Partager cet article avec vos amis et contacts via les reseaux sociaux

La découverte du pôle Sud


Depuis la découverte de l’Amérique les explorateurs n’ont cessé d’aller plus loin ; partir à la recherche des continents, le fond des océans, le pôle Sud est aussi l’objet de plusieurs expéditions depuis 1840


La découverte du pôle Sud
Le navigateur James Cook s’engage en 1778, dans un voyage de trois ans autour du monde. Au début du 19ème siècle, la pêche à la baleine amènera dans la région du pôle sud un nombre croissant de navire, mais la peur des icebergs et de la banquise ne permettait pas d’aller trop loin.

Vers 1840, la France, l’Angleterre et les Etats-Unis commencent à financer d’importantes expéditions. Dumont d’Urville, l’explorateur français de l’océan Pacifique, se voit chargé d’engager ses deux navires, l’Astrolabe et la Zélée, vers l’extrême sud et même de dépasser le cercle polaire antarctique ; le 19 janvier 1840, il aperçoit une terre qu’il nomme Adélie en l’honneur de sa femme.

Tout comme lui en 1831, le britannique James Clark Ross qui a localisé le pôle magnétique de l’hémisphère nord veut faire la même avec l’antarctique. Il arrive en Antarctique un an après ses prédécesseurs. Il décide d’explorer une région inconnue, plus à l’Ouest, il arrive au pied d’un gigantesque volcan actif qui culmine à 3785 mètres. Il lui donne le nom d’Erebus, celui de l’un de ses navires. Mais les endroits pour hiverner sont difficiles à trouver et l’expédition, craignant d’être prise dans les glaces à des milliers de kilomètres d’une terre habitées, décide de rebrousser le chemin.

Il faudra attendre le voyage du Belgica dirigé par Gerlache de Gomery pour voir le premier hivernage sur le continent antarctique. L’expédition échappe au scorbut grâce aux conseils du docteur Cook qui a recommandé de manger de la viande de phoque.

En 1908, Shackleton, un naturaliste part à la conquête du pôle Sud, en 1911, la course au pôle est engagée. Elle met aux prises Scott l’Anglais, Amundsen le norvégien. Ils doivent franchir un glacier vertigineux, mais au-delà, la route est plus aisée. Ils atteignent le pôle Sud le 14 décembre 1911 et y dressent une tente surmontée d’un drapeau norvégien. Le voyage de ses Scott et de ses compagnons s’est terminé en désastre : « le pire est arrivé » selon le journal de Scott.

Les autres expéditions suivront, leurs buts seront essentiellement scientifiques. C’est ainsi qu’en 1928, l’amiral américain Byrd survole le pole Sud. L’Antarctique n’est plus un lieu de compétition. Ce dernier continent est actuellement un grand centre de recherche de diamant suite au sommeil de l’ancien volcan.


Mots clé : pole sud, scott, pole nord, james cook, astrolabe, zelee, dumon d urville, adelie, iceberg, icebergs, amundsen, schakleton, volcan, belgica, banquise, expedition, expeditions, amerique, explorateur, explorateurs

Rédigé par Fabienne Rafidiharinirina, le Lundi 19 Mai 2008 et lu 9280 fois.

Notez




Contacts & infos légales
RollBox Thématiques @ lEuroMag
voyage
massages
geothermie
tablette tactile
automobile
quad sport
abris vélos
station lavage vélo
chocolat
ipad apple
iphone apple
smartphone
littérature
prévisions météo
programme tv
horoscope du jour
investir en bourse
réséaux sociaux
aérothermie
jeux de poker
rédaction contenu
kopi luwak
webmarketing
pigistes

Version - Aujourd'hui  lecteurs lEuroMag & Web TV © 2007 | buzz | redaction Actuellement  internautes sont connectés
Retrouvez lEuroMag magazine sur les Réseaux Sociaux
lEuroMag magazine sur Facebook lEuroMag magazine sur Twitter les Buzz du magazine lEuroMag via Google-Buzz lEuroMag magazine sur Netvibes Les Scoops de lEuroMag magazine sur Scoopeo les Videos de lEuroMag Magazine sur Dailymotion les Videos du magazine lEuroMag sur YouTube le Blog Buzz de lEuroMag magazine lEuroMag magazine sur votre iPhone Recevez la NewsLetter de lEuroMag magazine les Flux RSS du magazine lEuroMag

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Envoyer a un contact par Email Inscription Newsletter Hebdomadaire