Partager cet article avec vos amis et contacts via les reseaux sociaux

Apnée du sommeil, un nouvel appareil pour un test chez soi

Le diagnostic de l'apnée du sommeil se fera désormais à domicile


L’apnée du sommeil est un trouble physiologique du sommeil qui provoque de courts arrêts respiratoires au cours de la nuit. L’apnée du sommeil peut avoir des conséquences dangereuses pour la santé si elle n’est pas traitée correctement. Détectée habituellement en hôpital du sommeil, l’arrivée d’un nouvel appareil permettra désormais de diagnostiquer l’apnée du sommeil à son domicile.


Le syndrome d'apnée du sommeil : comment le détecter ?

Le syndrome d’apnée du sommeil est un trouble physiologique du sommeil très fréquent qui touche environ 5% de la population mondiale, mais qui peut s’avérer dangereux s’il n’est pas traité. Au cours de sa nuit de sommeil, la personne ayant un syndrome d’apnée du sommeil voit son pharynx se rétrécir à cause d’un trop grand relâchement des muscles de la gorge. L’air circule alors très difficilement en faisant vibrer les cordes vocales, entrainant un ronflement très fort. Lorsque les voies respiratoires se ferment totalement, le patient s’arrête de respirer en moyenne dix secondes. C’est ce que l’on appelle une apnée du sommeil obstructive. Ces brefs arrêts respiratoires de 10 secondes peuvent se reproduire fréquemment au cours de la nuit, et dans les cas les plus graves, jusqu’à une centaine de fois par nuit, provoquant des micro-réveils dont le dormeur ne se souvient pas au matin.

Jusqu’à présent, le meilleur moyen de diagnostiquer une apnée du sommeil obstructive consistait à passer une nuit dans un centre du sommeil, sous appareillage afin de vérifier la qualité du sommeil, le nombre et la durée des arrêts respiratoires au cours d’une nuit. Cependant, quelques symptômes peuvent mettre la personne sur la piste d’une apnée du sommeil :
  • Ronflements
  • Somnolence excessive au cours de la journée
  • Troubles de la mémoire, de la concentration, et de l’attention
  • Sautes d’humeur au cours de la journée
  • Mictions fréquentes durant la nuit
  • Mal de tête au réveil
  • Baisse de la libido
 
L’obésité, en tant que facteur aggravant des risques dans l’apnée du sommeil, doit être également prise en considération.

Apnée du sommeil : conséquences

L’apnée du sommeil peut avoir de graves conséquences, lorsqu’elle n’est pas traitée, sur la qualité de vie de la personne mais également être une source de dangers lors de la pratique d’activités nécessitant une vigilance soutenue. Une étude de la Société Européenne de Pneumologie (ERS) a permis de démontrer que chaque jour, cinq millions d’européens risque de s’endormir en conduisant, victime de la somnolence excessive provoquée par le syndrome d’apnée du sommeil. Les personnes souffrant d’apnée du sommeil ont ainsi 6 à 7 fois plus de risques d’être impliqués dans un accident de la route avec dommages corporels.
Au niveau professionnel, l’apnée du sommeil a également son lot de conséquences dangereuses. Elle provoque 40 fois plus de risques de somnolence au poste de travail, avec pour résultat direct deux fois plus d’accidents du travail chez les personnes sujettes au syndrome d’apnées du sommeil, des arrêts de travail longs ou un taux d’absentéisme élevé.
En plus de ces conséquences principales, l’apnée du sommeil détériore considérablement la qualité de vie des personnes qui en souffre. L’apnée du sommeil a aussi un impact handicapant et lourd sur la vie sociale des personnes concernées, à cause de symptômes qui peuvent s’avérer très invalidants : fatigue chronique, somnolence, troubles de la mémoire et/ou de l’humeur.
D’autre part, l’apnée du sommeil  est responsable de pathologies médicales pouvant s’avérer très graves. De nombreuses études ont mis en évidence son rôle majeur dans le développement de certaines maladies : dépressions, hypertension artérielle et risque de subir un accident vasculaire-cérébral, maladies cardiovasculaires, et diabète de type 2.

Apnée du sommeil : un appareil permettant le diagnostic à domicile

Jusqu'à présent, diagnostiquer l'apnée du sommeil relevait d'un véritable parcours du combattant.  Le diagnostic de l’apnée du sommeil nécessitait un appareillage particulier qui permettait d’enregistrer le sommeil du patient au cours d’une nuit, et ce diagnostic devait donc avoir lieu au cours d’une hospitalisation en centre du sommeil, ce qui pouvait prendre beaucoup de temps et coûter beaucoup d’argent. Entre le premier rendez-vous chez un médecin généraliste et la nuit de diagnostic de l’apnée du sommeil en centre du sommeil, plusieurs mois pouvaient s’écouler.
Watermark Medical, société américaine basée en Floride, a eu l’idée de créer un casque de surveillance du sommeil utilisable depuis le domicile du patient, qui mesure les données nécessaires au diagnostic du syndrome d’apnée du sommeil : le taux d’oxygène dans le sang, les ronflements et le rythme cardiaque. Ce nouvel appareil est doté d’un système Bluetooth qui transmet les données recueillies à un serveur internet. Ces différentes données sont ensuite traitées par un médecin, qui proposera par la suite un traitement adapté à la gravité de l’apnée du sommeil. Les avantages de ce dispositif de diagnostic de l’apnée du sommeil sont nombreux : le patient n’est pas hospitalisé, le coût est très avantageux, et le gain de temps dans le diagnostic est profitable aussi bien au patient qu’au médecin.
Ce casque n’est pour l’instant distribué que sur le marché américain, mais une étude pour le marché français, et européen, va être lancée très prochainement. En attendant, de nombreuses informations et vidéos sont disponibles sur le site du constructeur

, le Lundi 20 Juin 2011 et lu 11163 fois.

Notez

Thèmatiques abordées et traitées dans cette publication : apnee du sommeil, apnées du sommeil, syndrome, trouble sommeil



Contacts & infos légales
RollBox Thématiques @ lEuroMag
voyage
massages
geothermie
tablette tactile
automobile
quad sport
abris vélos
station lavage vélo
chocolat
ipad apple
iphone apple
smartphone
littérature
prévisions météo
programme tv
horoscope du jour
investir en bourse
réséaux sociaux
aérothermie
jeux de poker
rédaction contenu
kopi luwak
webmarketing
pigistes

Version - Aujourd'hui  lecteurs lEuroMag & Web TV © 2007 | buzz | redaction Actuellement  internautes sont connectés
Retrouvez lEuroMag magazine sur les Réseaux Sociaux
lEuroMag magazine sur Facebook lEuroMag magazine sur Twitter les Buzz du magazine lEuroMag via Google-Buzz lEuroMag magazine sur Netvibes Les Scoops de lEuroMag magazine sur Scoopeo les Videos de lEuroMag Magazine sur Dailymotion les Videos du magazine lEuroMag sur YouTube le Blog Buzz de lEuroMag magazine lEuroMag magazine sur votre iPhone Recevez la NewsLetter de lEuroMag magazine les Flux RSS du magazine lEuroMag

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Envoyer a un contact par Email Inscription Newsletter Hebdomadaire