Partager cet article avec vos amis et contacts via les reseaux sociaux

Ces légendes qui continuent à défier le temps


Le monde entier les a acceptés, les a admirés, et leur a réservé une grande place dans leur cœur. Ces artistes avaient du génie en eux, avaient certes leurs défauts mais leur art est resté intact. Parmi les célébrités qui ont fait vibrer le monde, en voici trois, ce sont des artistes, ils ont vraiment touché les gens qui ne sont pas prêts de les oublier. Retour sur le succès et les empreintes laissés par ces grands hommes qui participent à former une certaine mentalité, ainsi qu'une forme d’identité dans lequel nous nous reconnaissons d'une façon ou d'une autre.


Marilyn Monroe la femme fatale

Considérée, encore actuellement, comme l’icône la plus lucrative parmi les artistes féminins, Marilyn Monroe est une personnalité incontournable. Elle inspire plusieurs œuvres, même à une cinquantaine d’années après sa mort. De son vrai non Norma Jeane Mortenson, née le 1er Juin 1926, elle était à la fois actrice, mannequin et chanteuse américaine. Après quelques essais dans le mannequinat, Ben Lyon de la 20th Century Fox a été impressionné par sa beauté.

Un premier contrat de six mois a été signé entre elle et la Fox le 26 juillet 1946. Sa carrière prend son envol après deux films « Bagarre pour une blonde » et « Dangerous Years ». S’ensuit d’autres contrats avec Columbia. Elle était parmi les premières célébrités américaines à assumer complètement ses photos nues. Elle a déclaré aux journalistes qu’elle a posé nue pour payer son loyer, et ce qui devait être considéré comme un scandale ajoute à sa notoriété.

Plusieurs films s’enchaînent et Marilyn Monroe est de plus en plus belle, de plus en plus provocatrice. Elle savait se faire désirer et voulait toujours progresser dans son art. Mariée trois fois, elle a déclaré dans un enregistrement destiné à son psychiatre qu’elle n’a jamais été vraiment heureuse dans sa vie personnelle. Le travail prenait le dessus. Marilyn Monroe est également la femme qui a eu des relations, pas vraiment secrètes, avec le président Américain de l’époque. La femme de John Fitzgerald Kennedy, qui reconnaît les forts besoins sexuels de son mari, a souffert des rumeurs circulant autour de l’actrice et du président.

Marilyn Monroe a également laissé paraître quelques photos d’elle dans le premier numéro du Magazine Playboy. Elle se laissait dénuder devant les caméras et sa beauté est telle que même jusqu’à maintenant, elle reflète le sex-appeal féminin. Le 5 Août 1962, Marilyn Monroe décède mais laisse une empreinte indélébile dans l’histoire. Beaucoup de grandes chanteuses se sont inspirées d’elle, notamment Christina Aguilera, Madonna, ou encore Jennifer Lopez qui a récemment chanté le fameux « Happy Birthday Mr. President » qui fait partie des richesses culturelles américaine.

On retiendra de Marilyn Monroe sa beauté, son talent et sa façon d’assumer ce qu’elle était : une femme libre.

Mickael Jackson : Le roi de la pop

Né le 29 août 1958 à Gary, Mickael Joseph Jackson est considéré comme l’artiste le plus reconnu de tous les temps. En effet, il est chanteur, danseur,-chorégraphe, auteur-compositeur-interprète et acteur. Il a révolutionné l’industrie du disque dans les années 1980 par une nouvelle forme de clips dans une musique entraînante.

The King of Pop a battu plusieurs records de l’industrie du disque notamment avec Thriller, qui ne classe parmi les plus gros vendeurs de disques de tous les temps. En 2000, il a été élu Artiste du Millénaire à l’occasion du World Music Awards. Mickael Jackson a débuté avec les Jackson Five, qui a connu sa notoriété en 1970. Il était le lead vocal du groupe entouré de ses frères.

A 11 ans et demi, Mickael Jackson enflammait déjà le public avec des pas de danses à la James Brown. Qui ne se rappelle pas du premier carton des Jackson Five ? Le fameux « I want you back », mais ce qui est à savoir c’est que c’est Diana Ross qui les a fait connaître, elle est à l’origine de leur succès. Et même le titre « I want You Back » est extrait de l’album Diana Ross Presents The Jackson 5. Parallèlement, Mickael Jackson débute sa carrière solo qui le fait connaître sans ses frères.

En 1979, il sort l’album Off the Wall dont quelques titres dont Rock with you qui devient numéro 1 au Billboard Hot 100 et ce, pour quatre semaines. Même s’il obtient le titre de meilleur chanteur aux Grammy Awards en 1980 avec Don’t Stop ‘til You Get Enough, il a été déçu du fait que son album n’ait pas été reconnu. L’album Thriller, sorti le 1er Décembre 1982 a scotché le monde entier. Il se vend à un million d’exemplaires en un mois.

Thriller lui a également permis de remporter huit récompenses aux American Music Awards, et huit autres aux Grammy Awards. Il a tellement gagné en notoriété qu’il obtient une étoile sur le fameux Holywood Walk of Fame. Mickael Jackson est un génie, maintes et maintes fois, des chanteurs ont tenté de réinterpréter ses chansons sans aucun succès. Il est unique, il n’a pas d’égal, c’est peut-être pour cela qu’il est considéré comme un extra-terrestre, il est tellement inaccessible dans son art que personne ne peut l‘égaler.

