Partager cet article avec vos amis et contacts via les reseaux sociaux

Le retour du Vinyle

Le disque vinyle, un retour sur les platines


La célèbre galette noire fête à présent ses 60 ans. Loin d’être ringard, obsolète et oublié au fond des tiroirs de nos parents, le disque vinyle retourne sur les platines. Remplacé par la cassette vidéo, puis le CD et enfin le MP3, le disque vinyle ne semblait pas destiné à un avenir très glorieux. Mais il semble que le 33 tours dépasse héroïquement les modes et les nouvelles technologies, si bien que de plus en plus de petits disquaires indépendants ouvrent leurs portes, et de grands magasins n’hésitent pas à éditer des albums en vinyles.


Disque Vinyle, le come-back

« Tout le monde l'a cru mort à un moment donné, mais le disque vinyle a toujours subsisté », ajoute Éric Perchais, responsable du catalogue chez Universal Music. La multinationale vient de frapper fort à l'occasion de l'anniversaire du microsillon. Mis au point aux États-Unis par Columbia en 1948, importé en France par Eddie Barclay, le 33-tours supplanta le 78-tours dès le milieu des années 1950. Avec l'opération baptisée Back to Black, Universal a réédité une cinquantaine d’albums en vinyles. « Depuis que les DJs, qui avaient sauvé le disque vinyle dans les années 1990, sont passés à leur tour au digital, le disque vinyle est devenu le chouchou de niches comme le reggae ou le hip-hop, et la meilleure manière de redécouvrir des albums qui n'ont pas du tout marché à leur époque et qui sont devenus culte », ajoute Éric Perchais.

Les jeunes semblent êtres le moteur de cette renaissance du disque vinyle. Au-delà des éternels collectionneurs et des DJ’s, la génération du téléchargement, plutôt confrontée à une dématérialisation certaine et au son des fichiers MP3, s'approprie aujourd’hui le tourne disque et un format né juste après la seconde guerre mondiale. « Depuis quelques mois, je vois des gens des 16-25 ans entrer dans ma boutique afin de demander des albums en vinyle. Si cela se poursuit à ce rythme-là, la platine va être le cadeau le plus ‘hype’ de cette fin d'année », explique Larry Debay, disquaire à Paris depuis 25 ans.

Disque Vinyle, les jeunes sauvent le disque vinyle 33 tours

Les références musicales des années 1960 et 1970 sont les principales cibles de ces nouveaux jeunes collectionneurs. Mais pas uniquement, car de nombreux artistes éditent aujourd’hui leurs albums en vinyles. De plus, les distributeurs commercialisent de plus en plus des disques en vinyle récents, souvent à la demande des artistes eux-mêmes. Ainsi, Marianne Faithfull a insisté pour que son nouvel album paraisse en grand format, suivant l'exemple des White Stripes, Radiohead en encore Art Brut.

Depuis l'apparition du CD en 1983, le disque vinyle semblait donc être voué à disparaître. Philippe Thieyre, grand collectionneur et ancien disquaire, explique que la crise actuelle du CD a accéléré le retour en grâce du 33 tours. « La consommation de disques vinyles va rester à la marge, certes, mais elle correspond à l'envie du public de se rabattre sur un support qu'on ne peut pas reproduire facilement, doté d'une belle pochette, ce qui en fait un objet presque unique. Avec leurs boîtiers en plastique interchangeables, les CD font figure d'objets éphémères. Ils ont constitué le premier pas vers la dématérialisation. »

Le disque vinyle, une qualité inégalable

Lancée en 1983 à grand renfort de publicité, le CD bénéficie aujourd'hui d’un succès quasiment nul, tant ses prix sont excessifs et sa qualité médiocre. On annonce d’ailleurs, sa disparition inéluctable. « En multipliant les rééditions CD à la va-vite, les maisons de disques ont fait perdre tout intérêt à l'objet », précise Philippe Thieyre. Doté d'un son plus chaleureux, plus authentique, le disque vinyle sort gagnant du combat qui l'a opposé au laser. Au-delà d’un son inégalable, le disque vinyle offre un esthétisme unique, énormément recherché par les jeunes aujourd’hui. Visuellement le disque vinyle n’a rien à envier au CD, et puisque le prix de ces deux concurrents reste sensiblement le même, les fans de musique préfèrent évidemment la qualité et l’habillage soigné du 33 tours.

