Partager cet article avec vos amis et contacts via les reseaux sociaux

Quelques conseils pour prévenir la gueule de bois

La gueule de bois, quelques précautions à prendre avant de faire la fête


Maux de tête, bouche sèche et pâteuse, nausées, diarrhée, fatigue... ternissent souvent les lendemains de fête. Le nom de ce phénomène bien connu : la gueule de bois. La cause : l'excès d'alcool. La déshydratation, en grande partie responsable de la gueule de bois, peut être prévenue, notamment en buvant beaucoup d'eau et en buvant de manière raisonnable... Voici quelques conseils pour prévenir ou du moins limiter la gueule de bois...


Précautions à prendre avant de faire la fête...

gueule de bois
gueule de bois
La gueule de bois, expression qui viendrait du fait d'avoir la bouche particulièrement sèche, sèche comme du bois, demeure l'un des grands ''problèmes'' des lendemains de fête. Pour ne pas la voir apparaître, buvez beaucoup d'eau, la journée même, avant d'aller fêter. Fixez-vous une limite quant au nombre de verres que vous allez avaler.

D'accord, les soirs de fête sont destinés à s'amuser, oublier les soucis, se laisser aller, donc, mais concernant ce que vous allez ingurgiter, il est tout de même bon de se fixer certaines limites...

Comment se fixer ces limites ? En vous basant sur votre expérience, premièrement. Avec le temps, vous devez commencer à connaître le nombre de verres qui vous détendent, le nombre de verre qui vous rendent joyeux, le nombre de verre qui vous rendent plus confiant(e) qu'à l'habitude avec le sexe opposé et le nombre de verres qui vous rendent... malade !

Pensez aussi à votre moyen de transport pour le retour... Qui va conduire ? Si c'est vous, il est certain que la limite va être rapidement et facilement fixée !

Pensez ensuite à votre journée du lendemain... Quel est votre programme ? Travail, repos, journée avec la belle-famille, très importante partie de foot à 10h du matin ? Quoi qu'il en soit, la limite doit être raisonnable.

Précautions à prendre pendant la fête...

gueule de bois
gueule de bois
Buvez encore de l'eau - un verre d'eau entre chaque verre d'alcool est l'idéal -, afin de prévenir la déshydratation. Cette dernière est l'une des grandes causes de la gueule de bois.

Évitez de boire plus d'un verre d'alcool par heure et, autant que possible, ne mélangez pas les alcools. Autre point important : les bulles accélèrent les effets de l'alcool. Limitez donc les cocktails qui pétillent...

Surtout, évitez de boire à jeûn ! Mangez avant et pendant que vous buvez. Les aliments absorbent l'alcool et ralentissent son passage dans le sang et le cerveau. Autant que possible, ne mangez rien de trop salé. Les aliments qui contiennent beaucoup de sel (chips, etc) déshydratent et donnent soif - une soif rarement soulagée par un verre de jus de pomme...

Sortez, plusieurs fois au cours de la nuit, pour prendre l'air. Le bruit, la fumée, les éclairages clignotants... peuvent aggraver les symptômes de la gueule de bois.

Mesdames, il faut savoir que nous sommes plus sensibles que les hommes aux effets de l'alcool. Pas de concours, donc ! Allez plutôt remuer votre popotin sur la piste de danse ; ce sera bien plus intéressant pour tout le monde !

Précautions à prendre après la fête...

gueule de bois
gueule de bois
''Bois du café !'' reste le grand, l'ultime, l'universel conseil que reçoit tout être humain lorsqu'il est ''un peu trop pompette''. Eh bien détrompez-vous ! Boire du café après un ou quelques verres de trop ne savère pas être une bonne idée pour la simple et bonne raison que le café - plus précisément la caféine - est diurétique.

En d'autres termes, il augmente la sécrétion d'urine et donc, augmente le niveau de déshydratation. Le thé et les boissons à base de cola contenant également de la caféine, il est recommandé de ne pas en consommer non plus.

Lorsque vous vous coucherez, buvez encore un grand verre d'eau et lorsque vous vous réveillerez le lendemain, encore un ! En gros, il faut boire beaucoup d'eau quand on fait la fête - avant, pendant et après ! Les tisanes et bouillons réhydrateront également votre organisme - mais pas le thé, rappelez-vous !

Soyez également généreux sur les heures de sommeil que vous accorderez à votre pauvre organisme qui vient d'en voir de toutes les couleurs ! Les aliments acides aggravent la situation. À éviter, donc : jus d'orange, de pamplemousse, tomates, etc... Autre choix particulièrement intelligent et éclairé après une soirée bien arrosée : ne pas prendre le volant.

A lire également sur le même sujet : la gueule de bois


Rédigé par Blandine Milette, le Jeudi 29 Juillet 2010 et lu 4979 fois.

Notez



Vous avez apprécié cette publication ?
Partagez cet article avec vos amis & contacts,
Par  Email Email , Facebook Facebook , Tweeter Tweeter , et  les autres reseaux sociaux Plus ...
& Recevez les nouvelles publications ,
Par Mail :
  




Contacts & infos légales
RollBox Thématiques @ lEuroMag
voyage
massages
geothermie
tablette tactile
automobile
quad sport
abris vélos
station lavage vélo
chocolat
ipad apple
iphone apple
smartphone
littérature
prévisions météo
programme tv
horoscope du jour
investir en bourse
réséaux sociaux
aérothermie
jeux de poker
rédaction contenu
kopi luwak
webmarketing
pigistes

Version - Aujourd'hui  lecteurs lEuroMag & Web TV © 2007 | buzz | redaction Actuellement  internautes sont connectés
Retrouvez lEuroMag magazine sur les Réseaux Sociaux
lEuroMag magazine sur Facebook lEuroMag magazine sur Twitter les Buzz du magazine lEuroMag via Google-Buzz lEuroMag magazine sur Netvibes Les Scoops de lEuroMag magazine sur Scoopeo les Videos de lEuroMag Magazine sur Dailymotion les Videos du magazine lEuroMag sur YouTube le Blog Buzz de lEuroMag magazine lEuroMag magazine sur votre iPhone Recevez la NewsLetter de lEuroMag magazine les Flux RSS du magazine lEuroMag

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Envoyer a un contact par Email Inscription Newsletter Hebdomadaire