Partager cet article avec vos amis et contacts via les reseaux sociaux

Chasse aux homos, harcèlement, hijab et fondamentalisme : Bienvenue en Égypte !


Malgré le Saint-Tropez égyptien « Charm el Sheikh » et la riviera égyptienne « Hurghada » sur les côtes de la Mer Rouge et malgré les diversités ethniques d’Alexandrie et du Caire, le pays lui-même n’est pas pour autant ni moderne, ni tolérant.


Chasse aux homos, harcèlement, hijab et fondamentalisme : Bienvenue en Égypte !
Selon une étude récente du centre égyptien des droits des femmes, 83 % des égyptiennes sont harcelées sexuellement et 98 % des étrangères ont affirmé elles aussi avoir été harcelées principalement dans la rue. Rappelons aussi que 97 % des femmes égyptiennes sont excisées, une tradition qui remonte au temps des pharaons,reprise par l'islam et qui jusqu’à présent est largement pratiquée en Egypte et en Afrique !
L’Égypte, ce pays qui a été longtemps considéré comme culturellement riche, cosmopolite, moderne et ouvert à l’occident, autrefois appelé « Hollywood de l’orient » tout comme Le Caire était surnommé « Paris », s’islamise actuellement de plus en plus. Malgré le Saint-Tropez égyptien « Charm el Sheikh » et la riviera égyptienne « Hurghada » sur les côtes de la Mer Rouge et malgré les diversités ethniques d’Alexandrie et du Caire, le pays lui-même n’est pas pour autant ni moderne, ni tolérant. Les extrémistes gagnent de plus en plus de terrain grâce à la pauvreté du peuple, du régime politique corrompu et grâce au très bas niveau d’éducation ainsi qu’à l’inégalité des sexes, des niveaux sociaux et de la guerre religieuse entre coptes et musulmans.
Le fameux hijab tout noir et autres vêtements imposés par l’ex régime taliban en Afghanistan sont de plus en plus à la mode en Egypte. Les cérémonies du mariage islamique : sans musique, hommes et femmes séparées et avec des chants religieux dont les paroles appellent souvent au jihad ainsi que les chaines télévisées financées par les Arabes du Golf deviennent la grande mode en Égypte de nos jours.

En 2004, les frères musulmans ont gagné près du quart des sièges du parlement égyptien !
Depuis l’arrivée des pétro dollars dans les pays voisins de l’autre côté de la Mer Rouge, le pays a connu une vaste émigration vers les nouveaux eldorados, mais ces émigrés n’ont rapporté en Égypte que quelques misérables dollars des riches arabes, mais aussi beaucoup de leur ignorance, de leur intolérance, de leurs traditions, du wahhabisme, et de leurs théories religieuses !

Très récemment un grand hôtel 5 étoiles au centre du Caire sur le Nil a été acheté par un richissime saoudien qui avait décidé d’y interdire la vente d’alcool, mais qui a du finalement céder devant la décision prise par le ministre du Tourisme égyptien de classer l’hôtel en catégorie deux étoiles en cas de non-disponibilité des boissons alcoolisées à l’hôtel.

Chasse aux homos, harcèlement, hijab et fondamentalisme : Bienvenue en Égypte !
La loi égyptienne n’interdit pas jusqu’à présent la polygamie, par contre l’homosexualité reste un crime et la chasse aux homos « masculins » est ouverte. De plus en Égypte quand on arrête un homme contaminé par le SIDA on l’emmène au commissariat au lieu de le conduire à l’hôpital. En 2007, la police égyptienne avait arrêté 11 homos lors d’une chasse aux homosexuels et des questionnaires leur avaient été remis, comportant des questions comme « avez-vous couché avec quelqu’un de même sexe ? de sexe différent ? ou en groupe de même ou différent sexe ? » . Malgré le secret médical leurs réponses étaient présentées à la cour comme preuves de « pratique de la débauche». En Égypte on considère l’homosexualité comme une maladie psychologique insoignable et en même temps on les pourchasse, on les torture physiquement et moralement puis on les met au ban de la société et finalement on les emprisonne !

En fin de compte, une chose est sure, l’Égypte ne pourra jamais se moderniser si l’on continue toujours à l’arabiser et à l’islamiser avec une constitution raciste et religieuse qui dit que l’Islam est la religion d’État et la source principale de la législation. Une constitution historiquement contradictoire qui considère que l’Égypte fait partie des pays arabes et non pas des pays parlant l’arabe alors que l’Egypte en tant que nation existait bien avant l’invasion arabe en 639 !

Sherif ELRAMLY

Rédigé par sherifelramly@yahoo.com, le Lundi 1 Décembre 2008 et lu 11133 fois.

Notez




Contacts & infos légales
RollBox Thématiques @ lEuroMag
voyage
massages
geothermie
tablette tactile
automobile
quad sport
abris vélos
station lavage vélo
chocolat
ipad apple
iphone apple
smartphone
littérature
prévisions météo
programme tv
horoscope du jour
investir en bourse
réséaux sociaux
aérothermie
jeux de poker
rédaction contenu
kopi luwak
webmarketing
pigistes

Version - Aujourd'hui  lecteurs lEuroMag & Web TV © 2007 | buzz | redaction Actuellement  internautes sont connectés
Retrouvez lEuroMag magazine sur les Réseaux Sociaux
lEuroMag magazine sur Facebook lEuroMag magazine sur Twitter les Buzz du magazine lEuroMag via Google-Buzz lEuroMag magazine sur Netvibes Les Scoops de lEuroMag magazine sur Scoopeo les Videos de lEuroMag Magazine sur Dailymotion les Videos du magazine lEuroMag sur YouTube le Blog Buzz de lEuroMag magazine lEuroMag magazine sur votre iPhone Recevez la NewsLetter de lEuroMag magazine les Flux RSS du magazine lEuroMag

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Envoyer a un contact par Email Inscription Newsletter Hebdomadaire