Le retour en force du disque vinyle nous prouve bien que les nouvelles technologies, n’offrant finalement pas le meilleur, seront toujours dépassées par ces bons vieux objets auxquelles des générations entières ont fait confiance. Le microsillon n’a jamais disparu et semble même redoubler de potentiel, puisqu’il est aujourd’hui considéré comme l’avenir du CD, qui l’avait pourtant propulsé au grenier il y a une trentaine d’années. Offrant des qualités auditives et esthétiques sans pareils, le disque vinyle 33 tours nous fait aujourd’hui la promesses de ne jamais disparaître et surtout, nous permet de croire que l’avenir de la musique, pourtant très controversé, ne sera pas aussi noir que les médias le prédisent.

Disque Vinyle, A lire dans la même thématique


Rédigé par Kathleen Dufour, le Jeudi 6 Janvier 2011 et lu 9970 fois.

Notez



Vous avez apprécié cette publication ?
Partagez cet article avec vos amis & contacts,
Par  Email Email , Facebook Facebook , Tweeter Tweeter , et  les autres reseaux sociaux Plus ...
& Recevez les nouvelles publications ,
Par Mail :
  



1.Posté par Aurélien Joze Cofflard le 07/11/2012 12:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Facebook
Le vinyle c'est la re-matérialisation de la musique. Les jeunes vont s'offrir parmi le millier d'album de leur balladeur mp3 leurs dix préférés en disque vinyle, il n'est plus seulement le chouchou des audiophiles.
Les trentenaires qui ont grandi avec le cd sont les grands déçu du numérique, il ont durant leur adolescence et leur jeune vie d'adulte dépenser des sommes énormes dans les cd en pensant qu'il perdurerai mais le cd etait en fait bien trop fragile, ils se tournent donc naturellement vers le disque vinyle, certain en font même leur métier : disquaire

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

La rédaction du magazine lEuroMag et le rédacteur web qui à rédigé cet article, vous invite à réagir à cet article en utilisant le module "commentaire" disponible ci-dessus. Les commentaires laissés par les internautes constituent un forum de discussion public, civique et civilisé qui a pour but d'enrichir la présente publication éditoriale. En tant que lecteur de notre magazine et internaute responsable, il est de votre devoir de nous signaler la présence de propos déplacés ou offensants dans les commentaires de nos articles en utilisant le formulaire de contact prévu à cet effet, disponible a cette adresse : http://www.leuromag.fr/contact-webmaster. Pour des raisons législatives, les informations de votre connexion internet (FAI, IP, Host, Email...) sont conservées pour une durée indéterminée et cela pour tout commentaire soumis.



Contacts & infos légales
RollBox Thématiques @ lEuroMag
voyage
massages
geothermie
tablette tactile
automobile
quad sport
abris vélos
station lavage vélo
chocolat
ipad apple
iphone apple
smartphone
littérature
prévisions météo
programme tv
horoscope du jour
investir en bourse
réséaux sociaux
aérothermie
jeux de poker
rédaction contenu
kopi luwak
webmarketing
pigistes

Version - Aujourd'hui  lecteurs lEuroMag & Web TV © 2007 | buzz | redaction Actuellement  internautes sont connectés
Retrouvez lEuroMag magazine sur les Réseaux Sociaux
lEuroMag magazine sur Facebook lEuroMag magazine sur Twitter les Buzz du magazine lEuroMag via Google-Buzz lEuroMag magazine sur Netvibes Les Scoops de lEuroMag magazine sur Scoopeo les Videos de lEuroMag Magazine sur Dailymotion les Videos du magazine lEuroMag sur YouTube le Blog Buzz de lEuroMag magazine lEuroMag magazine sur votre iPhone Recevez la NewsLetter de lEuroMag magazine les Flux RSS du magazine lEuroMag

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Envoyer a un contact par Email Inscription Newsletter Hebdomadaire