Partager cet article avec vos amis et contacts via les reseaux sociaux

Comment choisir son déodorant ?

Les déodorants sous toutes ses formes


En France, le déodorant est l’un des produits de beauté les plus vendus : 327 000 unités sont achetées par jour ! Et pour cause, aujourd'hui, le déodorant est devenu incontournable : rares sont les gens qui n’en utilisent pas. Mais devant le nombre de produits disponibles sur le marché, choisir son déo peut parfois s’avérer compliqué ! Quelques pistes pour vous y retrouver.


Spray, bille ou stick ?

Les déodorants agissent sur les bactéries qui, en se nourrissant de la sueur, dégagent l'odeur qu'on attribue à la transpiration. Les déodorants agissent de diverses manières :
  • en s'attaquant aux mauvaises odeurs. Par exemple, des ingrédients parfumés qui camouflent l'odeur de transpiration.
  • en absorbant la sueur : exemple avec le talc, poudre de plantes, les molécules "odorantes" se diffusent moins vite.
  • des déodorants peuvent contenir des bactéricides, comme par exemple les déodorants à base d'alcool.
Les déodorants classiques se présentent sous quatre formes différentes, possédant chacune ses avantages et ses inconvénients : en spray, à bille, en stick ou en crème.

En spray

Les sprays sont les plus sollicités par le public, avec plus de 60 % des ventes. Considérée comme la plus hygiénique, cette forme présente également l’avantage d’être fraîche, dynamisante et de ne pas coller à la peau. Mais pour certaines utilisatrices, elle comporte aussi deux inconvénients.

Le premier, c’est que le déo en spray a parfois tendance à laisser des traces blanches sur les vêtements – même si l’on trouve aujourd’hui des sprays à séchage rapide anti-traces. Le second, c’est qu’à cause de son aérosol, le déodorant en spray n’est pas considéré comme très écologique. Autre défaut du spray : il a tendance à rester efficace moins longtemps que les autres formes de déodorant.

Toujours en ce qui concerne le déodorant en spray, il existe quelques précautions d’usage à respecter : il faut le vaporiser à une distance d’au moins 15 cm de la peau, il faut éviter de l’appliquer sur une peau irritée (immédiatement après une épilation, par exemple) et il faut bien sûr le tenir éloigné de toute source de chaleur.

À bille ou en stick

Le déodorant à bille présente, lui, l’avantage d’être plus respectueux de l’environnement et de pouvoir s’appliquer directement après l'épilation, à condition cependant de ne pas contenir d’alcool ! Côté inconvénients, certaines utilisatrices peuvent trouver la texture du produit désagréable, préférant la brume aérienne du spray au léger film du déo à bille qui se dépose sur l’épiderme en laissant une sensation humide.

 Autre désagrément que l’on peut rencontrer avec ce conditionnement : parfois la texture forme des petites bouloches. Contrairement au format à bille, le déo en stick, proche de ce dernier, ne laisse pas de sensation humide en se déposant. Hormis cet avantage, il présente les mêmes qualités et défauts que le format à bille. À noter que ces deux types de déodorants sont souvent plus efficaces que les sprays.

En crème, le déodorant ?!!

La forme la moins courante est le déodorant en crème.
  • Ses avantages : il est très doux, particulièrement adapté aux peaux très sensibles et ne contient généralement pas d’alcool. 
  • Ses inconvénients : il ne serait pas très efficace ! 

Parfumant, anti-transpirant… ?

Lorsqu’on choisit son déodorant, il faut également prendre en compte le type d’action dont on a besoin, en fonction de son volume de transpiration. Il existe deux familles de produits : les parfumants et les anti-transpirants. Les premiers n’agissent pas sur la transpiration et se contentent de parfumer la peau afin de masquer les odeurs. Bien entendu, de nos jours, ils ont été largement supplantés par les anti-transpirants. Ces derniers agissent sur les glandes sudoripares afin de limiter la sécrétion de la sueur et de garder les aisselles aussi sèches que possible.

Efficaces, les anti-transpirants ont représenté une véritable révolution dans la lutte contre la transpiration. Mais ils sont de plus en plus pointés du doigt en raison des risques sanitaires qu’ils pourraient éventuellement représenter en raison de leur contenance en sels d’aluminium. Ceux-ci ont en effet été accusés de provoquer des cancers du sein chez la femme. Mais les quelques études qui ont été réalisées sur le sujet ne se sont pas révélées probantes. Pour l’instant, rien ne permet donc d’affirmer que les sels d’aluminium sont nocifs pour la santé.

Des solutions alternatives

Néanmoins, en raison de ces doutes, d’autres types de déos se sont développés ces dernières années : il s’agit de déodorants bio, ne contenant ni sel d’aluminium, ni alcool, ni produit chimique. Il faut toutefois noter qu’ils y perdent en efficacité.

On peut également opter pour des méthodes déodorantes naturelles, comme par exemple la fameuse pierre d’alun : il s’agit d’un minéral principalement composé de potassium, qui, grâce à ses propriétés astringentes, combat les bactéries responsables des mauvaises odeurs. Autres méthodes, le talc ou le bicarbonate de soude.

Rédigé par Corinne Duré, le Samedi 9 Octobre 2010 et lu 7107 fois.

Notez










petites annonces gratuites
A découvrir les petites annonces de lEuroMag.

Thémes d'Actualité ...

Les infos du jour ...

Contacts & infos légales
RollBox Thématiques @ lEuroMag
voyage
massages
geothermie
tablette tactile
automobile
quad sport
abris vélos
station lavage vélo
chocolat
ipad apple
iphone apple
smartphone
littérature
prévisions météo
programme tv
horoscope du jour
investir en bourse
réséaux sociaux
aérothermie
jeux de poker
rédaction contenu
kopi luwak
webmarketing
pigistes

Version - Aujourd'hui  lecteurs lEuroMag & Web TV © 2007 | Web2Mag | Wmag | buzz | redaction Actuellement  internautes sont connectés
Retrouvez lEuroMag magazine sur les Réseaux Sociaux
lEuroMag magazine sur Facebook lEuroMag magazine sur Twitter les Buzz du magazine lEuroMag via Google-Buzz lEuroMag magazine sur Netvibes Les Scoops de lEuroMag magazine sur Scoopeo les Videos de lEuroMag Magazine sur Dailymotion les Videos du magazine lEuroMag sur YouTube le Blog Buzz de lEuroMag magazine lEuroMag magazine sur votre iPhone Recevez la NewsLetter de lEuroMag magazine les Flux RSS du magazine lEuroMag