Partager cet article avec vos amis et contacts via les reseaux sociaux

À l’origine de la modernité, le siècle des Lumières

Le siècle des Lumières, un siècle clé !


Le siècle des Lumières est un siècle clé dans notre histoire, à l'origine de nombreuses idées comme la séparation des pouvoirs, la démocratie, la vérité par les sciences. Des facteurs économiques et technologiques ont permis la diffusion des idées nouvelles surtout en France.


Introduction à la philosophie des Lumières

Le mouvement des Lumières dure plus d’un siècle (XVIIIe siècle) et se produit dans plusieurs pays européens notamment en Écosse, en Allemagne, en France, en Italie ou en Espagne. C’est l’époque du rationalisme et de l’empirisme. Les Lumières ne sont donc pas spécifiques à la France puisqu'elles concernent d'autres pays européens mais Paris est le centre de ce rayonnement grâce à des vulgarisateurs comme Voltaire ou aux auteurs de l'Encyclopédie.

Les Lumières doivent affronter l'obscurantisme en particulier des religieux qui s'opposent à ce que l’État soit indépendant de la religion. Les Lumières préconisent le pluralisme politique à l’intérieur de chaque pays et entre pays. Les Lumières sont à l’origine de notre monde moderne : leurs idées concevaient la liberté individuelle, la démocratie, l'égalité des sexes et des races, les libertés de la presse et de l'expression. Les anciens dogmes ont été remis en question. Les principaux penseurs des Lumières sont Descartes, Hobbes, Spinoza, Locke, Leibniz et Bayle.

René Descartes est très connu pour un de ses livres : Le discours de la méthode. D’après ce livre, Descartes explique qu’il veut chercher la Vérité dans les sciences, il expose sa méthode, prouve l’existence de Dieu et de l’âme humaine, développe ses idées sur les mouvements du cœur et la médecine et ce qui différencie les êtres humains des bêtes. Spinoza est en faveur du culte de la raison et de la tolérance religieuse.

Les transformations économiques et technologiques favorables au mouvement des Lumières

On résume souvent trop vite le fait que le mouvement des Lumières a abouti à la Révolution Française. D’après Daniel Roche, spécialiste de l’histoire de l’Ancien Régime, la grande révolution intellectuelle du XVIIIe siècle est routière et postale. C’est en effet l'émergence et la multiplication des correspondances, qui véhiculent les idées, les découvertes et les savoirs. Les journaux sont également importants pour la diffusion des informations.

Le marché et la consommation se développent et de nombreux produits sont largement diffusés. La mobilité croît également, les voyages à travers le monde en l’occurrence. Environ cinq mille récits de voyages sont publiés entre 1650 et 1789. Les voyageurs décrivent les mœurs étrangères. Dans les villes, les salons et les cafés ont été un vecteur pour les idées nouvelles. Les salons sont souvent mondains tandis que les cafés sont plus ouverts, semi-publics.

On y boit du café qui est une boisson exotique à l'époque. Les Académies, quant à elles comme l'Académie des sciences par exemple, sont sous le contrôle vigilant de l'État (la monarchie). C’est pourquoi au XVIIIe siècle, seulement une minorité a accès aux idées des Lumières. Les classes dirigeantes fréquentent les universités et les nouvelles élites sont ouvertes aux sciences expérimentales. Les ouvrages scientifiques et les idées politiques sont malgré tout largement propagés.

Les Lumières en France

Les Lumières en France sont très connues mais elles n'ont pas été à l'avant-garde dans tous les domaines. Voltaire, par exemple, avait voyagé en Angleterre et s'était inspiré des idées de ce pays. Il a pris position contre l'esclavage. Voltaire est très célèbre pour Candide et notamment pour sa conclusion : "il faut cultiver son jardin" c’est-à-dire développer son propre talent, pour Cunégonde, par exemple, l’héroïne du livre, c’est la pâtisserie ; cela peut effectivement être des choses simples comme la cuisine.

On en conclut aussi que tout n’est pas pour le mieux dans le meilleur des mondes. S’opposant parfois à Voltaire, nous avons la figure de Rousseau qui s’est installé en Suisse. Les Confessions, son autobiographie, sont un récit intime où il évoque son enfance et son amour pour une femme plus âgée, Madame de Warens. Il explique aussi pourquoi il a abandonné ses enfants alors qu'il a écrit un très important traité sur l'éducation : L'Émile, où il explique que les enfants ne doivent pas être considérés comme des petits adultes et travailler comme des forcenés mais au contraire être éduqués et apprendre à grandir comme des êtres différents des adultes, que l’on doit éduquer, respecter, protéger.

Au XVIIIe siècle, il était fréquent que les enfants travaillent et l'on doit aux idées de ce philosophe l'interdiction de travailler pour les mineurs. Outre cette avancée, on doit également à Montesquieu l'idée de la séparation des trois pouvoirs : législatif, exécutif et judiciaire. Les grandes idées sur la démocratie ont été reprises à cette époque. En conclusion, un siècle de transformations à l’origine de la révolution française, de l’indépendance américaine et de notre monde moderne.

Sujet à lire dans la même thématique :


Rédigé par Florence GUILLAUME, le Dimanche 7 Novembre 2010 et lu 12037 fois.

Notez

Thèmatiques abordées et traitées dans cette publication : democratie, descartes, education, lumieres, montesquieu, rousseau, spinoza, tolerance religieuse, voltaire


Vous avez apprécié cette publication ?
Partagez cet article avec vos amis & contacts,
Par  Email Email , Facebook Facebook , Tweeter Tweeter , et  les autres reseaux sociaux Plus ...
& Recevez les nouvelles publications ,
Par Mail :
  


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

La rédaction du magazine lEuroMag et le rédacteur web qui à rédigé cet article, vous invite à réagir à cet article en utilisant le module "commentaire" disponible ci-dessus. Les commentaires laissés par les internautes constituent un forum de discussion public, civique et civilisé qui a pour but d'enrichir la présente publication éditoriale. En tant que lecteur de notre magazine et internaute responsable, il est de votre devoir de nous signaler la présence de propos déplacés ou offensants dans les commentaires de nos articles en utilisant le formulaire de contact prévu à cet effet, disponible a cette adresse : http://www.leuromag.fr/contact-webmaster. Pour des raisons législatives, les informations de votre connexion internet (FAI, IP, Host, Email...) sont conservées pour une durée indéterminée et cela pour tout commentaire soumis.



Contacts & infos légales
RollBox Thématiques @ lEuroMag
voyage
massages
geothermie
tablette tactile
automobile
quad sport
abris vélos
station lavage vélo
chocolat
ipad apple
iphone apple
smartphone
littérature
prévisions météo
programme tv
horoscope du jour
investir en bourse
réséaux sociaux
aérothermie
jeux de poker
rédaction contenu
kopi luwak
webmarketing
pigistes

Version - Aujourd'hui  lecteurs lEuroMag & Web TV © 2007 | buzz | redaction Actuellement  internautes sont connectés
Retrouvez lEuroMag magazine sur les Réseaux Sociaux
lEuroMag magazine sur Facebook lEuroMag magazine sur Twitter les Buzz du magazine lEuroMag via Google-Buzz lEuroMag magazine sur Netvibes Les Scoops de lEuroMag magazine sur Scoopeo les Videos de lEuroMag Magazine sur Dailymotion les Videos du magazine lEuroMag sur YouTube le Blog Buzz de lEuroMag magazine lEuroMag magazine sur votre iPhone Recevez la NewsLetter de lEuroMag magazine les Flux RSS du magazine lEuroMag

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Envoyer a un contact par Email Inscription Newsletter Hebdomadaire