. Les plus jeunes affirment généralement bien contrôler leur réputation numérique. Deux études permettent cependant de souligner certaines contradictions. L’Institut BVA a réalisé récemment un sondage par téléphone auprès d’un échantillon de 1 011 personnes représentatif de la population âgée de 15 ans et plus.

Plus l’échantillon interrogé est jeune plus l’opinion : « on peut très bien s’inscrire sur des réseaux comme Facebook. Il suffit simplement de faire attention aux informations personnelles que l’on y met et aux personnes qui y ont accès » l’emporte largement. 89 % des 15 à 24 ans pensent ainsi alors que cette affirmation remporte seulement 40 % des suffrages chez les 65 ans et plus. Des internautes de 65 ans et plus par ailleurs absents des dits réseaux sociaux ( Etude Crédoc ). Une autre étude a été réalisée par la société Iligo à la demande de la société Nimjan. Cette enquête a été auto-administrée en ligne auprès d’un échantillon de 1003 internautes. La méthode des quotas a été appliquée.

Dans cette enquête, 58 % des mères se disent inquiètes au sujet des informations concernant leurs enfants. Mais 72 % des internautes ayant des enfants déclarent communiquer, même s’ils disent le faire rarement, des informations sur des membres de leur famille. Quant aux données les concernant, les adeptes des réseaux sociaux ont tendance à les communiquer facilement. 88 % fournissent leur date de naissance, 70 % leur statut matrimonial, 69 % leur niveau d’étude, 55 % leurs goûts ou leurs centres d’intérêt.

63 % des internautes qui ont communiqué leur numéro de téléphone sur Internet se disent inquiets de l’avoir fait. Mais on peut aussi se demander combien de ces personnes inquiètes apparaissaient dans l’annuaire téléphonique pourtant consultable par tous, voilà quelques années.

48 % de ceux qui ont communiqué leur mail sont également inquiets. A-t-on suffisamment expliqué à ces internautes l’utilité de disposer de plusieurs mails selon le type de destinataire auquel on s’adresse ?

61 % des internautes estiment contrôler les informations qu’ils publient sur le net. 92 % déclarent même avoir entrepris des actions pour préserver leurs informations sur les réseaux sociaux.

Pour ce qui est de rechercher les traces que l’on laisse sur la toile, il semble que cette pratique soit plus ou moins fréquente selon l’usage que l’on fait des sites communautaires. Plus l’internaute fréquente les réseaux sociaux, plus il exerce sa vigilance. Pour se protéger, 78 % des internautes n’acceptent pas toutes les demandes de contact, 74 % ont déjà modifié leurs paramètres de confidentialité sur Facebook. 47 % ont supprimé des informations qu’ils avaient renseignées à l’origine. Il est indéniable qu’il y a une prise de conscience croissante des risques. On peut regretter cependant que 26 % des utilisateurs de Facebook ne configurent toujours pas leurs paramètres de confidentialité, que la vérification des traces que l’internaute laisse sur la toile fasse l’objet d’une surveillance bien trop occasionnelle.

Certes, les paramétrages de confidentialité sur Facebook ne sont pas toujours explicites... et surtout changent souvent ! C'est pourquoi j'ai eu l'occasion d'animer des modules de formation de type « Pas à pas sur Facebook » à destination des différents intervenants auprès des jeunes et des adolescents.

A lire dans la même thématique


Rédigé par Christian BENSI, le Lundi 3 Janvier 2011 et lu 3737 fois.

Notez

Thèmatiques abordées et traitées dans cette publication : reseaux sociaux


Vous avez apprécié cette publication ?
Partagez cet article avec vos amis & contacts,
Par  Email Email , Facebook Facebook , Tweeter Tweeter , et  les autres reseaux sociaux Plus ...
& Recevez les nouvelles publications ,
Par Mail :
  


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

La rédaction du magazine lEuroMag et le rédacteur web qui à rédigé cet article, vous invite à réagir à cet article en utilisant le module "commentaire" disponible ci-dessus. Les commentaires laissés par les internautes constituent un forum de discussion public, civique et civilisé qui a pour but d'enrichir la présente publication éditoriale. En tant que lecteur de notre magazine et internaute responsable, il est de votre devoir de nous signaler la présence de propos déplacés ou offensants dans les commentaires de nos articles en utilisant le formulaire de contact prévu à cet effet, disponible a cette adresse : http://www.leuromag.fr/contact-webmaster. Pour des raisons législatives, les informations de votre connexion internet (FAI, IP, Host, Email...) sont conservées pour une durée indéterminée et cela pour tout commentaire soumis.




Contacts & infos légales
RollBox Thématiques @ lEuroMag
voyage
massages
geothermie
tablette tactile
automobile
quad sport
abris vélos
station lavage vélo
chocolat
ipad apple
iphone apple
smartphone
littérature
prévisions météo
programme tv
horoscope du jour
investir en bourse
réséaux sociaux
aérothermie
jeux de poker
rédaction contenu
kopi luwak
webmarketing
pigistes

Version - Aujourd'hui  lecteurs lEuroMag & Web TV © 2007 | buzz | redaction Actuellement  internautes sont connectés
Retrouvez lEuroMag magazine sur les Réseaux Sociaux
lEuroMag magazine sur Facebook lEuroMag magazine sur Twitter les Buzz du magazine lEuroMag via Google-Buzz lEuroMag magazine sur Netvibes Les Scoops de lEuroMag magazine sur Scoopeo les Videos de lEuroMag Magazine sur Dailymotion les Videos du magazine lEuroMag sur YouTube le Blog Buzz de lEuroMag magazine lEuroMag magazine sur votre iPhone Recevez la NewsLetter de lEuroMag magazine les Flux RSS du magazine lEuroMag

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Envoyer a un contact par Email Inscription Newsletter Hebdomadaire