Partager cet article avec vos amis et contacts via les reseaux sociaux

Le Cap : le monde occidentale en Afrique


Entre plages dorées et lande bretonne, une destination nature, un climat idéal, une vraie diversité de paysages dans un périmètre restreint, des infrastructures qui se modernisent avec l’apparition de grands studios et de coûts de production réduits, Le Cap est l’étape finale du continent africain.


Le Cap : le monde occidentale en Afrique
En Afrique du Sud, dans un site naturel d’une beauté époustouflante, Le Cap cultive une vraie douceur de vivre. Là bas, on plonge du plein hiver dans l’été austral, plages de rêves, paysages majestueux, architecture coloniale où se côtoient toutes les cuisines du monde… tous les repères sont brouillés. Un peu d’Europe, un soupçon d’Amérique se mêlent pour composer la moins africaine des villes d’Afrique. Quelques jours suffisent pour cerner sa personnalité colorée.

Après Le Cap, il n’y a rien, c’est l’étape finale du continent africain, un peu comme Brest pour l’Europe, sauf que ce n’est pas Brest. C’est plus coloré, jovial, étrange et paradoxal. Un paradoxe qui tient à l’histoire du pays, car cette ville qui termine l’Afrique est majoritairement blanche et rappelle souvent l’Europe, parfois l’Amérique du Nord et de temps en temps l’Australie. A première vue, Le Cap a tout d’une destination vraiment cool, la chaleur n’assomme pas dès la sortie de l’avion, l’endroit regorge de bons restaurants, de beaux hôtels, de galeries d’art, de boîtes de nuit aussi. L’architecture est douce à l’œil, voire attrayante ou surprenante, notamment les maisons malaises, pétillantes de couleur, pas très éloignées des nombreuses de décoration à la fois classes et bohèmes.

On peut se laisser aller à une certaines lenteur, flâner de café en café ou décider subitement d’aller surfer sur une des plages voisines. Et question de tourisme pur, il y a largement de quoi se sentir rassasié : si le temps est dégagé, ne pas faire une excursion à la montagne de la Table serait une faute de goût ou de l’agence de voyage. Pour y accéder, deux solutions, la randonnée ou le téléphérique jusqu’au sommet. Autre incontournable, la pointe du Cap et le cap de Bonne Espérance : les touristes du monde entier s’y plient, et vous n’y échapperez pas. Et pour la vue plongeante sur les côtes rocheuses en contrebas, belle manière de finir le continent. Avec tous ces atouts, Le Cap devrait donc emballer, emporter l’adhésion immédiate, car il est facile d’aimer cette ville. C’est souvent le cas, tant les repères pour un Occidental sont présents à chaque coin de la rue.

A lire dans la même thématique

Mots clé : africain, africaine, afrique, amerique, amerique du nord, australie, boheme, bohemes, bonne esperance, brest, continent, destination, europe, la table, le cap, occidental, occidentale, plage, plages, tourisme, touriste, touristes, ville

Rédigé par Fabienne M. RAFIDIHARINIRINA, le Mardi 5 Février 2008 et lu 3412 fois.

Notez




Contacts & infos légales
RollBox Thématiques @ lEuroMag
voyage
massages
geothermie
tablette tactile
automobile
quad sport
abris vélos
station lavage vélo
chocolat
ipad apple
iphone apple
smartphone
littérature
prévisions météo
programme tv
horoscope du jour
investir en bourse
réséaux sociaux
aérothermie
jeux de poker
rédaction contenu
kopi luwak
webmarketing
pigistes

Version - Aujourd'hui  lecteurs lEuroMag & Web TV © 2007 | buzz | redaction Actuellement  internautes sont connectés
Retrouvez lEuroMag magazine sur les Réseaux Sociaux
lEuroMag magazine sur Facebook lEuroMag magazine sur Twitter les Buzz du magazine lEuroMag via Google-Buzz lEuroMag magazine sur Netvibes Les Scoops de lEuroMag magazine sur Scoopeo les Videos de lEuroMag Magazine sur Dailymotion les Videos du magazine lEuroMag sur YouTube le Blog Buzz de lEuroMag magazine lEuroMag magazine sur votre iPhone Recevez la NewsLetter de lEuroMag magazine les Flux RSS du magazine lEuroMag

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Envoyer a un contact par Email Inscription Newsletter Hebdomadaire