Partager cet article avec vos amis et contacts via les reseaux sociaux

Réforme de la formation professionnelle : le CIF et le DIF en question


Mercredi 29 avril dernier, le projet de loi relatif à la formation professionnelle a été adopté en conseil des ministres. Ce texte reprend les mesures phares de l’ANI (Accord national interprofessionnel) conclu le 7 janvier par l’ensemble des partenaires sociaux. L’accord optait pour une optimisation des deux dispositifs de formation professionnelle les plus usités : le CIF (Congé individuel de formation) et le DIF (Droit individuel à la formation).


DIF et CIF : quelles différences ?

Réforme de la formation professionnelle : le CIF et le DIF en question
Contrairement à une idée reçue, Le DIF et le CIF sont deux dispositifs de formation professionnelle très distincts. Tout d’abord sur le plan du financement. Le DIF est directement acquitté par l’employeur. Le CIF, quant à lui, est financé grâce aux cotisations aux Fongecif (Fonds de gestion du congé individuel de formation). Autre grande différence : le type de formation possible en CIF et en DIF. Le DIF donne généralement droit à des formations courtes. Le projet de loi souhaite toutefois faciliter son usage pour les formations plus longues. Le CIF permet des formations de longue durée. Il se présente comme une autorisation d’absence dans l’entreprise, ce qui engendre un changement de statut du bénéficiaire qui passe de salarié à stagiaire en formation. Le DIF, quant à lui, permet de conserver le statut de salarié, et quand bien même il engendrerait une absence du salarié, ce dernier conserve son salaire. DIF et CIF, deux dispositifs complémentaires : pourquoi les fusionner ? Les formations en DIF, à l’initiative individuelle du salarié, permettent une formation personnalisée (en développement personnel, langue, informatique…). Il n’a pas de finalité préétablie par l’entreprise. Le CIF, quant à lui permet davantage d’acquérir des compétences en lien avec le domaine d’activité dans lequel le salarié s’exerce dans l’objectif d’une progression de carrière. Il peut également être utilisé pour une reconversion. Les conditions d’utilisation du CIF et du DIF sont différentes. Ces utilisations peuvent être associées mais les objectifs des deux types de formations sont, par définition, différents.

Rédigé par nathie13@gmail.com, le Lundi 18 Mai 2009 et lu 4649 fois.

Notez


Thématique similaire

Contacts & infos légales
RollBox Thématiques @ lEuroMag
voyage
massages
geothermie
tablette tactile
automobile
quad sport
abris vélos
station lavage vélo
chocolat
ipad apple
iphone apple
smartphone
littérature
prévisions météo
programme tv
horoscope du jour
investir en bourse
réséaux sociaux
aérothermie
jeux de poker
rédaction contenu
kopi luwak
webmarketing
pigistes

Version - Aujourd'hui  lecteurs lEuroMag & Web TV © 2007 | buzz | redaction Actuellement  internautes sont connectés
Retrouvez lEuroMag magazine sur les Réseaux Sociaux
lEuroMag magazine sur Facebook lEuroMag magazine sur Twitter les Buzz du magazine lEuroMag via Google-Buzz lEuroMag magazine sur Netvibes Les Scoops de lEuroMag magazine sur Scoopeo les Videos de lEuroMag Magazine sur Dailymotion les Videos du magazine lEuroMag sur YouTube le Blog Buzz de lEuroMag magazine lEuroMag magazine sur votre iPhone Recevez la NewsLetter de lEuroMag magazine les Flux RSS du magazine lEuroMag

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Envoyer a un contact par Email Inscription Newsletter Hebdomadaire