Partager cet article avec vos amis et contacts via les reseaux sociaux

Comment se débarrasser des poux chez l'enfant ?

Les poux : Combattre et lutter contre les poux


Si votre enfant se plaint de démangeaisons au niveau de la tête, c'est peut-être bien que des poux ont choisi son cuir chevelu pour fonder une famille. Ces petites bêtes, véritable cauchemar des mamans, se reproduisent rapidement. C'est pourquoi il est très important d'agir vite. Dès que votre enfant se gratte, dès que vous recevez la fameuse lettre de l'école informant qu'il y a des poux qui circulent, il faut agir ! Voici quelques conseils pour remporter la bataille contre les poux ...


Les poux, qui sont-ils ?

Les poux sont de toutes petites bestioles mesurant entre 2 et 3 millimètres. Ils sont de couleur grise ou brune ; c'est la raison pour laquelle il n'est pas évident de les discerner dans le cuir chevelu. Les poux ont six pattes et chacune d'elles possède une pince à son extrémité. Ces pinces permettent aux poux de s'agripper solidement au cuir chevelu. Ils se nourrissent du sang présent sous la peau et aspire ce dernier grâce à leurs dents. Il faut savoir que les poux ne sautent pas mais se déplacent tout de même rapidement (ils peuvent parcourir une vingtaine de centimètres par minute).

Les lentes sont les oeufs pondus par les mamans poux. Il faut dire que ces dernières sont assez productives et mettent au monde entre 5 et 10 petits par jour et ce, durant environ un mois. Si on ne s'en occupe pas très rapidement, les poux peuvent siéger sur une même tête durant deux longs mois ! "L'avantage" que présentent les lentes est leur couleur blanche. Elles sont comparables à des pellicules et se repèrent donc plus facilement que leurs parents poux...

Que faire en cas d'attaque de poux ?

Tout d'abord, vous devez vérifier la tête de votre enfant, afin de voir s'il y a oui ou non invasion ! Pour cela, mettez-vous dans un endroit éclairé et munissez-vous d'un peigne. Les lentes seront faciles à repérer mais les poux demanderont plus d'attention. Séparez les cheveux mèche par mèche avec votre peigne et ouvrez l'oeil ! Si vous constatez qu'il y a bel et bien une pédiculose (invasion de poux) , achetez immédiatement un traitement spécialisé et prévenez l'école de votre enfant. Il est important de lui expliquer qu'il faut se gratter le moins possible (oui, plus facile à dire qu'à faire !) afin de ne pas causer de lésions qui pourraient s'infecter.

Les shampoings anti-poux sont généralement à base de pyréthrine et de malathion, deux insecticides. Appliquez le traitement au shampoing tel qu'indiqué sur la bouteille, sans dépasser la durée recommandée. Les shampoings anti-poux ne sont pas d'une grande douceur pour la peau et les cheveux et risquent de provoquer des irritations à long terme ; il ne faut donc pas en abuser !

La guerre aux poux ne s'arrête pas là : il faut s'occuper des vêtements, bonnets, écharpes, taies d'oreiller, draps, etc. Les poux ont très bien pu y faire une promenade et y déposer des oeufs !

Astuces anti-poux à base de produits naturels : sachez que le vinaigre et l'huile essentielle de lavande constituent de bons répulsifs contre les poux.

Diméticone et peigne électrique

Il existe d'autres solutions que les shampoings à base d'insecticides pour éliminer les poux, notamment la diméticone. Il s'agit d'un produit qui enveloppe le pou d'une fine pellicule avant de l'étouffer. Présentant l'avantage d'être moins toxique que les insecticides (pyréthrine et malathion), ce produit s'applique sur cheveux secs et doit y rester pendant une durée de huit heures.

L'efficacité du peigne électrique - lequel, comme son nom l'indique, électrocute les poux et les lentes -, n'a pas encore été démontrée scientifiquement, toutefois, cet instrument semble donner de bons résultats. Son utilisation nécessite de la patience puisqu'il faut le passer partout dans la chevelure, tous les jours, pendant deux semaines. Son prix avoisine les 30 euros.

Passer simplement le peigne à poux (en métal de préférence) sur les cheveux mouillés peut s'avérer efficace également, mais pas autant que les insecticides ou la diméticone. Là encore, la patience est de mise - pour la maman (ou le papa) comme pour l'enfant !

A lire également sur les poux et les traitements anti-poux


Rédigé par Blandine Milette, le Mardi 28 Septembre 2010 et lu 4242 fois.

Notez



Vous avez apprécié cette publication ?
Partagez cet article avec vos amis & contacts,
Par  Email Email , Facebook Facebook , Tweeter Tweeter , et  les autres reseaux sociaux Plus ...
& Recevez les nouvelles publications ,
Par Mail :
  



1.Posté par mamat le 05/10/2010 12:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Non surtout arrêtons l'utilisation massive de la diméticone qui pollue la nature ! il existe la gamme fini les poux par exemple qui utilise l'huile de coco comme actif naturel c'est quand même infiniment mieux que ce dérivé de silicone !



Contacts & infos légales
RollBox Thématiques @ lEuroMag
voyage
massages
geothermie
tablette tactile
automobile
quad sport
abris vélos
station lavage vélo
chocolat
ipad apple
iphone apple
smartphone
littérature
prévisions météo
programme tv
horoscope du jour
investir en bourse
réséaux sociaux
aérothermie
jeux de poker
rédaction contenu
kopi luwak
webmarketing
pigistes

Version - Aujourd'hui  lecteurs lEuroMag & Web TV © 2007 | buzz | redaction Actuellement  internautes sont connectés
Retrouvez lEuroMag magazine sur les Réseaux Sociaux
lEuroMag magazine sur Facebook lEuroMag magazine sur Twitter les Buzz du magazine lEuroMag via Google-Buzz lEuroMag magazine sur Netvibes Les Scoops de lEuroMag magazine sur Scoopeo les Videos de lEuroMag Magazine sur Dailymotion les Videos du magazine lEuroMag sur YouTube le Blog Buzz de lEuroMag magazine lEuroMag magazine sur votre iPhone Recevez la NewsLetter de lEuroMag magazine les Flux RSS du magazine lEuroMag

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Envoyer a un contact par Email Inscription Newsletter Hebdomadaire