Partager cet article avec vos amis et contacts via les reseaux sociaux

Amaigrissement et maigreur


La maigreur est un état caractérisé par l’absence de graisse dans et autour de nos tissus coïncidant ou non avec un faible développement des muscles. Cependant il y en a plusieurs formes.


Amaigrissement et maigreur
On distingue en premier lieu une maigreur des biens portants, soit volontaire chez des hommes de sport accroissant leurs muscles et brûlant leurs graisses, soit constitutionnelle chez des individus, qui, par tempérament, font des dépenses surabondantes de chaleur, par radiation ou évaporation cutanée, et, par suite, n’emploient pas leurs excès d’aliments à faire des graisses. Dans ces deux cas, les masses musculaires restent intactes et il en est autrement dans les cas suivants.

Les faméliques insuffisamment nourris par suite de misère ; l’amaigrissement disparaît rapidement chez eux sous l’influence d’une bonne alimentation graduellement augmentée. Les faméliques par alimentation volontairement insuffisante qui peut être due par une cure mal réglée de l’obésité, du diabète, de la goutte ou de l’anorexie mentale qui entraîne souvent l’amaigrissement le plus extrême.

Enfin, les maladies chroniques avec l’insuffisance d’appétit ou de digestion des aliments ; telle la tuberculose ou l’inappétence, le cancer du tube digestif ou encore les autres obstacles autour du tube digestif, certaines maladies comme les entérites chroniques, les diarrhées.

La maigreur peut aussi s’observer chez certaines jeunes femmes, psychopathes atteintes d’une anorexie nerveuse à la suite de profond chagrin ou de préoccupations. Elle peut résulter d’une insuffisance d’utilisation des aliments ingérés comme les diabétiques par exemple.

Comment savoir si on est maigre ?

Comme on le sait tous, si on fait 1.74 centimètre, on doit peser 74 kilos. Les individus amaigris se refroidissent facilement, particulièrement dans l’eau, même en nageant ; leurs pieds et leurs mains sont fréquemment froids et ils supportent moins bien les abaissements de la température.

Dans tous ces cas, il faut exciter l’appétit, et augmenter la consommation d’oxygène par un exercice modéré n’allant jamais jusqu’à la fatigue : marche dans la montagne, bicyclette, aviron ; et il sera utile d’ajouter un massage après.

A lire dans la même thématique


Rédigé par Fabienne Rafidiharinirina, le Lundi 21 Avril 2008 et lu 5916 fois.

Notez




Contacts & infos légales
RollBox Thématiques @ lEuroMag
voyage
massages
geothermie
tablette tactile
automobile
quad sport
abris vélos
station lavage vélo
chocolat
ipad apple
iphone apple
smartphone
littérature
prévisions météo
programme tv
horoscope du jour
investir en bourse
réséaux sociaux
aérothermie
jeux de poker
rédaction contenu
kopi luwak
webmarketing
pigistes

Version - Aujourd'hui  lecteurs lEuroMag & Web TV © 2007 | buzz | redaction Actuellement  internautes sont connectés
Retrouvez lEuroMag magazine sur les Réseaux Sociaux
lEuroMag magazine sur Facebook lEuroMag magazine sur Twitter les Buzz du magazine lEuroMag via Google-Buzz lEuroMag magazine sur Netvibes Les Scoops de lEuroMag magazine sur Scoopeo les Videos de lEuroMag Magazine sur Dailymotion les Videos du magazine lEuroMag sur YouTube le Blog Buzz de lEuroMag magazine lEuroMag magazine sur votre iPhone Recevez la NewsLetter de lEuroMag magazine les Flux RSS du magazine lEuroMag

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Envoyer a un contact par Email Inscription Newsletter Hebdomadaire