Partager cet article avec vos amis et contacts via les reseaux sociaux

Cinéma : Bliss, un film qui roule !


Le 6 janvier est sorti dans les salles "Bliss", la première réalisation de l'actrice américaine Drew Barrymore. Une peinture drôle et sensible d'une Amérique que l'on voit peu au cinéma.


Une adolescence ennuyeuse

Cinéma : Bliss, un film qui roule !
Une petite bourgade perdue au fin fond du Texas. Des femmes tatouées, perchées à longueur de journée sur des rollers, dont l'occupation favorite consiste à faire la fête, boire des litres de bière et jurer à qui mieux mieux en racontant des blagues salaces. Et, au milieu de tout ça, une adolescente un peu paumée, qui rêve de nouvelles expériences, d'une vie toute neuve. Tel est le décor du tout premier film de Drew Barrymore.

L'histoire est toute simple. Bliss Calendar, 17 printemps, ne souhaite qu'une chose: échapper coûte que coûte à sa morne existence. Elle ne supporte plus l'emprise que sa mère exerce sur elle, cette mère qui l'oblige à participer à tous les concours de beauté locaux ô combien ridicules, pensant que c'est le seul moyen pour sa fille de s'en sortir dans la vie. Elle ne supporte plus son job de serveuse dans le fast-food miteux du coin, où tout le monde se croise, se critique et s'observe. Bref, elle étouffe dans cet environnement fermé, codé. Elle ne souhaite qu'une chose: s'affirmer, devenir quelqu'un. Devenir Bliss Calendar.

La découverte d'un nouveau monde

Cinéma : Bliss, un film qui roule !
Un soir, elle part en virée (à l'insu de ses parents) avec sa meilleure amie direction Austin. Là-bas, elle découvre le sport qui va changer sa vie: le roller-derby. Ce sport,si on peut le désigner comme tel, est, n'ayons pas peur des mots, hystérico-comique. Si, dans une comédie destinée au grand écran, il étonne mais ne détone pas, il est difficile d'imaginer qu'il existe vraiment et qu'il suscite un engouement bien réel au pays de l'oncle Sam. Les règles sont les suivantes: deux équipes de 5 filles (en rollers et mini-jupes) s'affrontent sur une piste circulaire. L'équipe qui fait le plus de tours l'emporte. Quoi de bien original, me direz-vous? La chose se corse lorsque l'on comprend que pour faire le maximum de tours, il faut nécessairement faire chuter le maximum de filles... Et tous les coups sont permis (le personnage interprété par Drew Barrymore en fait d'ailleurs l'expérience tout au long du film), même les plus vicieux: coups de coude, coups de poing, croche-pieds, tirages de cheveux... En réalité, il s'agit bien plus d'un spectacle que d'un sport. Les participantes ont des surnoms et des tenues savamment étudiées. Leur rôle est d'enflammer le public avant tout, avant même de gagner.

Bliss est tout de suite fascinée par ce monde nouveau, monde où les filles sont débarrassées de leurs complexes, monde où elles peuvent s'assumer avec tout l'extravagance dont elles sont capables en se fichant éperdument du regard des autres. Un monde aux antipodes des concours de beauté et des pom-pom girls... L'adolescente décide d'intégrer l'équipe en cachette de sa famille et devient "Barbie Destroy". Elle fait alors l'expérience de la victoire, de la joie d'être admirée. Elle tombe amoureuse d'un beau rockeur. Elle rit, elle pleure. En d'autres termes,elle devient adulte.

Des personnages savoureux

Cinéma : Bliss, un film qui roule !
Drew Barrymore livre un premier film savoureux, où les (nombreuses) scènes délicieusement drôles côtoient volontiers les scènes douces-amères, où perlent à la fois ironie piquante et infinie tendresse. La réalisatrice semble s'être régalée et son plaisir est communicatif. Ellen Paige, l'inoubliable interprète de "Juno", incarne parfaitement Bliss, cette adolescente espiègle et timide qui s'initie à la vie. Drew Barrymore avoue d'ailleurs s'être largement inspirée de sa propre jeunesse pour créer ce personnage:"J’ai moi-même entretenu des rapports tumultueux avec ma mère. Mon expérience personnelle a largement influencé le scénario, même si ma relation avec ma mère n’a pas forcément connu la même conclusion que celle du film... J’ai voulu injecter un maximum de vérité dans les
personnages. Je déteste les archétypes, rien n’est aussi simple qu’on ne le croit. "

