Partager cet article avec vos amis et contacts via les reseaux sociaux

Protéger nos yeux au quotidien


Vos yeux ce trésor à préserver : La préoccupation de garantir les yeux de toute atteinte et de prévenir ainsi la cécité tient une très grande place dans l’esprit de nombre de gens. Cette préoccupation, qui n’est justifiée que dans certains cas, très rares en somme, est ordinairement exagérée : elle conduit à des mesures préventives bien superflues.


Protéger nos yeux au quotidien
Beaucoup de personnes croient qu’il est très bon de se laver les yeux à part, le matin et même le soir avec un liquide très chaud, soit de l’eau simple soit une infusion quelconque de plantes : fleur de sureau, camomille….

Or, en dehors de certains états pathologiques particuliers, spécialement les blépharites sèches, il n’y a aucune nécessité de laver les yeux. L’intégrité des yeux est parfaitement assurée par les soins ordinaires de propreté. L’usage constant ou soutenu de l’acide borique est plutôt irritant et nuisible.
L’usage se répand de plus en plus de dormir la fenêtre ouverte même l’hiver ; il convient d’encourager cette habitude qui est excellente d’une manière générale.

Toutefois, on s’est demandé si, de ce fait, ne pouvaient pas survenir des accidents. Il est entendu que l’ouverture des fenêtres, la nuit, doit se faire dans certaines conditions : il faut que le lit soit un peu plus loin de la fenêtre pour qu’il ne puise par se produire un courant d’air. L’air et les poussières jouent un rôle essentiel dans la formation de la conjonctivite.

Une autre question souvent posée est celle de savoir quel est l’éclairage artificiel le meilleur pour la vue, si la lumière électrique en particulier n’est pas nuisible aux yeux. Il est certain que l’éclairage artificielle ne doit pas être trop vif et ne doit pas frapper directement les yeux ; ce qu’il faut avant tout pour un travail de bureau ou un exercice prolongé de couture, c’est un éclairage de moyenne intensité. A ce titre les vieilles lampes à huile sont à rejeter comme insuffisantes, tout aussi bien qu’une lumière électrique trop vive.

La plupart des personnes qui accusent l’électricité de leur occasionner des troubles visuels sont en général des presbytes ou des astigmates qui mettent sur le compte l’éclairage ce qui doit être attribué à leur accommodation.


Rédigé par Fabienne Rafidiharinirina, le Lundi 19 Mai 2008 et lu 3911 fois.

Notez




Contacts & infos légales
RollBox Thématiques @ lEuroMag
voyage
massages
geothermie
tablette tactile
automobile
quad sport
abris vélos
station lavage vélo
chocolat
ipad apple
iphone apple
smartphone
littérature
prévisions météo
programme tv
horoscope du jour
investir en bourse
réséaux sociaux
aérothermie
jeux de poker
rédaction contenu
kopi luwak
webmarketing
pigistes

Version - Aujourd'hui  lecteurs lEuroMag & Web TV © 2007 | buzz | redaction Actuellement  internautes sont connectés
Retrouvez lEuroMag magazine sur les Réseaux Sociaux
lEuroMag magazine sur Facebook lEuroMag magazine sur Twitter les Buzz du magazine lEuroMag via Google-Buzz lEuroMag magazine sur Netvibes Les Scoops de lEuroMag magazine sur Scoopeo les Videos de lEuroMag Magazine sur Dailymotion les Videos du magazine lEuroMag sur YouTube le Blog Buzz de lEuroMag magazine lEuroMag magazine sur votre iPhone Recevez la NewsLetter de lEuroMag magazine les Flux RSS du magazine lEuroMag

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Envoyer a un contact par Email Inscription Newsletter Hebdomadaire