Partager cet article avec vos amis et contacts via les reseaux sociaux

Pour vous messieurs, l’auto examen des testicules


Les causes du cancer de testicule peuvent être diverses si nous ne prenons comme exemple que les coliques spermatiques ; c’est d’ailleurs la cause la plus fréquente, en particulier chez l’adulte jeune. Ce sont des spasmes de l’épididyme, en relation avec un manque de relation sexuel et à un excès d’envie. Le traitement est simple, c’est la vidange régulière, spontanée ou provoquée, ou une vie sexuelle satisfaisante. Voyons comment déceler au plus tôt cette maladie.


Pour vous messieurs, l’auto examen des testicules
L’auto examen des testicules représente un moyen facile de déceler et donc de guérir le cancer des testicules. Le testicule doit être lisse et ferme comme un œuf dur dans sa coquille.

Presque toute sa surface peut être palpée à travers la peau mince du scrotum réchauffée après un bain ou une douche. On agit avec douceur et précaution. Debout, devant un miroir, on vérifie d’abord s’il y a une enflure de la peau du scrotum. On place l’index et le majeur sous le testicule et le pouce au dessus. On fait rouler délicatement le testicule entre les doigts. En cas de doute ou en présence de bosse, un examen médical s’impose. Il est recommandé à tous les hommes de plus de 15 ans de faire l’auto examen tous les mois. Cette manipulation est simple et peur sauver votre vie.

Le patient découvre souvent par lui-même une augmentation de volume d’une bourse, ou ressens une sensation de pesanteur. Parfois, il palpe une tuméfaction d’un testicule. Ce gonflement est dur et indolore. Il arrive que le testicule soit entièrement tumoral, augmenté de volume et très dur. Il n’y a aucun trouble mictionnel, pas de brûlure en urinant. Les éléments du cordon spermatique sont normaux. Un cancer du testicule ne provoque pas de véritables douleurs. A un stade avancé, le cancer du testicule peut être révélé par des ganglions tumoraux ou une altération de l’état général, amaigrissement ou anorexie.

L’auto examen des testicules constitue évitera aux messieurs de distinguer la maladie plus tôt car sachez que le cancer des testicules figure 3ème cause de décès chez mes hommes âgés de 20 à 40 ans.

A lire dans la même thématique


Rédigé par Fabienne M. RAFIDIHARINIRINA, le Lundi 10 Août 2009 et lu 41438 fois.

Notez

Thèmatiques abordées et traitées dans cette publication : auto examen, cancer, ganglion, ganglions, homme, hommes, maladie, scrotum, sexuel, sexuelle, sexuels, spermatique, spermatiques, testicule, testicules, tumoral



Contacts & infos légales
RollBox Thématiques @ lEuroMag
voyage
massages
geothermie
tablette tactile
automobile
quad sport
abris vélos
station lavage vélo
chocolat
ipad apple
iphone apple
smartphone
littérature
prévisions météo
programme tv
horoscope du jour
investir en bourse
réséaux sociaux
aérothermie
jeux de poker
rédaction contenu
kopi luwak
webmarketing
pigistes

Version - Aujourd'hui  lecteurs lEuroMag & Web TV © 2007 | buzz | redaction Actuellement  internautes sont connectés
Retrouvez lEuroMag magazine sur les Réseaux Sociaux
lEuroMag magazine sur Facebook lEuroMag magazine sur Twitter les Buzz du magazine lEuroMag via Google-Buzz lEuroMag magazine sur Netvibes Les Scoops de lEuroMag magazine sur Scoopeo les Videos de lEuroMag Magazine sur Dailymotion les Videos du magazine lEuroMag sur YouTube le Blog Buzz de lEuroMag magazine lEuroMag magazine sur votre iPhone Recevez la NewsLetter de lEuroMag magazine les Flux RSS du magazine lEuroMag

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Envoyer a un contact par Email Inscription Newsletter Hebdomadaire