Si Ellen Paige est parfaite dans son interprétation, les seconds rôles ne sont pas en reste. Ils sont, il faut bien le dire, absolument jouissif. Juliette Lewis crève l'écran en peste incurable et redoutable adversaire de Bliss. Elle n'hésite pas un instant à user de ses poings et son langage, comment dire, fleuri, n'appartient qu'à elle. Quant à Drew Barrymore, elle campe un personnage décalé et hilarant, qui déclenche des salves de rire à chacune de ses (trop rares) apparitions. Il faut dire qu'elle incarne une "sous-douée" du roller, souffre-douleur de ses adversaires, qui passe plus de temps à soigner ses bobos que sur la piste avec ses coéquipières. L''actrice a d'ailleurs payé de sa personne puisqu'elle a choisi de réaliser toutes les chutes elle-même, aussi périlleuses soient-elles.

Lorsqu'on lui demande si elle faisait du roller avant le film, voici ce qu'elle répond:" Pas du tout. Je me suis immergée dans le monde du roller derby, cette culture très particulière, et j’ai suivi un entraînement drastique avec les autres actrices..." Et lorsqu'on évoque d'éventuels bleus :"De la tête aux pieds. Les assurances m’ont forcée à faire un nombre incalculable d’analyses. On m’a même posé une sonde anale. Je ne rigole pas. Urines, sang, ils ont tout testé. Quand vous êtes réalisatrice, actrice, et que vous avez des cascades à accomplir, c’est la procédure. Ça n’empêche que c’était très étrange."

Drew Barrymore a donc mis tout son coeur (et tout son corps!) dans ce film très personnel. Par sa fantaisie et ses touchants portraits, "Bliss" accomplit un petit miracle: nous faire oublier un temps la grisaille de ce début d'année...

A lire dans la même thématique


Rédigé par Marine PERRIER, le Jeudi 28 Janvier 2010 et lu 2883 fois.

Notez

Thèmatiques abordées et traitées dans cette publication : barrymore, bliss, cinema, comedie, film


Vous avez apprécié cette publication ?
Partagez cet article avec vos amis & contacts,
Par  Email Email , Facebook Facebook , Tweeter Tweeter , et  les autres reseaux sociaux Plus ...
& Recevez les nouvelles publications ,
Par Mail :
  


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

La rédaction du magazine lEuroMag et le rédacteur web qui à rédigé cet article, vous invite à réagir à cet article en utilisant le module "commentaire" disponible ci-dessus. Les commentaires laissés par les internautes constituent un forum de discussion public, civique et civilisé qui a pour but d'enrichir la présente publication éditoriale. En tant que lecteur de notre magazine et internaute responsable, il est de votre devoir de nous signaler la présence de propos déplacés ou offensants dans les commentaires de nos articles en utilisant le formulaire de contact prévu à cet effet, disponible a cette adresse : http://www.leuromag.fr/contact-webmaster. Pour des raisons législatives, les informations de votre connexion internet (FAI, IP, Host, Email...) sont conservées pour une durée indéterminée et cela pour tout commentaire soumis.



Contacts & infos légales
RollBox Thématiques @ lEuroMag
voyage
massages
geothermie
tablette tactile
automobile
quad sport
abris vélos
station lavage vélo
chocolat
ipad apple
iphone apple
smartphone
littérature
prévisions météo
programme tv
horoscope du jour
investir en bourse
réséaux sociaux
aérothermie
jeux de poker
rédaction contenu
kopi luwak
webmarketing
pigistes

Version - Aujourd'hui  lecteurs lEuroMag & Web TV © 2007 | buzz | redaction Actuellement  internautes sont connectés
Retrouvez lEuroMag magazine sur les Réseaux Sociaux
lEuroMag magazine sur Facebook lEuroMag magazine sur Twitter les Buzz du magazine lEuroMag via Google-Buzz lEuroMag magazine sur Netvibes Les Scoops de lEuroMag magazine sur Scoopeo les Videos de lEuroMag Magazine sur Dailymotion les Videos du magazine lEuroMag sur YouTube le Blog Buzz de lEuroMag magazine lEuroMag magazine sur votre iPhone Recevez la NewsLetter de lEuroMag magazine les Flux RSS du magazine lEuroMag

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Envoyer a un contact par Email Inscription Newsletter Hebdomadaire