S’ensuit après cette reconnaissance plusieurs albums qui ont également été des succès incontournables dont Bad, sorti en 1987, Dangerous en 1991, et History en 1995. Il est également le premier artiste à faire un album dont les bénéfices ont servi à aider l’Afrique et les personnes en difficulté. Ce qui prouve que cet artiste a un grand cœur et qu’il est attaché à ses racines. Après un succès et un talent indéniables, Mickael Jackson décède le 25 juin 2009 mais sa légende restera pour toujours. Il a laissé à l’humanité son talent et sa passion.

Bob Marley : Et vive le reggae !

Robert Nesta Marley, dit Bob Marley, est né le 06 Février 1945 à Rhoden Hall en Jamaïque, dans une paroisse nommée Saint Ann. Ce beau Rasta talentueux est né d’une mère noire jamaïcaine, Cedella Marley Booker, et d’un père Anglais nommé Norval Marley. Ce dernier les a abandonnés sous l’influence de sa famille qui n’était pas d’accord avec la relation entre blanc et noir. Une fois adolescent, il s’installe à Trenchtown, à Kingston. Il y rencontre des personnes qui partagent sa passion et avec qui il enregistre sa première chanson, qui n’a eu aucun succès. Mais il n’abandonne pas, il sait qu’il a un style.

En 1963, il forme le groupe The Wailers avec Junior Braihwaite, Peter Tosh et Bunny Wailer. Le Studio One, avec qui ils ont produit l’album ne leur a versé que très peu d’argent. En 1966, il s’intéresse de plus en plus au mouvement rastafari. Après avoir enregistré aux alentours de 300 chansons sans succès, les membres du groupe The Wailers se séparent. Bob Marley a donc formé un groupe qui a porté son nom, et qui a connu le succès. Il a été reconnu internationalement grâce à son premier Album « Natty Dread » dans lequel il mélange le blues et le reggae. Ensuite, il y a eu l’album « Live » qui était enregistré le 18 Juillet 1975 à Londres.

Le titre incontournable «  No woman no cry » est sorti à cette époque. Rastaman Vibration, sorti en 1976 sera l’album le plus vendu de Bob Marley de son vivant, c’est également son premier succès Américain. Le rastaman qu’il était a toujours chanté pour la paix et la liberté. Le 3 Décembre 1976 à Kingston, une fusillade a eu lieu à son domicile, il a été touché par balles ainsi que Rita, sa femme. Les enquêtes révéleront que la fusillade en question était politique et que la société aristocratique américaine n’adhérait pas au succès d’un noir.

Mais deux jours après, Bob Marley était sur scène, risquant ainsi sa vie. Il a déclaré aux journalistes : « Des gens qui participent à rendre ce monde plus mauvais ne prennent jamais de jours de congés. C’est pourquoi je ne peux me le permettre ». Bob Marley et The Wailers font leur grand retour en Jamaique en 1978, réunissant deux ennemis politiques. Le succès est à son summum à ce moment là. Ils enregistrent un album en public au Pavillon de Paris, à la Porte de Pantin en 1978.

Bob Marley décède le 11 Mai 1981 à Miami à la suite d’un cancer généralisé mais il laissera le son du reggae derrière lui. Ce rythme entraînant, dérivant du blues qui a influencé la musique populaire occidentale. Bob Marley a également son étoile sur le fameux Hollywood Walk of Fame et il restera toujours dans l’histoire. C’est le précurseur du reggae, il a milité pour l’égalité et ses messages sont restés gravés, même à titres posthumes.

A lire également dans la même thématique :


Rédigé par Orima CORBIN, le Lundi 17 Mai 2010 et lu 3511 fois.

Notez

Thèmatiques abordées et traitées dans cette publication : bob marley, golden globe, jackson, marilyn monroe, marley, michael jackson, monroe, pop, reggae, sex-appeal, star, thriller



Contacts & infos légales
RollBox Thématiques @ lEuroMag
voyage
massages
geothermie
tablette tactile
automobile
quad sport
abris vélos
station lavage vélo
chocolat
ipad apple
iphone apple
smartphone
littérature
prévisions météo
programme tv
horoscope du jour
investir en bourse
réséaux sociaux
aérothermie
jeux de poker
rédaction contenu
kopi luwak
webmarketing
pigistes

Version - Aujourd'hui  lecteurs lEuroMag & Web TV © 2007 | buzz | redaction Actuellement  internautes sont connectés
Retrouvez lEuroMag magazine sur les Réseaux Sociaux
lEuroMag magazine sur Facebook lEuroMag magazine sur Twitter les Buzz du magazine lEuroMag via Google-Buzz lEuroMag magazine sur Netvibes Les Scoops de lEuroMag magazine sur Scoopeo les Videos de lEuroMag Magazine sur Dailymotion les Videos du magazine lEuroMag sur YouTube le Blog Buzz de lEuroMag magazine lEuroMag magazine sur votre iPhone Recevez la NewsLetter de lEuroMag magazine les Flux RSS du magazine lEuroMag

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Envoyer a un contact par Email Inscription Newsletter Hebdomadaire